Apple One : Spotify cherche des poux à Apple

Le par Jérôme G.  |  2 commentaire(s) | Source : Reuters
apple-spotify

À peine annoncé, l'abonnement Apple One irrite Spotify qui dénonce un nouvel abus de position dominante de la part d'Apple.

L'annonce du lancement d'Apple One pour regrouper les services d'Apple dans un seul abonnement - avec des économies avec perspective - a rapidement fait réagir Spotify. Apple One se décline en plusieurs forfaits qui comprennent tous les services Apple Music, Apple TV+, Apple Arcade et du stockage iCloud.

apple-one

Pour le leader mondial du streaming de musique, Apple " utilise une fois de plus sa position dominante et ses pratiques déloyales pour désavantager ses concurrents et en priver les consommateurs en favorisant ses propres services. "

Spotify demande aux autorités de la concurrence " d'agir de toute urgence pour restreindre et contrôler le comportement anticoncurrentiel d'Apple. " Si ce n'est pas le cas, Spotify évoque " un préjudice irréparable pour la communauté des développeurs " et " une menace des libertés collectives d'écouter, apprendre, créer et se connecter. "

Spotify avait déjà déposé une plainte contre Apple auprès de la Commission européenne pour abus de position dominante sur le marché de la musique en ligne. Les règles de l'App Store sont pointées du doigt. Une enquête a été ouverte par l'exécutif européen. Elle porte en particulier sur l'obligation d'utiliser le système d'achat in-app d'Apple (avec dès lors la commission prélevée par Apple) et les restrictions pour les développeurs d'informer les utilisateurs d'iPhone des possibilités d'achat moins onéreux hors des applications.

apple-one

Apple a apporté une réponse à Spotify concernant Apple One. " Les clients peuvent découvrir et profiter d'alternatives à chacun des services d'Apple. Nous lançons Apple One parce que c'est un excellent rapport qualité-prix pour les clients et un moyen simple d'accéder à toute la gamme des services par abonnement d'Apple. "

Le groupe de Cupertino ajoute que " certains services inclus dans Apple One sont également disponibles sur des appareils autres que ceux d'Apple " et avec la possibilité d'une " annulation à tout moment. "

Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Le #2108419
Tu m'etonnes qu'ils soit pas comptents... Tu prends spotify sur l'app store? Apple prend 30%. Tu prend Apple One? Apple prend.. 100%. C'est ce qu'on appele le gagnant-gagnant (mais que pour Apple)

PS: Google ne sont pas forcement mieux!
Anonyme
Le #2108441
Spotify, qui n'a pas développé un seul nouveau feature pour seule de ses applis depuis 2010, allant jusqu'à en retirer (rappelez-vous des extensions, avec par exemple Musixmatch), va maintenant pleurer à la concurrence déloyale. Ils vont jusqu'à prendre les gens pour des cons avec leur "un préjudice irréparable pour la communauté des développeurs"

Nique Apple aussi, mais spotify n'a absolument pas un argument valide dans sa requête.
Le #2108464
Le fait qu'ils donne 30% à Apple sans raison est un argument plus que valide !
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire
avatar
Anonyme
Anonyme avatar