Android : les meilleures applications du premier trimestre 2014

Le par Rénald B.  |  4 commentaire(s)
S.lection_applications_Android_2013_GNT

Voici notre sélection d'applications Android pour le premier trimestre de l’année 2014. Des incontournables qu'il conviendra d'installer sur votre smartphone ou votre tablette (on peut également les installer sur un smartphone BlackBerry sous BB10.2.1). Il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses puisque si certaines applications sont payantes, la majorité d’entre elles sont gratuites.

Introduction

OS mobile incontournable en 2013, Android peut se targuer d'un magasin applicatif très achalandé.

Ce sont en effet plus d'un million d'applications qui sont disponibles (nombre dépassé en juillet 2013) sur le Google Play. Un chiffre éloquent qui ne laisse que l'embarras du choix.

Après notre sélection des applications incontournables de 2013, voici notre sélection pour le premier trimestre 2014.

La plupart d’entre elles peuvent être installées sur les smartphones BlackBerry évoluant sous BlackBerry 10.2.1. Lire nos explications pour les installer dans notre test du BlackBerry Z30.



La tête au carré

Test Chamber n’est pas un petit jeu de plus et un autre puzzle game. C’est un univers à lui seul où se mêlent effectivement réflexion et une certaine poésie.

Test_Chamber_aIl va falloir réfléchir d’une manière différente pour passer d’un niveau au suivant dans cet univers aux dimensions infinies.

Vous incarnez un petit personnage tout en cube qui se balade sur des plateaux faits de cubes en vue 3D isométrique. A vous de manipuler des cubes qui se distinguent par leur couleur (rouges pour certains et verts pour d’autres). On les déplace à sa guise et il va s’agir de passer d’une plate-forme à l’autre en les positionnant tels des ponts. Mais, attention : il faut placer les bons agencements de cubes aux bons endroits. Si vous poussez dans le vide une barre faite de trois cubes alors qu’il y a un vide de 4 cubes entre deux plates-formes, celle-ci disparaitra à jamais.

L’autre particularité de Test Chamber provient du fait que le personnage et son environnement se trouvent dupliqué à l’écran. En rien gadget, il faudra vous aider de cette particularité pour agencer les cubes et rejoindre le petit trou bleu qui vous donne accès au tableau suivant.

Chacun de vos mouvements incrémente un compteur. Vous pouvez dès lors revenir en arrière pour agir différemment car des cubes mal déplacés peuvent ne plus être accessibles (sans parler de ceux que vous ferez tomber dans le vide).

Un jeu addictif bercé par une superbe musique envoutante.

Télécharger l’application gratuite Test Chamber.

Test_Chamber_c Test_Chamber_b 



Android au rythme des oeuvres d’art

Muzei agit comme un véritable musée « vivant » pour votre smartphone ou tablette Android. Muzei est une translittération du mot russe музей, qui signifie «musée».

Muzei_a Muzei_b 

Oeuvre du talentueux Roman Nurik à qui l’on doit également Dashlock, Muzei changera chaque jour automatiquement le fond d’écran de votre smartphone ou tablette Android. L’application puise dans la base de données de WikiPaintings.org.

Le premier tableau que Muzei affiche est La Nuit Etoilée de Vincent Van Gogh peint en 1889. L’oeuvre apparaît floutée : à vous de double cliquer sur le fond d’écran pour qu’elle apparaisse dans tous ses détails et toute sa beauté. On peut jouer sur les réglages pour qu’elle soit plus ou moins (ou pas du tout) floutée à l’écran ou encore changer les dimensions du tableau pour qu’il occupe la surface de l’écran désirée.

L’oeuvre apparaît également depuis l’application Muzei avec les noms de l’oeuvre et de l’artiste. Si vous désirez passer au tableau suivant : il suffit d’appuyer (depuis l’application Muzei) sur la double flèche située en bas à droite de l’écran. Le fond d’écran changera alors automatiquement.

Depuis les options de Muzei, vous pouvez également choisir d’afficher vos propres photos (celles issues de votre galerie) plutôt que des oeuvres d’art.

L’utilisateur pourra également diffuser les oeuvres vers une HDTV via le Chromecast (lire notre test du Chromecast). A cet effet, il faut avoir téléchargé l’extension gratuite Cast4Muzei :

Télécharger Cast4Muzei.

Télécharger l’application gratuite Muzei.



Le musée à la tâche

Si vous avez été séduit par Muzei (comment pourrait-il en être autrement) que nous vous avons présenté dans la partie précédente, il est alors fort à parier que vous allez aimer Taskei.

Taskei est la contraction de Tasker et de Musei. Pour utiliser Taskei, il faut en effet avoir installé au préalable ces deux applications.

