Smartphones Android pour les séismes : Google étend son système d'alertes

Le par Jérôme G.  |  0 commentaire(s)
smartphone-media-social

Avec des smartphones Android en détecteurs de séismes, Google déploie hors des États-Unis son système d'alertes.

Lancé l'année dernière par Google, l'Android Earthquake Alerts System utilise les capteurs des smartphones Android pour détecter des tremblements de terre. De manière presque instantanée, des informations sur des événements sismiques locaux sont fournies à Google Search.

Google a annoncé cette semaine l'introduction de ce système en Grèce et en Nouvelle-Zélande, avec des utilisateurs Android qui recevront des alertes automatiques quand un tremblement de terre se produit dans leur région. Tout demeure optionnel.

Auparavant, les alertes avaient été déployées en Californie et en complément d'un système ShakeAlert, puis dans l'Oregon et sera proposé dans l'État de Washington dans le courant du mois de mai.

android-seisme-alerte

-----

Actualité publiée le 12 août 2020
Vos smartphones Android peuvent être des petits sismomètres dans le cadre d'un réseau de détection des tremblements de terre présenté par Google comme le plus grand au monde. Une possibilité qui s'appuie sur la présence d'accéléromètres dans les appareils.

Ces capteurs permettent de mesurer l'accélération linéaire et les mouvements d'un smartphone, avec dès lors une utilité pour la détection de secousses sismiques. La sensibilité serait suffisante pour les ondes P (ou primaires) qui sont les premières enregistrées sur des sismogrammes.

" Tous les smartphones sont équipés de minuscules accéléromètres qui peuvent détecter les signaux indiquant qu'un tremblement de terre pourrait se produire ", écrit Marc Stogaitis, ingénieur logiciel pour Android chez Google.

" Si le smartphone détecte quelque chose qu'il pense être un tremblement de terre, il envoie un signal à notre serveur de détection des séismes, ainsi qu'une localisation approximative de l'endroit où la secousse s'est produite. "

Un serveur de Google va associer les informations émanant de plusieurs smartphones Android afin de déterminer si un tremblement de terre se produit. Développée avec des experts du domaine, une telle approche collaborative Android Earthquake Alerts System s'appuie sur une agrégation des données de localisation.

Des alertes pour des tremblements de terre sont d'abord déployées en Californie aux États-Unis et en complément d'un système ShakeAlert déjà existant (pour des sismomètres traditionnels qui sont plus onéreux et moins nombreux). Via les Google Mobile Services (ce qui exclura un pays comme la Chine), le déploiement sera ultérieurement étendu à d'autres régions du monde, et avec des alertes localisées dans la recherche Google.

À souligner que les alertes et le système de détection sont optionnels. Il serait possible de localiser l'épicentre d'un séisme et déterminer sa magnitude. Une API pourrait éventuellement être créée par Google.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire