Android 10 et iOS 13 : Facebook se dit meilleur avec la localisation

Le par  |  6 commentaire(s)
facebook

Avec Android 10 et encore plus iOS 13, Facebook a manifestement quelques craintes de voir les utilisateurs fuir la localisation.

La version finale d'Android 10 est disponible depuis la semaine dernière. Elle améliore le contrôle individuel des applications pour l'accès à la localisation, avec la possibilité de l'activer tout le temps, seulement quand l'application en question est utilisée ou de la refuser.

Pour son application sur Android, c'est un point qu'évoque aussi Facebook en rappelant y avoir implémenté en début d'année une option dans les paramètres permettant d'activer ou désactiver la localisation en arrière-plan.

Facebook-android-localisation-arriere-plan
Compte tenu des changements dans Android 10, cette option sera progressivement supprimée et il y aura un aiguillage vers les paramètres de l'appareil (pour les utilisateurs avec Android 10). Dans l'attente, Facebook assure que les paramètres les plus restrictifs seront respectés.

" Si le paramètre de localisation de votre appareil est défini sur ' tout le temps ' mais que le paramètre Facebook de localisation en arrière-plan est désactivé, nous ne collecterons pas vos informations de localisation précise lorsque vous n'utilisez pas l'application Facebook ", explique à titre d'exemple Facebook.

Avec la nouvelle version iOS 13 qui sort dans les prochains jours, il y aura l'introduction d'une option pour ne permettre à une application de n'accéder qu'une seule fois à la localisation (demander la prochaine fois), en plus du refus, seulement lorsque l'application est active et de l'autorisation.

Par ailleurs, via des notifications, un utilisateur sera informé si une application a eu recours à la localisation en arrière-plan, combien de fois, dans quel but et avec un affichage sur une carte. De quoi effrayer l'utilisateur ? En tout cas, Facebook semble prendre peur.

localisation

Dans un communiqué, Facebook justifie la nécessité de la localisation pour améliorer diverses fonctionnalités, comme par exemple la planification d'événements, la détection des réseaux Wi-Fi gratuits et publics, le partage d'une localisation entre amis. Sans oublier les alertes et aussi la publicité.

Une manière pour Facebook de défendre le recours à la localisation.

Complément d'information
  • Android 8.0 à 0,5% et iOS 11 à 59%
    Les chiffres du taux d'adoption des dernières versions d'Android et iOS en se basant sur le Google Play Store et l'App Store d'Apple.
  • Microsoft Edge pour Android et iOS est là !
    L'échec inavoué de Windows 10 Mobile aidant, Microsoft n'a plus de frontière et apporte son navigateur Microsoft Edge à Android et iOS. Pas de portage du moteur de rendu EdgeHTML cependant.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2077556
Déjà tout ce qui est autorisation ne devrait être disponible que pour certaines applications.
Genre un jeu ne devrait même pas pouvoir demander quoi que ce soit (sauf si très bonne raison, genre Pokémon Go faut la localisation, logique).

Autre truc très simple : l'accès internet, les applications ne devraient en aucun cas pouvoir y accéder si elles ne le demandent pas.
Suffit de le voir quand on a une connexion merdique, tout met 10 ans à s'ouvrir car toutes les applications en arrière plan (en gros, toutes ou presque...) font l'accès en simultané dès que la connexion est dispo...
Du coup ce que l'utilisateur veut vraiment ouvrir met un temps interminable...

D'ailleurs le concept même d'applications qui se lancent en arrière plan sans qu'on puisse rien dire c'est déjà n'importe quoi en soi...

Bref, y'a tellement de trucs débiles sur Android que la liste serait encore longue.
Le #2077561
Ça me gave cette utilisation à outrance de la localisation, tant mieux s'ils donnent plus de contrôle (les systèmes) mais les applis refusent de se lancer de plus en plus (widget météo, recherche, fonction "scan QR-code" intégrée associée à "shopping/traduction/calories" en devant tout accepter pour une seule fonction sinon refus de lancement).

Suite à la màj de mon Huawei, le widget météo s'est désactivé et me demande obligatoirement un accord pour l'exploitation de la localisation/identité/réseau, "pour fournir un meilleur service", mais allez vous faire f*****, je veux juste l'afichage d'une ou plusieurs ville pour la météo, point barre ; il n'y a pas des cabanes météo à tous les coins de rue à ce que je sache, aucun intérêt pour l'utilisateur que cet accord soit obligatoire, il suffit de fournir la météo de ville et c'est tout !

Et c'est pareil pour la fonction "rechercher" dans le téléphone, qui demande obligatoirement de valider l'accord d'accès à internet ; mais je m'en fous, je veux rechercher sur mon téléphone, pas sur internet !
Même pas foutus de dissocier les deux, toujours emmerder l'utilisateur et lui faire accepter un max d'accords à la con.
Résultat : un widget météo dont je ne peux plus me servir, pareil pour la fonction recherche et scan de QRcode.

Et on gueule où pour ça ? Nulle part.
Le #2077562
CodeKiller a écrit :

Déjà tout ce qui est autorisation ne devrait être disponible que pour certaines applications.
Genre un jeu ne devrait même pas pouvoir demander quoi que ce soit (sauf si très bonne raison, genre Pokémon Go faut la localisation, logique).

Autre truc très simple : l'accès internet, les applications ne devraient en aucun cas pouvoir y accéder si elles ne le demandent pas.
Suffit de le voir quand on a une connexion merdique, tout met 10 ans à s'ouvrir car toutes les applications en arrière plan (en gros, toutes ou presque...) font l'accès en simultané dès que la connexion est dispo...
Du coup ce que l'utilisateur veut vraiment ouvrir met un temps interminable...

D'ailleurs le concept même d'applications qui se lancent en arrière plan sans qu'on puisse rien dire c'est déjà n'importe quoi en soi...

Bref, y'a tellement de trucs débiles sur Android que la liste serait encore longue.


Oui, tout est vrai.

Heureusement, avec les dernières versions d'Android, et avec un peu d'effort, on peut verrouiller tout cela:
- Autorisations autorisées ou pas sélectionables par applis (limitation localisation...).
- à partir d'android 7, y'a une utilisation des apps en mode "privée" (par exemple, mon whats'up n'a pas accès au carnet d'adresse,
- On peut interdire l'exécution ou limiter l'utilisation du réseau aux applications en arrière plan (même seulement apps qui ne peuvent s'exécuter en arrière plan).

Malheureusement, par défaut, trop de choses sont ouvertes.
Le #2077567
Quel est l'intérêt d'installer cette appli facebook alors qu'il y a une site web qui fait la même chose ? (pareil pour de nombreuses autres applis d'ailleurs)
Le #2077574
Je désactive toujours la localisation sur Facebook car aucun intérêt...
Le #2077583
Il faut bien qu'ils pompent toutes vos données pour remplir les coffres forts à la banque MDR !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme