Apple : sanction aggravée à 506 millions de dollars pour violation de brevets

Le par  |  3 commentaire(s) Source : Reuters
apple_logo

La sanction pour violation de brevets par Apple sur les puces Apple A7 et A8 au détriment de l'Université de Wisconsin-Madison est aggravée pour atteindre désormais 506 millions de dollars.

En 2015, une plainte déposée par l'Université de Wisconsin-Madison contre Apple pour l'exploitation sans autorisation d'un brevet dans ses puces Apple A7, A8 et A8X avait conduit à une sanction de plus de 230 millions de dollars contre la firme de Cupertino.

Apple A7Depuis, la sanction a été aggravée à 506 millions de dollars. La violation initiale du brevet y est caractérisée mais la sanction ajoute des pénalités pour le fait qu'Apple a continué d'utiliser le brevet sans autorisation jusqu'à son expiration en décembre 2016, indique Reuters.

Le brevet en question, qui porte sur l'amélioration des performances du processeur par un mécanisme de prédiction des instructions qu'il va absorber en fonction du contexte d'utilisation avait été déposé en 1998 par un professeur de l'Université et plusieurs de ses étudiants. La plainte pour violation de brevets avait quant à elle été déposée en 2014.

Apple avait logiquement contesté la validité du brevet et demandé son annulation auprès de l'USPTO, office américain de dépôt des brevets, requête qui a été rejetée. Le gestionnaire de la propriété intellectuelle de l'Université du Wisconsin avait déposé une seconde plainte contre Apple, l'accusant de continuer à utiliser le brevet sur d'autres versions de son processeur mais il reste à voir si la firme californienne entend faire appel de cette première décision.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1974719
"Apple avait logiquement contesté la validité du brevet".

Pourquoi "logiquement" ? C'est peut-être dans la logique d'Apple de trouver ça normal d'enfreindre des brevets et de réclamer ensuite leur annulation, mais pas dans la mienne, ni dans celle des entreprises réglo, qui auraient demandé logiquement un arrangement amiable si possible, au lieu de demander une annulation de validité...
Le #1974743
Bienvenu dans le monde réel !
Le #1974787
Subutox a écrit :

"Apple avait logiquement contesté la validité du brevet".

Pourquoi "logiquement" ? C'est peut-être dans la logique d'Apple de trouver ça normal d'enfreindre des brevets et de réclamer ensuite leur annulation, mais pas dans la mienne, ni dans celle des entreprises réglo, qui auraient demandé logiquement un arrangement amiable si possible, au lieu de demander une annulation de validité...


Apple vs Qualcomm donc oui pour Apple volé les autres entreprise c logique le plus amusant c de voir qui se rallié a eux sur le sujet....les plus gros patent troll...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]