Android : Google va monnayer le choix du moteur de recherche par défaut

Le par  |  12 commentaire(s)
android

Avec son écran de choix du moteur de recherche par défaut sur les appareils Android en Europe, Google a concocté un système d'enchères pour les moteurs de recherche concurrents.

Google a l'art et la manière pour tenter d'exploiter ses condamnations européennes pour abus de position dominante. Une nouvelle démonstration avec sa sanction et amende record à 4,43 milliards d'euros de la Commission européenne pour abus de position dominante avec Android.

Avec diverses restrictions portant sur Android, il a été reproché à Google de protéger illégalement sa position dominante dans la recherche sur Internet. Suite à cette décision européenne, Google met notamment en œuvre un écran de choix pour le moteur de recherche par défaut.

Un tel écran de choix sera proposé à partir de début 2020 sur tous les smartphones et tablettes Android distribués dans l'Espace économique européen où l'application Google Search est préinstallée. Il apparaîtra lors de la configuration initiale de l'appareil et avec trois moteurs de recherche proposés, en plus de Google.

android-google-ecran-choix-moteur-recherche
Afin d'être listé sur cet écran de choix… Google refait le coup des enchères. Par pays, les trois moteurs de recherche avec les plus grosses enchères apparaîtront sur l'écran. Plusieurs critères seront à respecter. Ils sont détaillés sur cette page.

" Dans chaque enchère par pays, les fournisseurs de recherche indiqueront le prix qu'ils sont prêts à payer chaque fois qu'un utilisateur les sélectionnera dans l'écran de choix du pays donné. Chaque pays aura un seuil minimum pour les enchères. " Une facture mensuelle sera envoyée aux moteurs de recherche.

Le nombre d'enchérisseurs et leurs offres ne seront pas divulgués publiquement. Google juge qu'une enchère est " une méthode juste et objective. " En omettant toutefois de dire qu'au final, cela fait aussi payer ses concurrents pour ses pratiques passées qui ont été sanctionnées. Le fameux prix pour l'investissement de Google dans le système d'exploitation Android ?

Quand un utilisateur fera le choix de son moteur de recherche par défaut, il sera proposé dans le champ de recherche de l'écran d'accueil et sera configuré par défaut dans Chrome (si le navigateur est installé). L'application de recherche dédiée sera aussi installée.

Qwant
Qwant a déjà vertement réagi à l'annonce de Google et dénonce " une mise aux enchères du libre choix des consommateurs européens d'utiliser un autre moteur de recherche que Google Search. "

" La décision de la Commission européenne doit profiter aux consommateurs européens en assurant les conditions d'une liberté de choix qui repose sur les mérites intrinsèques de chaque moteur et les attentes des citoyens, notamment en matière de protection des données personnelles, et non sur leur capacité à financer Google ou à être financé par lui. "

Pour expliciter ce dernier point du financement par Google, Qwant note que " le processus d'enchères envisagé serait ouvert à de prétendus moteurs de recherche qui tirent leurs résultats et leurs revenus de Google. "

Évidemment, si personne ne joue le jeu des enchères... la solution concoctée par Google prend l'eau, mais un écran de choix doit tout de même être proposé.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2074436
Donc pour payer son amende gogole va faire payer les autres et comme ceux ci affichent de la publicité de gogole, ils gagneront sur les 2 tableaux !!!

Bravo, fallait y penser, et en plus ça doit même être tout ce qu'il y a de plus légal.
Le #2074447
Pour expliciter ce dernier point du financement par Google, Qwant note que " le processus d'enchères envisagé serait ouvert à de prétendus moteurs de recherche qui tirent leurs résultats et leurs revenus de Google. "

Évidemment, si personne ne joue le jeu des enchères... la solution concoctée par Google prend l'eau, mais un écran de choix doit tout de même être proposé.


CQFD mais comme la médiocrité va l'emporter ...
Le #2074462
Mais comme c'est choquant !!
Le #2074496
Mais quelle merde sérieux ? Et l'Europe va laisser passer ce délire ???
C'est 10 milliards qu'il faut balancer comme amende histoire que ça calme vraiment !

C'était si dur que ça d'être équitable avec un simple "random" lors de l'affichage de l'ordre des moteurs ???
Le #2074513
CodeKiller a écrit :

Mais quelle merde sérieux ? Et l'Europe va laisser passer ce délire ???
C'est 10 milliards qu'il faut balancer comme amende histoire que ça calme vraiment !

C'était si dur que ça d'être équitable avec un simple "random" lors de l'affichage de l'ordre des moteurs ???


Même si un random n'est jamais un random en informatique, impossible à faire...
Le #2074523
Qwant n'a qu'à faire un système d'exploitation concurrent d'Android. Ou la Commission Européenne pourrait payer quelques informaticiens pour en faire un.

Là, c'est comme si un supermarché Toto créait un parking pour ses clients, et que le supermarché Titi d'à côté ne se donnait pas la peine de créer son propre parking, exigeant que ses clients puissent se garer sur le parking de Toto. Ce sont des méthodes de squatters.
Le #2074528
billgatesanonym a écrit :

Qwant n'a qu'à faire un système d'exploitation concurrent d'Android. Ou la Commission Européenne pourrait payer quelques informaticiens pour en faire un.

Là, c'est comme si un supermarché Toto créait un parking pour ses clients, et que le supermarché Titi d'à côté ne se donnait pas la peine de créer son propre parking, exigeant que ses clients puissent se garer sur le parking de Toto. Ce sont des méthodes de squatters.


Va donner des idées à Microsoft. Ton argument est aussi valable pour Chrome avec Windows. Donc Windows, Edge forcé mais si Google veut son Chrome, il n'a qu'à payer les enchères
Le #2074540
billgatesanonym a écrit :

Qwant n'a qu'à faire un système d'exploitation concurrent d'Android. Ou la Commission Européenne pourrait payer quelques informaticiens pour en faire un.

Là, c'est comme si un supermarché Toto créait un parking pour ses clients, et que le supermarché Titi d'à côté ne se donnait pas la peine de créer son propre parking, exigeant que ses clients puissent se garer sur le parking de Toto. Ce sont des méthodes de squatters.


Pour reprendre ton exemple se supermarché, google = toto, Qwant = titi, OK ?!
La différence c'est que toto gagne de l'argent avec les pubs qui sont affichées PAR titi sur le parking de toto.

Actuellement il n'y a quasiment plus qu'une seule régie publicitaire et donc titi gagne de l'argent avec la publicité, mais c'est de la publicité de la régie de toto, et c'est toto qui empoche la plus grosse part.

Je comprendrais parfaitement gogole si ça lui enlevait qqchose, mais en l’occurrence ça continue de lui rapporter quelque soit le moteur
Le #2075136
Nemorensis32 a écrit :

Mais comme c'est choquant !!


Sauf pour les fanboys DES GAFAS et ils sont nombreux
Le #2075191
Nilav a écrit :

billgatesanonym a écrit :

Qwant n'a qu'à faire un système d'exploitation concurrent d'Android. Ou la Commission Européenne pourrait payer quelques informaticiens pour en faire un.

Là, c'est comme si un supermarché Toto créait un parking pour ses clients, et que le supermarché Titi d'à côté ne se donnait pas la peine de créer son propre parking, exigeant que ses clients puissent se garer sur le parking de Toto. Ce sont des méthodes de squatters.


Va donner des idées à Microsoft. Ton argument est aussi valable pour Chrome avec Windows. Donc Windows, Edge forcé mais si Google veut son Chrome, il n'a qu'à payer les enchères


Google paye des milliards à Apple pour être leur moteur de recherche
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme