Des gouvernements ont obtenu d'Apple le retrait de 634 applications

Le par  |  1 commentaire(s)
Jeux Appstore

Passer les exigences de l'App Store n'est pas simple pour les applications. Pour autant, il y a aussi des demandes gouvernementales pour le retrait d'applications. La Chine est particulièrement prolifique en la matière.

Apple a publié son dernier rapport de transparence. Il porte sur le deuxième semestre 2018 (PDF) et introduit une nouvelle information. Une rubrique concerne en effet les demandes mondiales de retrait par des gouvernements pour l'App Store.

Entre le 1er juillet 2018 et le 31 décembre 2018, les gouvernements de onze pays ont sollicité la suppression de 770 applications de l'App Store en formulant 80 demandes en ce sens. Les applications en question ne sont pas listées dans le rapport.

Ce sont 75 demandes qui ont abouti avec pour conséquence le retrait de 634 applications en tout. La Chine est à l'origine du plus grand nombre de demandes, soit 56 demandes de retrait pour 626 applications. Seulement deux demandes chinoises ont été rejetées par Apple et 517 applications ont été supprimées.

apple-rapport-transparence-s2-2018-app-store-demandes-retrait-gouvernements
Pour la grande majorité, il s'agissait d'applications en rapport avec des paris (jeux d'argent) ou de la pornographie. Les autres pays cités sont le Vietnam, Autriche, Koweit, Liban, Pays-Bas, Norvège, Russie, Arabie saoudite, Suisse et Turquie.

Les autres raisons invoquées sont des violations de la vie privée, de copyright et d'une législation locale sur les transports. Outre l'absence de la France, on notera également l'absence des États-Unis… en tout cas pour l'App Store.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2070457
"Les autres raisons invoquées sont des violations de la vie privée"

Si Google pouvait faire la même chose...
Encore ce matin, une app qui gère les tag ID3 partage en gros toutes les infos accessibles directement... Et tu dois accepter pour continuer...
N'importe quoi... Donc les gens qui ne lisent pas vont voir leur données (y compris le nom de touts les MP3 traités...) transmis...

Comme toutes les apps qui demandent des autorisations sans rapport avec ce qu'elles font (genre un jeu qui veut lire les données du téléphone ? Sérieusement ? L'excuse c'est pour "empêcher les tricheurs" mais lol !).

Tout ça devrait juste être banni.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme