Droits de licence : Apple porte plainte contre Qualcomm et réclame un milliard de dollars

Le par  |  5 commentaire(s) Source : Wall Street Journal
logo_pro_apple

C'est au tour d'Apple de se plaindre des pratiques de licensing du groupe Qualcomm, spécialiste des processeurs mobiles mais surtout des modems cellulaires. Le groupe de Cupertino réclame 1 milliard de dollars.

Le groupe Qualcomm, qui conçoit les processeurs mobiles SnapDragon, des puces sans fil mais aussi des modems cellulaires, tire une bonne partie de ses revenus des droits de licence sur les technologies mobiles sans fil développées en R&D.

Qualcomm logoLes royalties réclamées peuvent engendrer des tensions et le groupe de San Diego n'échappe pas toujours aux critiques d'abus de position dominante. C'est d'ailleurs l'un des motifs d'une plainte déposée par le groupe Apple vendredi dernier qui affirme que Qualcomm réclame des droits déraisonnables pour l'usage de ses brevets et l'a empêché de se fournir chez des fournisseurs tiers.

La firme de Cupertino réclame notamment 1 milliard de dollars promis par Qualcomm sous forme de rabais mais dont le paiement a été suspendu après sa participation à l'enquête qui a conduit le régulateur coréen à décider d'une amende de 853 millions de dollars contre Qualcomm pour ses pratiques jugées abusives de licensing.

La plainte d'Apple survient après plusieurs années de négociations sans succès pour trouver un terrain d'entente sur des montants "raisonnables" de droits de licence mais elle émerge surtout quelques jours seulement après l'annonce par la FTC (Federal Trade Commission) de l'ouverture d'une enquête pour abus de position dominante et pratiques monopolistiques.

Dans les deux cas, Qualcomm réfute les accusations en affirmant que les investigations reposent sur des informations erronées, et dans le cas de la FTC que l'enquête a une connotation politique. Selon le Wall Street Journal , l'un des points de litige dans la plainte d'Apple porte sur le fait que Qualcomm récupère un pourcentage sur le prix de vente de l'iPhone qui reste le même au fil du temps alors que l'appareil mobile évolue et intègre de nouveaux composants ayant accru sa valeur ajoutée, sans rapport avec Qualcomm.

Le groupe de Cupertino affirme également avoir été obligé de passer exclusivement par les composants de Qualcomm entre 2011 et 2016, sous peine de ne pas recevoir les volumes requis. Apple a tout de même commencé à exploiter en partie des modems 4G signés Intel dans sa dernière génération iPhone 7 / 7 Plus.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1946086
MDR, marrant de voir un arnaqueur se faire légèrement abuser
Le #1946091
Oui c'est l'hôpital qui se fout de la charité
Anonyme
Le #1946196
La pomme croquée a perdu la tête ou quoi ?
1 milliard, rien moins que ça ...
Le #1946216
DeepBlueOcean a écrit :

La pomme croquée a perdu la tête ou quoi ?
1 milliard, rien moins que ça ...


C'est déjà ce qu'ils avaient demandé à Samsung pour les bords arrondis ;p
Le #1946217
Safirion a écrit :

DeepBlueOcean a écrit :

La pomme croquée a perdu la tête ou quoi ?
1 milliard, rien moins que ça ...


C'est déjà ce qu'ils avaient demandé à Samsung pour les bords arrondis ;p


Ca se bat à coup de milliards dans ce milieu là ...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]