Télécharger Muzei.

Télécharger Tasker (2.99€).

Pour ceux qui ne connaissent pas, Tasker est une application qui exécute des tâches (plusieurs actions) suivant des Contextes (une heure, un lieu, une date, une commande vocale…).

L’association de Muzei à Tasker avec Taskei va permettre à votre terminal de charger de nouveaux fonds d’écran de sources que vous aurez sélectionnées quand il est connecté en Wifi, de montrer des couvertures d’album spécifiques quand vous écoutez de la musique, de secouer votre smartphone pour passer au fond d’écran suivant, d’activer différentes extensions suivant votre localisation ou l’heure du jour… Une infinité de possibilités aussi ludiques qu’intéressantes.

Concrètement Taskei est une extension pour Muzei.

Vous devez lancer Muzei puis aller dans les réglages afin de sélectionner Taskei comme source (il faut faire « done ») puis lancer Tasker depuis Muzei.

Dans Tasker, vous allez éditer l’action (« Action Edit ») et sélectionner « plugin » parmi la catégorie d’actions proposées. Vous sélectionnez alors les sources des photos qui seront affichées et affecter une action ou bien une séquence d’actions.

Télécharger l’application gratuite Taskei.

Taskei_a  



Un éléphant dans un magasin de cristaux

Qui n’a pas rêvé de casser des verres pour se défouler. Ce défouloir existe et s’appelle Smash Hit.

Il se présente sous la forme d’un jeu de type runner très spécial. En vue subjective, vous avancez dans un décor futuriste dépouillé où se dressent devant vous des cristaux de formes pyramidales. A vous de les détruire en projetant des billes d’acier dans leur direction (il suffit d’appuyer sur l’écran à l’endroit où vous désirez projeter la bille). Il ne faut pas se contenter de viser mais apprécier la trajectoire qu’effectuera la bille en fonction de votre déplacement et de la distance.

Vous marquez ainsi des points et gagnez de nouvelles billes qui serviront à détruire cristaux et autres bandes de verre qui se profileront. Ces dernières ne vous font pas gagner de billes mais peuvent vous en faire perdre si vous les heurtez (c’est pourquoi il faudra les détruire). Pour passer les portes, il faut viser un bouton (souvent situé au-dessus de la porte ; il y en a parfois plusieurs) qui permet d’ouvrir la porte. Si vous échouez, vous perdez des billes en la heurtant, un point capital sachant que le jeu s’arrête dès lors que vous n’avez plus de billes.

Ajoutez à cela que de nombreuses cibles sont en mouvement et que vous obtiendrez des pouvoirs très utiles au fil du jeu (billes infinies durant un temps donné par exemple).

Smash Hit est un régal pour qui aime les jeux typés arcade. Il est servi par une bande sonore qui le met en valeur.

L’application est gratuite mais une version premium est également proposée au tarif de 1.84€. Celle-ci vous permet de jouer au point de contrôle de votre choix, de sauvegarder vos données dans le cloud (pour y accéder depuis différents terminaux Android) et d’accéder à des statistiques.

Télécharger l’application Smash Hit (gratuite et à 1.84€ en premium).

Smash_Hit_a Smash_Hit_b 

Smash_Hit_c 



La folie douce vous guette

Si la folie douce ne vous guette pas, les choses pourraient changer très rapidement dès que vous aurez téléchargé Super Hexagon.

Le jeu est aussi simple dans son principe qu’il est addictif et prenant. Un petit triangle que vous manipulez gravite autour d’un hexagone situé au centre de l’écran. Sur un rythme techno effréné des barres attaquent l’hexagone et « tentent » de vous écraser dessus. A vous d’esquiver ces barres en vous déplaçant dans les huit couloirs qui partent de chaque côté de l’hexagone.

Très simple sur le papier mais plus compliqué lorsqu’il faut s’y frotter, l’action devenant rapidement frénétique.

Vous pouvez partager vos scores sur Google+.

D’emblée, vous pouvez vous frotter aux niveaux « Hexagon » (qualifié de hard), "Hexagoner" (harder : plus dur) et "Hexagonest" (hardest : le plus dur (des premiers nivaux proposés)). A vous ensuite de débloquer les niveaux suivants.

Addictif, Super Hexagon l’est incontestablement avec un côté vintage qui n’est pas pour déplaire et une bande sonore parfaitement adaptée aux circonstances.

Télécharger l’application Super Hexagon (2.37€).

 



L'appli maligne

Quelques règles simples sont à la base de Lyne.

Le jeu s’articule autour de deux types de formes géométriques ; des triangles et des carrés. Sur chaque tableau, il y a systématiquement deux carrés et deux triangles distincts (contenant un triangle blanc ou bien un carré blanc). Il faut relier les deux triangles distincts entre eux en faisant glisser son doigt tout en passant sur l’intégralité des autres tringles. Il en est de même pour les carrés. Quand on relie deux formes entre elles, une barre se crée et il est alors impossible de la traverser. Les mouvements horizontaux, verticaux et à 45 degrés sont permis pour effectuer les liaisons. De plus, des formes géométriques spéciales ont la double casquette : à la fois triangle et carré.

Voilà pour Lyne qui démontre une nouvelle fois, qu’avec quelques règles très simples, on obtient un excellent jeu. Lyne est très simple dans ses premiers tableaux mais il faudra ensuite vous creuser les méninges pour ne pas « enfermer » un carré (ou un triangle) dans le réseau créé avec l’autre forme géométrique.

Télécharger l’application Lyne (1.99€).

Lyne_a Lyne_b 



La veille intelligente

Voici une application d’une très grande simplicité mais également d’une très grande utilité. Comme son nom l’indique Standby Touch Advanced vous permet de mettre votre smartphone ou tablette en veille simplement en appuyant sur l’icône de l’application plutôt qu’en appuyant sur le bouton physique de votre terminal Android.

Lorsque vous installez l’application, deux icônes vont apparaitre : l’icône Stand-by et l’icône Standby Settings. C’est depuis cette dernière que vous allez activer la fonction « Mise en veille ». Si on en était resté là, l’application n’aurait pas intégré cette sélection.

Mais, en allant dans « Standby Settings », vous allez également pouvoir désactiver des fonctionnalités lors de la mise en veille ; il s’agit du « sleep mode ». Il faut régler la plage horaire entre laquelle vous voulez que ces options vous soient proposées à la mise en veille et les sélectionner (Wifi, données, Bluetooth et son). On ajuste également le laps de temps (en millisecondes) durant lequel « zzzz » et le soleil apparaissent quand vous appuyez sur l’icône stand-by.

Dans notre exemple (photo ci-dessous), le « Sleep Mode » est accessible de 23 heures à 6 heures du matin et les deux icônes apparaîtront durant 3.5 secondes quand vous appuierez sur l’icône stand-by. Les données, le Wifi, le son et le Bluetooth seront désactivés.

Télécharger l’application gratuite Standby Touch Advanced.

Standby_Touch_Advanced_a Standby_Touch_Advanced_c 

Standby_Touch_Advanced_b 



Le meilleur ami du Francilien

Citymapper était à ses débuts (en 2012) une application destinée aux Londoniens puis aux New Yorkais (en 2013).

Mais elle s’adresse depuis peu aux Franciliens avec Citymapper Tansport Parisien (il y a également une version pour les Berlinois).

On connaissait les agrégateurs de contenus, voici un service qui calcule tous les trajets en fonction des différents types de transport pour vous rendre à la destination de votre choix.

Citymapper prend en compte le Métro, le bus, le tram, le RER, le taxi et même le Vélib’ ainsi que la marche à pied. Vous renseignez la destination et l’application vous donne les différents trajets et les durées estimées pour chacun d’entre eux. Petit bonus avec les calories dépensées (avec équivalents en tasses de thé, tartines beurrées et cheeseburger mais aussi en pourcentage de l’AJR) si vous optez pour le vélo ou la marche à pied.

Enfin, sachez que vous créez un compte puis vous vous identifiez dans l’application ; ceci permet de synchroniser vos données sur tous vos appareils et sur le site web du service.

L’utilisateur pourra sauvegarder une destination et la partager.

Citymapper est déjà une application incontournable pour les Franciliens. Elle devrait de surcroît gagner de nouvelles fonctionnalités au gré de futures mises à jour. A suivre donc…

Télécharger l’application gratuite Citymapper - Transport Parisien.

Citymapper_a Citymapper_b 

Citymapper_c 



Pour prendre la température

L’application gratuite Thermodo fonctionne de concert avec la sonde thermique Thermodo (lire notre test du Thermodo).

L’application est très simple : la température est indiquée au milieu de l’écran et on peut également faire apparaître les valeurs minimum, maximum et moyenne mesurées depuis que la sonde a été connectée. La tendance (à la hausse ou à la baisse) est par ailleurs indiquée par une flèche à droite de la température. Les changements de température sont matérialisés par une onde dont l’intensité s’amplifie en fonction de l’importance de la variation. La couleur de cette onde indique si la température baisse (bleue) ou bien si elle augmente (rouge) tandis qu’une onde de couleur noire de faible amplitude indique que la température est stabilisée.

Télécharger l’application gratuite Thermodo pour Android (Android 4.0.3 minimum).

