Apple et Samsung poursuivis pour le DAS trop élevé de leurs smartphones

Le par  |  1 commentaire(s)
DAS

Apple et Samsung font actuellement l'objet de poursuites du fait du non respect des limites de DAS annoncées avec leurs smartphones.

Les deux marques Apple et Samsung se retrouvent ainsi sur le même banc des accusés, face à une plainte déposée devant un tribunal de Californie. Les plaignants qui se sont constitués en class action poursuivent les deux entités pour le DAS trop élevé de leurs smartphones.

DAS

La plainte fait écho à la publication d'une enquête sur le rayonnement des smartphones par le Chicago Times qui révélait que sur 11 smartphones testés, quatre iPhone et trois smartphones Samsung dépassaient largement la norme imposée par la FCC.

Samsung Galaxy S10 

612.45€€ sur Amazon* * Prix initial : 612.45€€.

Sur iPhone, le DAS était ainsi mesuré à un niveau dépassant le double des limites légales, tandis que le Galaxy S8 affichait un spectaculaire 8,22 W/kg, soit plus de 5 fois le niveau recommandé par la FCC (1,6 W/kg).

Il est aujourd'hui demandé aux tribunaux d'ordonner aux deux marques le paiement d'un suivi médical aux victimes, ainsi que des dommages et intérêts. Les cabinets d'avocats en charge du dossier ont engagé un laboratoire accrédité par la FCC qui a confirmé les chiffres avancés par le journal, ce qui constitue une preuve face à laquelle les deux constructeurs auront beaucoup de mal à échapper.

Reste que le doute subsiste quant à l'issue du dossier : à ce jour, l'impact du rayonnement radio sur l'humain reste encore peu défini et plusieurs études amènent des conclusions contradictoires.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2086047
Chez nous aussi c'est guère mieux .
Le mieux en attendant, ici en France, c'est de boycotter ces marques et ces modèles .
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme