Apple Watch : Omni Medsci poursuit Apple pour violation de brevets

Le par  |  0 commentaire(s)
Apple Watch Series 3 WiFi

La société Omni Medsci vient d'assigner Apple en justice pour avoir violé plusieurs brevets exploités au sein de l'Apple Watch.

L'Apple Watch canalise une grande partie des ventes actuelles de montres intelligentes, et ce, malgré un prix relativement élevé et un nombre grandissant d'éditeurs lui tournant le dos. Et une partie de ce succès pourrait avoir été usurpé via la violation de quelques brevets, aujourd'hui revendiqué devant la justice par Omni Medsci.

La société Omni Medsci a ainsi assigné Apple en justice pour violation de technologies brevetées. Les brevets en question concernant les capteurs cardiaques intégrés à la montre connectée.

Entre 2014 et 2016, Omni Medsci et Apple se sont rencontrés plusieurs fois pour évoquer l'exploitation de technologies de la première et de ses capteurs cardiaques dans un dispositif connecté. Apple n'aurait pas donné suite, mais choisi d'exploiter ces technologies brevetées, sans aucun accord ni reverser aucun centime à Omni Medsci.

Depuis la dernière génération d'Apple Watch, la firme de Cupertino oriente plus largement sa communication autour de l'aspect de suivi santé de sa montre, notamment parce que les autres applications se montrent peu exploitables sur la montre et que les éditeurs se détournent de la plateforme... En clair, aujourd'hui l'Apple Watch doit le gros de son succès à son orientation vers la santé et principalement donc du fait de ses capteurs cardiaques. Une situation qui pourrait peser lourd dans les négociations entre Apple et Omni Medsci puisque cette dernière pourrait viser l'interdiction de la vente de la montre.

D'un autre côté, Omni Medsci a déjà été pointée du doigt dans de nombreuses affaires pour du patent troll... Pas certain donc qu'Apple cède à ce genre d'intimidation.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme