Meltdown et Spectre : le cours d'AMD gagne 10% en deux jours

Le par  |  12 commentaire(s) Source : CNBC
logo-amd

Pendant qu'Intel se débat pour circonscrire l'incendie des failles Meltdown et Spectre, son concurrent AMD, peu concerné, voit son cours en Bourse progresser rapidement depuis deux jours.

Depuis la révélation le 3 janvier dernier des vulnérabilités Meltdown et Spectre touchant de nombreux processeurs majoritairement produits par Intel, le cours du géant de Santa Clara est malmené et a reculé de plus de 5% en deux jours, lui faisant perdre quelque 11 milliards de dollars de valorisation.

Dans le même temps, son concurrent AMD, moins concerné par ces failles (même si Spectre reste une menace potentielle), a vu un report des investisseurs sur son cours en Bourse, permettant à sa valeur de gagner 10% en 48 heures.

L'une des craintes affectant la valeur d'Intel porte sur le remède apporté aux vulnérabilités qui pourrait dégrader les performances des machines jusqu'à 30%, pas tant pour les ordinateurs des particuliers, où l'effet devrait être minime, mais plutôt sur les gros systèmes informatiques et les serveurs des entreprises.

Intel ayant d'importantes parts de marché dans les processeurs pour serveurs, la nouvelle est donc loin de rassurer les investisseurs et cette situation pourrait amener les entreprises à rechercher plus activement des alternatives...du côté d'AMD mais aussi des nouveaux processeurs ARM pour serveurs.

AMD Epyc

Or, AMD vient de lancer une gamme de processeur AMD Epyc pour serveurs qui peuvent trouver là une justification idéale pour gagner des parts de marché sur un segment dominé à plus de 90% par Intel.

De son côté, AMD a déjà indiqué ne pas être concernée par la faille Meltdown, tandis que le correctif pour Spectre ne devrait pas sensiblement modifier les performances de ses processeurs. Cette seconde vulnérabilité est par ailleurs assez difficile à mettre en oeuvre, réduisant les risques de son exploitation.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1994496
Le PDG d'Intel a pt'etre transféré ses actions
Le #1994514
Safirion a écrit :

Le PDG d'Intel a pt'etre transféré ses actions


Couillon ! xD
Le #1994528
Safirion a écrit :

Le PDG d'Intel a pt'etre transféré ses actions



Le #1994531
Safirion a écrit :

Le PDG d'Intel a pt'etre transféré ses actions


+1000
Anonyme
Le #1994567
"pas tant pour les ordinateurs des particuliers, où l'effet devrait être minime, mais plutôt sur les gros systèmes informatiques et les serveurs des entreprises."
=>Décidément, vous en remettez une couche... Je ne vois pas bien en quoi les particuliers sont moins dérangés par 30% de perf en moins :s
Le #1994605
MiloYiannopoulos a écrit :

"pas tant pour les ordinateurs des particuliers, où l'effet devrait être minime, mais plutôt sur les gros systèmes informatiques et les serveurs des entreprises."
=>Décidément, vous en remettez une couche... Je ne vois pas bien en quoi les particuliers sont moins dérangés par 30% de perf en moins :s


Un particulier n'a pas besoin de faire des "syscall" comme peut le faire une app serveur, genre un gestionnaire de base de données. Du coup, pas ou peu d'appel systèmes = pas ou peu de performances en moins.
Le #1994608
MasterMatt a écrit :

MiloYiannopoulos a écrit :

"pas tant pour les ordinateurs des particuliers, où l'effet devrait être minime, mais plutôt sur les gros systèmes informatiques et les serveurs des entreprises."
=>Décidément, vous en remettez une couche... Je ne vois pas bien en quoi les particuliers sont moins dérangés par 30% de perf en moins :s


Un particulier n'a pas besoin de faire des "syscall" comme peut le faire une app serveur, genre un gestionnaire de base de données. Du coup, pas ou peu d'appel systèmes = pas ou peu de performances en moins.


Sachant que "read" et "write" sont des syscall... N'importe quel app qui lit ou écrit quelque chose quelque part (stream) fait des syscall.

http://www.tomshardware.fr/articles/fortnite-epic-serveur-meltdown-cpu,1-66387.html
Le #1994708

C'est assez "rigolo" sachant que AMD (et ARM) sont aussi concernés par le probleme.....

Le #1994709
Safirion a écrit :

MasterMatt a écrit :

MiloYiannopoulos a écrit :

"pas tant pour les ordinateurs des particuliers, où l'effet devrait être minime, mais plutôt sur les gros systèmes informatiques et les serveurs des entreprises."
=>Décidément, vous en remettez une couche... Je ne vois pas bien en quoi les particuliers sont moins dérangés par 30% de perf en moins :s


Un particulier n'a pas besoin de faire des "syscall" comme peut le faire une app serveur, genre un gestionnaire de base de données. Du coup, pas ou peu d'appel systèmes = pas ou peu de performances en moins.


Sachant que "read" et "write" sont des syscall... N'importe quel app qui lit ou écrit quelque chose quelque part (stream) fait des syscall.

http://www.tomshardware.fr/articles/fortnite-epic-serveur-meltdown-cpu,1-66387.html



C'est une question de "volume" / usage:

Les opérations d'I/O d'un usage particulier sont très très faibles par rapport à un serveur de base de données par exemple.


Si t'as 50% de baisse sur 2% du temps, au final, t'as 1% de baisse performances.
Si t'as 10% de baisse sur 50% du temps, au final, t'as 5% de baisse de performances.

C'est pour ça que par exemple, les Nvidia / AMD peuvent annoncer des "jusqu'a 300% de performances en plus !" via un nouveau pilote. Oui, c'est 300% de gain.... sur une opération / fonction précise, mais qui représente 0.5% du temps en faite, donc au final, c'est invisible, c'est pas 4 fois plus rapide.


Le #1994712
Chitzitoune a écrit :

Safirion a écrit :

MasterMatt a écrit :

MiloYiannopoulos a écrit :

"pas tant pour les ordinateurs des particuliers, où l'effet devrait être minime, mais plutôt sur les gros systèmes informatiques et les serveurs des entreprises."
=>Décidément, vous en remettez une couche... Je ne vois pas bien en quoi les particuliers sont moins dérangés par 30% de perf en moins :s


Un particulier n'a pas besoin de faire des "syscall" comme peut le faire une app serveur, genre un gestionnaire de base de données. Du coup, pas ou peu d'appel systèmes = pas ou peu de performances en moins.


Sachant que "read" et "write" sont des syscall... N'importe quel app qui lit ou écrit quelque chose quelque part (stream) fait des syscall.

http://www.tomshardware.fr/articles/fortnite-epic-serveur-meltdown-cpu,1-66387.html



C'est une question de "volume" / usage:

Les opérations d'I/O d'un usage particulier sont très très faibles par rapport à un serveur de base de données par exemple.


Si t'as 50% de baisse sur 2% du temps, au final, t'as 1% de baisse performances.
Si t'as 10% de baisse sur 50% du temps, au final, t'as 5% de baisse de performances.

C'est pour ça que par exemple, les Nvidia / AMD peuvent annoncer des "jusqu'a 300% de performances en plus !" via un nouveau pilote. Oui, c'est 300% de gain.... sur une opération / fonction précise, mais qui représente 0.5% du temps en faite, donc au final, c'est invisible, c'est pas 4 fois plus rapide.


Les I/O pendant un jeu vidéo peuvent être important au moment des chargements de zone. Y a moyen que ça rallonge bien certain temps de chargement.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme