L’application StopCovid disponible le 2 juin mais les Français sont réticents

Le par Carolina T.  |  62 commentaire(s)
StopCovid

L'application StopCovid a été approuvée par l'Assemblée nationale mercredi, mais une grande partie de la population française reste réticente à son sujet comme le montre le dernier sondage réalisé.

Ce mercredi 27 mai, la création de l'application StopCovid a été votée et approuvée à l’Assemblée nationale. Cette application, avalisée par la CNIL, sera disponible dans les App Store et Google Play Store mardi 2 juin.

Bien que les Français soient réticents à l'idée de la surveillance par des outils numériques d'après une étude réalisée par CARVEA Consulting et OPINEA, le gouvernement a malgré tout décidé d’approuver le déploiement de l’application StopCovid.

Cette application se veut respectueuse des libertés individuelles d’après la CNIL. Un avis jugé peu efficace par la plupart des experts. Cependant, le fait d'être basé sur le volontariat implique qu'elle ne serait pas représentative de la population, les données récupérées seront donc difficilement exploitables, de plus l’application exclut les personnes les plus fragiles qui n'ont pas de smartphone.

population

Bien que son lancement ait été approuvé, une application digitale ne sert à rien si elle n’est pas utilisée correctement par la population. CARVEA Consulting et OPINEA ont justement interrogé les Français pour connaître leurs intentions. Il s'avère que 45% des Français n’approuvent pas une telle solution et même 27% la rejettent totalement. Les craintes sont nombreuses : la perte de l'intimité et de la vie privée arrive en tête du classement avec 57% et même 70% parmi les plus jeunes.

Si l’on explique qu'un traçage digital pourrait sauver plusieurs dizaines de milliers de vies et plusieurs centaines des milliers d'emplois, nous retrouvons d'une part 16% de la population qui préfère toujours protéger sa vie privée et son intimité en sacrifiant des vies et des emplois, 35% qui déclarent qu'une telle solution nécessite un consentement préalable quitte à sacrifier des vies et des emplois. Et 49% des Français qui considèrent que cette solution devrait être imposée à la population.

Signalons que cette étude a été réalisée par CARVEA Consulting et OPINEA du 30 avril au 4 mai 2020. Elle est basée sur des interviews en ligne et un échantillon de 1004 répondants âgés de 15 à 75 ans, représentatif de la population française respectant la méthode des quotas.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 7

Trier par : date / pertinence
Le #2100130
on préfère sacrifier des vies mais surtout pas la sienne !!
Le #2100132
La vache, la moitié est pour que la solution soit imposée.....
Si les questions ont été posées comme dans l'article, c'est à dire l'utiliser pour sauver des vies / de l'emploi, vs protéger sa vie privée mais sacrifier des vies / hausse du chômage, je comprend mieux les résultats.
Pour en convaincre un peu plus, on pourrait aussi rendre obligatoire l'application pour un peu de confort comme sortir au cinéma ou restaurant.

Mais dans le fond, la détection des personnes à proximité n'est pas du tout fiable, alors pourquoi s'obstiner.
Le #2100135
Perso, je la met, ça change rien à ma vie, tout le monde est déjà tracer de A - Z.
Je trouve que le fait que la moitié soit contre c'est une preuve de défiance envers le gouvernement, les gens ne font pas confiance aux gens pour qui ils votent. Ils pensent que la France va fliquer les gens comme si c'était les nazis.

Je sais que ici sur GNT des gens sont anti-windows, déjà pour la télémétrie, parce que pour eux leurs données sont sacrées, j'imagine que cette application est l'essence même de tout ce qu'ils détestent. Pourtant quand votre téléphone borne dehors, on sait ou vous êtes, quand vous payez en CB on le sait, prenez l'autoroute on sait, on connait votre trajet, et entre 2 péages, on peut calculer la vitesse moyenne et savoir si vous avez taper un 150 tout le long. La société est comme ça, je pense qu'il faut faire ce genre de sacrifice pour une durée limité, mais notre gouvernement est trop faible, il n'imposera jamais cette mesure, qui est liberticide potentiellement et qui arrive trop tard à mon gout, en Corée c'est obligatoire. Vous voyez les chiffres donc, évidemment ce n'est pas la seule disposition que les coréens ont pris mais quand même.

Par contre, j'ai aucune confiance dans cette application qui doit être un nid a vérole , je vais dé compiler le bousin c'est clair
Le #2100136
Pour moi c'est impossible de rendre une telle application obligatoire.
Juste en pensant à toutes les personnes qui n'ont pas de mobiles permettant d'installer une application.
Par ailleurs l'application ne peut pas savoir réellement si on est contaminé, donc c'est tout faussé.... on pourrait très bien ne pas se déclaré contaminé tout en l'étant...
Le #2100139
Maverick73 a écrit :

Pour moi c'est impossible de rendre une telle application obligatoire.
Juste en pensant à toutes les personnes qui n'ont pas de mobiles permettant d'installer une application.
Par ailleurs l'application ne peut pas savoir réellement si on est contaminé, donc c'est tout faussé.... on pourrait très bien ne pas se déclaré contaminé tout en l'étant...


On pourrait mettre un collier electronique
Et ça marche
Le #2100141
yam103 a écrit :

La vache, la moitié est pour que la solution soit imposée.....
Si les questions ont été posées comme dans l'article, c'est à dire l'utiliser pour sauver des vies / de l'emploi, vs protéger sa vie privée mais sacrifier des vies / hausse du chômage, je comprend mieux les résultats.
Pour en convaincre un peu plus, on pourrait aussi rendre obligatoire l'application pour un peu de confort comme sortir au cinéma ou restaurant.

Mais dans le fond, la détection des personnes à proximité n'est pas du tout fiable, alors pourquoi s'obstiner.


"La vache, la moitié est pour que la solution soit imposée....."

Non mais t'as déjà vu les français faire quelque chose de civique ou responsable si on ne les y force pas ? Toutes les excuses sont bonnes pour éviter la moindre contrainte qui perturberait leur petit confort.

C'est dans les mentalités actuelles alors autant trancher dans le lard, c'est pour notre bien commun !

Avis perso, sans plus...
Le #2100142
Rymix a écrit :

Perso, je la met, ça change rien à ma vie, tout le monde est déjà tracer de A - Z.
Je trouve que le fait que la moitié soit contre c'est une preuve de défiance envers le gouvernement, les gens ne font pas confiance aux gens pour qui ils votent. Ils pensent que la France va fliquer les gens comme si c'était les nazis.

Je sais que ici sur GNT des gens sont anti-windows, déjà pour la télémétrie, parce que pour eux leurs données sont sacrées, j'imagine que cette application est l'essence même de tout ce qu'ils détestent. Pourtant quand votre téléphone borne dehors, on sait ou vous êtes, quand vous payez en CB on le sait, prenez l'autoroute on sait, on connait votre trajet, et entre 2 péages, on peut calculer la vitesse moyenne et savoir si vous avez taper un 150 tout le long. La société est comme ça, je pense qu'il faut faire ce genre de sacrifice pour une durée limité, mais notre gouvernement est trop faible, il n'imposera jamais cette mesure, qui est liberticide potentiellement et qui arrive trop tard à mon gout, en Corée c'est obligatoire. Vous voyez les chiffres donc, évidemment ce n'est pas la seule disposition que les coréens ont pris mais quand même.

Par contre, j'ai aucune confiance dans cette application qui doit être un nid a vérole , je vais dé compiler le bousin c'est clair


Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux. » Benjamin Franklin

En plus d'etre tracé il y a le secret médical . aujourd’hui si l'etat souhaite avoir des informations sur ta santé il doit y avoir une décision d'un juge et un motif.

Pour sauver des vies. Ok mais ou est la limite? la grippe tue, on va donc pouvoir tracer les personnes qui ont une simple grippe? Pour le sida ?Papillomavirus?

Je trouve cette pente bien glissante
Le #2100143
Maverick73 a écrit :

Pour moi c'est impossible de rendre une telle application obligatoire.
Juste en pensant à toutes les personnes qui n'ont pas de mobiles permettant d'installer une application.
Par ailleurs l'application ne peut pas savoir réellement si on est contaminé, donc c'est tout faussé.... on pourrait très bien ne pas se déclaré contaminé tout en l'étant...


"juste en pensant à toutes les personnes qui n'ont pas de mobiles " ... Y a des troglodytes chez nous ? Foutage de gueule cet argument

Tu as raison que cela peut être faussé si une portion de la population ne s'y résout pas. Comme d'hab, les bonnes volontés sont pénalisées par les réfractaires à tout et n'importe quoi (qui ont toujours de "bonnes" excuses ou des pseudo-principes).
Le #2100144
Ulysse2K a écrit :

yam103 a écrit :

La vache, la moitié est pour que la solution soit imposée.....
Si les questions ont été posées comme dans l'article, c'est à dire l'utiliser pour sauver des vies / de l'emploi, vs protéger sa vie privée mais sacrifier des vies / hausse du chômage, je comprend mieux les résultats.
Pour en convaincre un peu plus, on pourrait aussi rendre obligatoire l'application pour un peu de confort comme sortir au cinéma ou restaurant.

Mais dans le fond, la détection des personnes à proximité n'est pas du tout fiable, alors pourquoi s'obstiner.


"La vache, la moitié est pour que la solution soit imposée....."

Non mais t'as déjà vu les français faire quelque chose de civique ou responsable si on ne les y force pas ? Toutes les excuses sont bonnes pour éviter la moindre contrainte qui perturberait leur petit confort.

C'est dans les mentalités actuelles alors autant trancher dans le lard, c'est pour notre bien commun !

Avis perso, sans plus...


oui régulièrement. tu ne dois pas fréquenter les bon milieu.

des bénévoles qui travail pour des associations ( resto du cœur, ramassage des déchets, protection des animaux...) a l'infirmier libéral avec qui je discutais hier soir qui a pris sur sa pause pour appeler un plombier pour une de ses patientes.
Le #2100145
Ulysse2K a écrit :

Maverick73 a écrit :

Pour moi c'est impossible de rendre une telle application obligatoire.
Juste en pensant à toutes les personnes qui n'ont pas de mobiles permettant d'installer une application.
Par ailleurs l'application ne peut pas savoir réellement si on est contaminé, donc c'est tout faussé.... on pourrait très bien ne pas se déclaré contaminé tout en l'étant...


"juste en pensant à toutes les personnes qui n'ont pas de mobiles " ... Y a des troglodytes chez nous ?

Tu as raison que cela peut être faussé si une portion de la population ne s'y résout pas. Comme d'hab, les bonnes volontés sont pénalisées par les réfractaires à tout et n'importe quoi (qui ont toujours de "bonnes" excuses ou des pseudo-principes).


Dans les personnes qui n'ont pas de mobile, tu peux prendre en compte beaucoup de personnes âgées de plus de 70 ans. Et dans celle-ci il y a celle qui ont un smartphone et qui ne savent pas s'en servir.

En mentionnant les personnes qui n'ont pas de mobile, je pense aussi à nos grand-parents qui ont connu la guerre, qui ont plus de 80 ans et qui surtout ne veulent pas entendre parler de "toutes ces idioties de technologie et d'ordinateur".
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme