Apple vs Samsung : la fin de sept ans de guerre des brevets

Le par  |  2 commentaire(s)
iPhone 4S 02

C'est la fin d'une affaire au long cours pour violation de brevets qui se solde aux États-Unis par un accord amiable entre Apple et Samsung. Le mois dernier, un juge avait condamné Samsung à 539 millions de dollars.

Apple et Samsung ont mis fin mercredi a sept ans de procédure en justice aux États-Unis dans le cadre de ce qui est communément appelé la guerre des brevets. Un accord amiable a été trouvé et toutes les poursuites sont abandonnées.

En 2014 et toujours sur le front des brevets, les deux groupes avaient déjà décidé de l'abandon des poursuites mutuelles en justice, mais cette fin des hostilités n'était valable qu'en dehors du territoire américain.

Aux États-Unis, la querelle entre Apple et Samsung a débuté en 2011. Apple a accusé Samsung de copier le design de ses iPhone, d'utiliser des fonctionnalités logicielles brevetées pour interagir avec l'utilisateur.

De son côté, Samsung avait mis en avant la violation par Apple de brevets comme pour des technologies de connexion sans fil, sans quoi " Apple n'aurait jamais réussi dans l'industrie des télécommunications mobiles. "

iPhone saphir brevet vignetteEn 2012, Samsung a été reconnu coupable de la violation de plusieurs brevets avec à la clé une sanction de 1,05 milliard de dollars. Les brevets en question portaient notamment sur des éléments de design de l'iPhone comme les coins arrondis et l'écran affichant les icônes des applications dans une grille.

Samsung avait fait appel et avait fini par porter l'affaire devant la Cour suprême, estimant le montant des dommages-intérêts largement disproportionné. En 2016, la Cour suprême a donné raison à Samsung. Le mois dernier, alors que le groupe sud-coréen n'estimait avoir à payer que 28 millions de dollars, un juge l'a condamné à verser 539 millions de dollars à Apple.

Avec l'accord amiable signé, les termes financiers de cet arrangement n'ont pas été divulgués. A priori, Samsung devra verser encore quelques dollars à Apple. Samsung n'a pour le moment pas fait de commentaires. À Reuters, un porte-parole d'Apple a seulement déclaré que " Apple se soucie profondément du design " et que " cette affaire a toujours été plus qu'une question d'argent. "

Dans cette affaire au long cours, Apple n'aura pas réussi à interdire la commecialisation de certains modèles de smartphones de Samsung aux États-Unis, et alors que celui-ci s'est imposé comme le leader mondial du marché.

Apple vs Samsung… Existe-t-il un vainqueur après toutes ces années ?

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2020408
M'ont toujours fait marrer avec leurs coins arrondis.
j'en dessinais déjà au collège et lycée,alors que Apple débutait dans l'informatique.
Heureusement que je n'ai pas garder mes dessins indus., il aurait pu m'attaquer !
Et je pense au buffet de mes grands parents qui avait des portes au coins arrondis et S. jobs était encore en couches culottes !
Le #2020573
les veritable gagant sont les cabinets d avocats
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme