Processeurs AMD Zen : le consommateur en prend pour quatre ans

Le par  |  6 commentaire(s) Source : PCWorld
AMD Logo 2015

Avec Zen, le consommateur va en prendre pour quatre ans. AMD entend en effet amortir les années consacrées au développement de cette nouvelle micro-architecture pour processeurs.

AMD a consacré pas moins de quatre ans à la mise au point de la microarchitecture Zen, avec laquelle il compte rattraper une bonne partie du retard par rapport à son concurrent Intel, et dont les processeurs Ryzen attendus au cours des prochains mois profiteront. La firme de Sunnyvale entend ainsi, et assez logiquement, amortir son investissement.

AMD A8 7600

Processeur quad-core 3,8 GHz

75,4€ sur Amazon* * Prix initial : 75,4€.

Voilà pourquoi ce ne sont pas deux ni trois, mais quatre générations de processeurs qui devraient exploiter cette microarchitecture Zen. La chose a été déclarée par Mark Papermaster, haut responsable chez AMD, lors d’un entretien accordé à nos confrères de PCWorld, dans le cadre du CES de Las Vegas. Au cours des prochaines années, AMD resterait donc sur du 14 nanomètres, avec des améliorations au niveau des fréquences de fonctionnement, des parties graphiques et des consommations énergétiques, mais aussi de la plate-forme globale. Un peu comme chez Intel, dont les générations Broadwell, Skylake et Kaby Lake ont successivement fait appel à un processus de gravure en 14 nanomètres, avec même une étiquette 14nm+ dans le cas de Kaby Lake, pour éviter l’impression de stagnation. Un document interne, datant de l'été 2016 et visible ci-dessous, confirme d’ailleurs la direction prise par AMD, avec l’apparition du terme Zen+.

AMD Zen
AMD commencera avec Zen et poursuivra vers Zen+ (cliquer pour agrandir)

Reste maintenant à espérer que ce ne sera pas à nouveau l’occasion, pour Intel, de creuser un fossé (ou un canyon, diront certains…). Ce serait effectivement dommage après tant d’efforts fournis pour revenir dans la course, aussi bien pour AMD que pour les consommateurs, auxquels la véritable concurrence ne peut être que profitable, tant en termes d’innovations que de tarifs.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1942827
Le risque, c'est effectivement que l'AMD "de demain" soit au niveau du Intel "d'aujourd'hui"... et donc à la rue dans 1 an. Mais on a déjà vu la tendance d'inverser entre les deux, ça pourrait revenir !

On n'est pas non plus à l'abri d'un faux-pas d'Intel comme à l'époque du P4 Prescott et sa fonction cuiseur de Biscott.
Le #1942845
Tant mieux pour la concurrence en tout cas
Le #1942846
AMD cherche... Ok. Des chercheurs qui trouvent on en cherche mais des chercheur qui cherchent, on en trouve et pour rejoindre MisterDams, AMD prend un gros risque. On verra cela après les élections... Heu... pardon, les 4 ans
Le #1942873
MisterDams a écrit :

Le risque, c'est effectivement que l'AMD "de demain" soit au niveau du Intel "d'aujourd'hui"... et donc à la rue dans 1 an. Mais on a déjà vu la tendance d'inverser entre les deux, ça pourrait revenir !

On n'est pas non plus à l'abri d'un faux-pas d'Intel comme à l'époque du P4 Prescott et sa fonction cuiseur de Biscott.


Je me suis bien réchauffé les mains sur celui-là, tout comme le pentium-D
Le #1942908
Faut amortir la R&D Zen, AMD n'a pas la capacité financière d'Intel...

Je préfère qu'ils exploitent correctement l'archi actuelle plutôt que de se disperser..
Le #1942951
Intel pourrait bien se planter avec leur prochaine architecture, après tout ils ont bien dit que l'ère "core" était à sa fin.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]