Thermodo_HTC_One_M8_b 



Obtenir la boîte de réception parfaite

Le célèbre client de messagerie électronique pour Gmail (puis pour Yahoo! Mail et la messagerie électronique d’iCloud) Mailbox est disponible depuis peu gratuitement sur le Google Play d’Android.

Lancé initialement comme client Gmail sur iOS, Mailbox avait séduit les utilisateurs.

L’application avait également tapé dans l’oeil de Dropbox qui a acquis Orchestra, la société derrière Mailbox en mars 2013.

La voici maintenant disponible gratuitement sur le Google Play d’Android. Il est également possible de s’enregistre sur le site de Dropbox pour tester la bêta d’une version preview pour OS X.

La version Android hérite d’une nouvelle fonctionnalité dbaptisée « Auto-swipe » (qu’on peut désactiver depuis les paramètres) qui permet à l’application d’apprendre de vos gestes précédents et d’agir automatiquement (des suggestions dites « Auto-swipe » vous sont tout de même faites). On peut également créer des règles.

Visant la boîte mail parfaite, c’est-à-dire vide de tout mail, Mailbox ne se contente pas de réceptionner vos courriels. Suivant plusieurs gestes (glissements sur la droite ou la gauche, longs ou bien courts), on peut effacer (long glisser vers la droite), archiver (glisser vers la droite), ranger dans des listes (long glisser vers la gauche) ou repousser la lecture à plus tard (glisser vers la gauche).

A l’instar de Boomerang, Mailbox permet en effet de faire remonter certains mails au-dessus de la pile ultérieurement. On peut différer de plusieurs heures, d’un jour, d’une semaine ou d’un mois (ou choisir tout simplement la date) la mise en avant d’un email.

Très agréable à utiliser, l’application devrait trouver de nouveaux aficionados en débarquant sur Android puis plus tard en version bureau pour PC (Mac d’abord). Elle perd ici sa compatibilité avec Yahoo! Mail mais reste utilisable avec Gmail et la messagerie électronique d’iCloud.

Télécharger l’application gratuite Mailbox pour Android.

Mailbox_Android 



L'application mobile du Big Boss

L’application compagnon Metal Gear Solid V : GZ fonctionne de concert avec le jeu Metal Gear Solid V : Ground Zeroes disponible sur PS4, PS3, Xbox 360 ou Xbox One. Elle sert alors d’iDroid et permet d’afficher la carte du camp Omega directement sur sa tablette ou son smartphone durant la partie. On peut ainsi rester sur l’écran principal du jeu. Elle permet aussi de faire des captures d’écran, de voir les records, d’écouter les cassettes audio trouvées durant le jeu, de découvrir l’histoire du jeu PSP Metal Gear Solid : Peace Walker (dont les événements se déroulents avec MGSV : GZ)…

MGSV_GZ_Companion_App_d 

Enfin, "Mother Base" est un mini-jeu qui se joue indépendamment et dans lequel on construit et gère la Mother Base en construisant des Metal Gear ou encore en recrutant des militaires dans le but de les envoyer en mission. A noter qu’il est également possible de recruter des soldats grâce à certains défis du jeu sur console.

Pour que l’appli fonctionne avec le jeu, il suffit que la console et le terminal Android soient connectés au même réseau local.

En résumé, l'application devrait ravir les fans du Snake et de Metal Gear.

Télécharger l’application mobile gratuite Metal Gear Solid V : GZ.

 

L'application fonctionne également sur smartphones BlackBerry (sous BB 10.2.1) : lire nos instructions pour installer les applications Android (fichiers apk) très simplement.. Elle est également disponible sur l'App Store d'Apple.

MGSV_GZ_Companion_App_c MGSV_GZ_Companion_App_b 

MGSV_GZ_Companion_App_a 



  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
Trier par : date / pertinence
Anonyme offline Hors ligne Héroïque avatar 775 points
Le #1716372
Sympa cette sélection 2014 !
il a aussi le puzzle 2048 qui marche fort, simple et addictif!
la nouvelle appli chromecast avec la clé USB chromecast de Google aussi est géniale

marcoo92 offline Hors ligne Vénéré icone 2818 points
Le #1716442
alors la... le titre devrait être "le pire des applications 2014. "
schmurtz offline Hors ligne Vétéran avatar 1012 points
Le #1722112
Beaucoup trop de jeux, les titres de l article sont super chiants : si l auteur s est amusé pour nous lecteur ca donne juste envie d abandonner : on ne sait pas ce qui peut etre intéressant de ce qui ne l est pas... Prefixer au moins avec "jeu" ou "utilitaire" serait pas mal.
schmurtz offline Hors ligne Vétéran avatar 1012 points
Le #1722122
Sinon (pour ne pas etre que négatif) tasker a l air intéressant, merci pour cette petite découverte.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire