ANFR : déploiement 4G au 1er novembre

Le par Jérôme G.  |  1 commentaire(s)
antenne-mobile

Alors que le lancement des offres 5G se prépare, l'Agence nationale des fréquences publie son observatoire sur le déploiement des réseaux mobiles avec la situation pour la 4G.

Selon l'Agence nationale des fréquences (ANFR), les demandes d'autorisations et les mises en service de sites 4G ont respectivement progressé de 0,6 % et 0,9 % sur le mois d'octobre. Au 1er novembre 2020, 54 333 sites 4G sont autorisés et 48 925 sont en service (métropole et Outre-mer).

En France métropolitaine, 28 039 sites sont autorisés pour la 4G dans la bande 700 MHz (+2,4 % sur un mois), 45 096 sites en 800 MHz (+0,9 %), 45 501 sites en 1 800 MHz (+0,8 %), 23 412 sites en 2,1 GHz (+1,8 %) et 35 248 sites 4G dans la bande 2,6 GHz (+0,6 %). Certains sites sont mutualisés.

anfr-5G-bandes-frequences
Pour les sites 4G mis en service, Orange est en tête (24 027 sites ; +435 sites en octobre), devant SFR (20 586 sites ; +193), Bouygues Telecom (19 956 sites ; +219) et Free Mobile (18 003 sites ; +330).

L'ANFR indique que les demandes d'accord relatives à la 5G qu'elle a reçues seront publiées uniquement après le lancement des offres par les opérateurs mobiles.

On notera néanmoins qu'au 1er octobre, 489 stations 5G expérimentales étaient autorisées dans la bande 3,5 GHz en métropole et 17 en Outre-mer (Réunion). En métropole, c'est une répartition avec 353 supports 5G expérimentaux autorisés pour Orange, 73 pour Bouygues Telecom, 54 pour SFR et 9 pour Free Mobile.

Vous pouvez consulter nos bons plans forfaits mobiles et internet sur notre page dédiée.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #2112599
"...L'ANFR indique que les demandes d'accord relatives à la 5G qu'elle a reçues seront publiées uniquement après le lancement des offres par les opérateurs mobiles...."

Ben c'est déjà le cas au moins chez Orange, non ?
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire