Ampoules LED: un bilan pas si glorieux...

Le par  |  22 commentaire(s)
ampoules

Selon une étude, les lampes à LED que l'on annonce comme plus écologiques auraient finalement leurs pendants pervers.

La technologie d'éclairage LED fait actuellement l'objet d'un débat. Mise en avant par les gouvernements souhaitant limiter la consommation énergétique des populations en imposant ces nouvelles ampoules face aux traditionnelles versions à incandescence, la LED a toutefois ses revers.

Selon une étude publiée récemment dans la revue "Science Advances", l'utilisation massive de cette technologie aurait eu pour effet d'accroître la pollution lumineuse sur Terre qui affecte la santé des hommes, plantes et animaux.

ampoules

Le centre de recherche GFZ de géophysique de Potsdam en Allemagne a ainsi analysé des observations satellite et constaté que l'éclairage artificiel de la planète a augmentées de 2% par an en intensité entre 2012 et 2016.

Selon plusieurs recherches, les économies d'énergie réalisées grâce à la consommation plus faible des ampoules LED auraient encouragé les villes à investir davantage dans l'éclairage extérieur (ainsi que chez les particuliers, dans les jardins par exemple). Cette augmentation de la pollution lumineuse a des conséquences néfastes sur l'environnement et la santé en déréglant le rythme circadien des différentes espèces.

La perturbation de l'horloge biologique chez l'homme accroît ainsi le risque de développement d'un cancer, du diabète ou de la dépression. Chez les espèces végétales, la lumière la nuit peut dérégler l'hibernation leur permettant de survivre aux rigueurs de l'hiver.

En outre, les lampes LED émettent plus particulièrement de la lumière bleue dont l'aspect néfaste est reconnu sur la santé. Ce type de lumière se diffuse également plus facilement dans l'atmosphère terrestre que les autres sources lumineuses.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1989980
Ouais, bah en attendant, ça revient moins cher en facture EDF
Le #1989982
"Selon plusieurs recherches, les économies d'énergie réalisées grâce à la consommation plus faible des ampoules LED auraient encouragé les villes à investir davantage dans l'éclairage extérieur"

Pour le coup c'est pas la faute de la techno si on en profite pour en mettre plus...
Donc en fait le bilan est plutôt bon vu qu'on fait bien des économies.

"Ce type de lumière se diffuse également plus facilement dans l'atmosphère terrestre que les autres sources lumineuses"

Ca c'est pour expliquer que sur les images satellite qui n'ont malheureusement pas été intégrées à l'article, on a l'impression qu"il y a moins de pollution lumineuse depuis le passage aux LEDs.

http://www.businessinsider.com/astronaut-photos-light-polution-led-nasa-esa-2015-8?IR=T



Le #1989987
Moi ce qui me fait surtout rire avec les ampoules LED, c'est de faire produire ces ampoules dans des pays dont l'industrie est alimentée en électricité par des centrales à charbon.
Si c'est certainement intéressant pour des ampoules allumées constamment, celles qui finissent dans un placard ou dans une cave seront rentabilisées par la planète d'ici environ 1600 ans...
Le #1989988
LinuxUser a écrit :

"Selon plusieurs recherches, les économies d'énergie réalisées grâce à la consommation plus faible des ampoules LED auraient encouragé les villes à investir davantage dans l'éclairage extérieur"

Pour le coup c'est pas la faute de la techno si on en profite pour en mettre plus...


Tu m'étonnes ...

De plus avoir des rues/trottoirs éclairés améliore la sécurité globale (plus visible, moins d'accidents, voire moins d'agressions).

De nouvelles Led sortent maintenant avec beaucoup moins de lumière bleue, et donc plus douces et moins agressives à l'oeil.

Juste un petit bémol : On commence à trouver de tout dans ce marché, y compris des leds de faible qualité qui clignotent ou pètent très rapidement. Attention aux marques choisies.
Le #1989989
MisterDams a écrit :

Moi ce qui me fait surtout rire avec les ampoules LED, c'est de faire produire ces ampoules dans des pays dont l'industrie est alimentée en électricité par des centrales à charbon.
Si c'est certainement intéressant pour des ampoules allumées constamment, celles qui finissent dans un placard ou dans une cave seront rentabilisées par la planète d'ici environ 1600 ans...


Si c'est de la Chine dont tu parles (je pense que oui), il faut savoir qu'elle investit massivement dans l'énergie solaire, et propre en général. C'est un vrai enjeu de santé publique là bas.
Le #1989995
L'enfer est toujours pavé de bonnes intentions.

Je pense que ce qui est dit la est du a ce que l'on appelle l'effet rebond. Mr Jevons, a l'origine de l'explication de cet effet lui a donné son nom aussi.
L'effet Jevons dit que moins ça consomme plus nous en consommerons, et donc plus nous en produirons, ainsi, in fine, nous consommerons plus de ressources naturelles.

Par cet effet ,nous pouvons ainsi dire que chaque moyen de production électrique s'est ajouté et rarement substitué a un autre. Seuls deux ouf trois pays ont substitué un moyen de production par un autre parce qu'ils ne possédait que peu de ressources énergétiques primaires. La France n'est pas la seule dans ce cas. J'exclut "les iles pays" de cette explication.

Qui peut nous donner des explications sur le recyclage de ces éclairages ? Et quelles sont les matières premières (rares § utilisées ?

Quand a la lumière bleu, j’admets l'avoir ressenti, aussi bien avec les fluocompactes qu'avec les LED. Mais aujourd'hui j’utilise une ampoule a filaments LED jaune dans ma pièce de vie principale, et je trouve que c'est mieux.
Le #1989999
Classiquement en économie on appelle ce phénomène le paradoxe de Jevons. Le jour où les politiques étudieront enfin l'économie (la vraie, pas les inepties énarchiques), l'humanité aura mécaniquement fait un grand bon en avant.
Le #1990011
skynet a écrit :

MisterDams a écrit :

Moi ce qui me fait surtout rire avec les ampoules LED, c'est de faire produire ces ampoules dans des pays dont l'industrie est alimentée en électricité par des centrales à charbon.
Si c'est certainement intéressant pour des ampoules allumées constamment, celles qui finissent dans un placard ou dans une cave seront rentabilisées par la planète d'ici environ 1600 ans...


Si c'est de la Chine dont tu parles (je pense que oui), il faut savoir qu'elle investit massivement dans l'énergie solaire, et propre en général. C'est un vrai enjeu de santé publique là bas.


L'énergie solaire propre !

c'te blague !

90% de l'électricité chinoise est carbonée, alors je doute franchement que l'insdustrie spécifique du raffinage de silicium soit tout a fait propre.

J’observe plutôt des projets nucléaires se substituant aux tranches électriques a charbon autour des villes. Mais le pb de la surproduction d'acier reste gigantesquement polluant !

Le solaire et l'éolien que les chinois produisent c'est pour le revendre aux financiers européens, véritables pompes aspirantes de nos subventions massives prélevées sur les factures énergétiques des consommateurs.

Avez vous la moindre idée ds couts en énergie et matières premières de fabrication du silicium ???
(les autres technologies étant surtout pétrochimiques, même si eux préfèrent dire "organique" car le pétrole est d'origine biotique)
Le #1990013
ATomicBoy44 a écrit :

skynet a écrit :

MisterDams a écrit :

Moi ce qui me fait surtout rire avec les ampoules LED, c'est de faire produire ces ampoules dans des pays dont l'industrie est alimentée en électricité par des centrales à charbon.
Si c'est certainement intéressant pour des ampoules allumées constamment, celles qui finissent dans un placard ou dans une cave seront rentabilisées par la planète d'ici environ 1600 ans...


Si c'est de la Chine dont tu parles (je pense que oui), il faut savoir qu'elle investit massivement dans l'énergie solaire, et propre en général. C'est un vrai enjeu de santé publique là bas.


L'énergie solaire propre !

c'te blague !

90% de l'électricité chinoise est carbonée, alors je doute franchement que l'insdustrie spécifique du raffinage de silicium soit tout a fait propre.

J’observe plutôt des projets nucléaires se substituant aux tranches électriques a charbon autour des villes. Mais le pb de la surproduction d'acier reste gigantesquement polluant !

Le solaire et l'éolien que les chinois produisent c'est pour le revendre aux financiers européens, véritables pompes aspirantes de nos subventions massives prélevées sur les factures énergétiques des consommateurs.

Avez vous la moindre idée ds couts en énergie et matières premières de fabrication du silicium ???
(les autres technologies étant surtout pétrochimiques, même si eux préfèrent dire "organique" car le pétrole est d'origine biotique)


Oui, je sais ce que tu en penses, je connais ton avis sur la question.
Pour préciser à MisterDams que le solaire permettait quand même de moins polluer l’atmosphère, dans un pays où les morts se comptent par centaines de milliers (on ne peut plus respirer en ville).
Le #1990035
Et le changement d'heure tous les six mois ?

Ca ne dérègle pas le "rythme circadien" ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme