iPhone ralentis : déjà une première class action contre Apple

Le par  |  11 commentaire(s) Source : 9to5Mac
iPhone 8 recharge sans fil iFixit.

Sans surprise, la confirmation par Apple du ralentissement volontaire de certains iPhone lorsque la batterie n'est plus aussi efficace qu'à ses débuts entraîne une première plainte de type class action.

Confirmant les observations des utilisateurs, Apple a fini par avouer qu'un mécanisme consistant à brider le processeur s'activait quand la batterie devenait trop ancienne et n'était plus en mesure de fournir les pics d'énergie électrique nécessaires à des activités énergivores.

Cette technique évite au smartphone de rebooter sans prévenir, au risque de finir par endommager les composants.

IPHONE SE

329€ sur Amazon* * Prix initial : 329€.

Cela touche les iPhone 6, 6S et iPhone SE, mais aussi les iPhone 7 via la récente mise à jour iOS 11.2.

Si ce mécanisme vise à éviter l'extinction inopinée et le reboot du smartphone, il pèse sur l'expérience utilisateur générale, même si un changement de batterie lui rendra ses performances initiales (sans doute minorées des effets de l'accumulation des mises à jour).

Ce qui est surtout reproché à Apple, c'est de n'en avoir pas vraiment informé les utilisateurs. Et, sans grande surprise, une première plainte de type class action (recours collectif) est déjà lancée en Californie, selon le site TMZ.

Elle accuse la firme de Cupertino de freiner sciemment les performances de ses anciens iPhone pour inciter à la migration vers les nouveaux modèles et relève que le bridage se fait sans le consentement des utilisateurs et ne leur donne pas la possibilité du choix.

La plainte ne retient donc que la question du ralentissement imposé des iPhone et la relie à la sortie de nouveaux modèles, et non à une méthode pour éviter des reboots intempestifs sur les anciens modèles, avec le risque d'endommager les composants internes.

Une deuxième plainte a été déposée à Chicago, cette fois pour attaquer le comportement non éthique de la firme qui va à l'encontre de l'intérêt des consommateurs. Elle accuse Apple d'avoir caché ce bridage et les explications qui vont avec, conduisant les consommateurs à acheter de nouveaux modèles quand un simple remplacement de la batterie leur permettait de continuer d'utiliser leur ancien iPhone.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1993219
"...reboots intempestifs sur les anciens modèles, avec le risque d'endommager les composants internes."

L'excuse à 2 balles... je pensais que c'était quand meme plus solide que ça un iPhone...
Le #1993221
Le #1993222
"Les batteries d'iPhone sont notoirement quasiment impossibles à remplacer soi-même."

mais bien sur
Le #1993226
J'ai été choquée d'apprendre qu'Apple bridait ses Iphones, et soulagée en meme temps.

Cela fait des années que je le pensais, depuis mon 3Gs, puis iphone 4 dont j’étais si fière à sa sortie.

Une vraie bombe à l’époque, je me souviens parfaitement d'une fluidité à la milliseconde.

Puis ... obligée de changer tous les deux ans car mes iphones devenaient de vraies bouzes. Vraiment pas agréables.

Je préfére charger deux fois par jour ma batterie plutôt que de vivre des ralentissements à chaque utilisation. Et l'excuse du reboot c'est n'importe quoi, ni meme de la protection de la machine... C'est faux. Qui pense le contraire ?

Donc j'espere vivement qu'Apple sera condamnée a faire machine arriere et a retablir un fonctionnement optimal de ses machines.
Le #1993229
De quoi relancer le jailbreak qui était en perte de vitesse
Le #1993240
J'espère qu'à terme il rajouteront une checkbox pour activer ou non leur merde.... Ça serait le minimum.
Le #1993260
J’espère qu’ils vont prendre cher pour le coup.
Et ça sera bien mérité !
Le #1993262
Elbutcher a écrit :

J’espère qu’ils vont prendre cher pour le coup.
Et ça sera bien mérité !


Même pas. Il y a ceux qui font des erreurs et puis ceux qui se complaisent à en faire. Le dernier cas devient majoritaire.
Le #1993265
sandramcc a écrit :

J'ai été choquée d'apprendre qu'Apple bridait ses Iphones, et soulagée en meme temps.

Cela fait des années que je le pensais, depuis mon 3Gs, puis iphone 4 dont j’étais si fière à sa sortie.

Une vraie bombe à l’époque, je me souviens parfaitement d'une fluidité à la milliseconde.

Puis ... obligée de changer tous les deux ans car mes iphones devenaient de vraies bouzes. Vraiment pas agréables.

Je préfére charger deux fois par jour ma batterie plutôt que de vivre des ralentissements à chaque utilisation. Et l'excuse du reboot c'est n'importe quoi, ni meme de la protection de la machine... C'est faux. Qui pense le contraire ?

Donc j'espere vivement qu'Apple sera condamnée a faire machine arriere et a retablir un fonctionnement optimal de ses machines.


Hé bien si. Une batterie endommagée, ce n'est pas qu'une histoire d'autonomie, c'est aussi une histoire de tension délivrée, et de stabilité de cette tension.

Une batterie avec une tension plus faible peut provoquer l'extinction inopinée du terminal si jamais l'user fait un processus très gourmand d'un coup (comme une compression ou un jeu 3D), car celà va générer un pic de consommation.

Et dans le cas d'une tension non stable, à terme, c'est très mauvais pour les composants.
Le #1993439
Une fois de plus pourquoi payer si chère un smartphone et ce quelque soit la marque.
Il faut surtout "combattre" l’obsolescence programmée.
Merci GNT pour cet article, une info qui fait l'effet d'une bombe...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme