Applications de rencontres : de véritables passoires à données personnelles

Le par  |  9 commentaire(s)
Tinder

Selon une étude réalisée auprès d'un ensemble de services par Kaspersky, les applications de rencontres représentent des risques pour les données personnelles.

Kaspersky Lab a mené une étude auprès de neuf applications de rencontres : Bumble, Ok Cupid, Tinder, Badoo, Zoosk, Happn, WeChat, Paktor et Mamba avec pour résultat un constat relativement cinglant : aucune application ne répond aux standards de sécurisation.

Tinder match

Kaspersky note ainsi en premier lieu des applications qui font prendre des risques aux utilisateurs en leur proposant de stocker des informations qui ne sont pas forcément indispensables à leur service, notamment sur leur emploi ou leur niveau d'étude. Ces informations, recroisées avec les éléments publiés sur les réseaux sociaux permettraient ainsi de retrouver plus facilement les utilisateurs et de les identifier dans 60 % des cas tout en récupérant l'intégralité de leurs noms explique Kaspersky. Autant d'éléments qui permettent ainsi de mettre en place du harcèlement en dehors de l'application.

Pour l'application Happn, la situation est plus radicale : lorsque l'on consulte un profil, l'appli reçoit un numéro d'identifiant que l'on peut intercepter, et qui correspond directement au compte Facebook de l'utilisateur. Paktor pour sa part permet d'accéder directement à l'adresse mail du profil consulté.

Autre mauvais point pour la sécurité des utilisateurs, la tendance à proposer de la géolocalisation à outrance : en affichant les profils d'utilisateur avec une distance d'éloignement. Selon Kaspersky, si les données restent vagues, il est possible de renvoyer de fausses données aux serveurs des applications (et ce facilement avec les GPS spoofer sur émulateur par exemple) pour tourner autour d'une cible et la géolocaliser avec plus de précision. WeChat, Paktor, Mamba, Zoosk et Tinder seraient particulièrement concernés par ce type "d'attaque".

Kaspersky note également que Tinder, Paktor et Bumble envoient des photos en HTTP non sécurisé. Sous iOS, Paktor communique exclusivement en HTTP non sécurisé et l'interception de l'intégralité des données est ainsi facilitée. Il serait ainsi très aisé de voler des identifiants et de se connecter à un compte utilisateur en quelques minutes.

Globalement, les applications de rencontre sont donc de véritables passoires, à utiliser avec beaucoup de précautions selon Kaspersky et de préférence depuis un réseau sécurisé ou GSM et non depuis des hotspots publics, ou , à défaut, d'utiliser un VPN.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1986132
On s'en doutait un peu tout de même ...

Beaucoup de choses bidon dans ce milieu là, rien que les photos choisies pour la pub, avec des personnes qui n'ont absolument pas besoin de se genre de site pour rencontrer du monde, tellement ils sont beaux
Le #1986136
Vivement la mise en place de la RGDP (réglementation sur la protection des données) en mai 2018!


Le #1986140
skynet a écrit :

On s'en doutait un peu tout de même ...

Beaucoup de choses bidon dans ce milieu là, rien que les photos choisies pour la pub, avec des personnes qui n'ont absolument pas besoin de se genre de site pour rencontrer du monde, tellement ils sont beaux


Détrompe-toi : les gens très beaux sont parfois également très cons, très superficiels.....et très seuls.
Le #1986143
Les sites de rencontres sont souvent des arnaques...
Trop de faux profils et trop de fausses photos.
Le #1986147
smartmeister a écrit :

skynet a écrit :

On s'en doutait un peu tout de même ...

Beaucoup de choses bidon dans ce milieu là, rien que les photos choisies pour la pub, avec des personnes qui n'ont absolument pas besoin de se genre de site pour rencontrer du monde, tellement ils sont beaux


Détrompe-toi : les gens très beaux sont parfois également très cons, très superficiels.....et très seuls.


C'est sûr, mais c'est quand même pas la majorité.. Des belles nanas ou des beaux mecs, j'en connais pas beaucoup qui sont encore célibataires
Le #1986149
Ils sont célibataires moins souvent/longtemps c'est tout, plus facile d'être en couple.
Et si ça casse hop ils retrouvent facilement, une belle fille seule avec son chien qui court seule avec son chien trouvera plus facilement qu'avec internet, alors qu'une fille "normale"( pour rester politiquement correct) avec ou sans chien... elle trouvera moins facilement.
Mais comme ce sont souvent les garçons qui doivent payer et non les filles, ils attendent parfois/souvent des résultats "tangibles" de leurs rencontres... et les sites prennent mauvaise réputation...
Le #1986153
Perso, je préfère sortir pour rencontrer les gens...
Le #1986155
lebonga a écrit :

Perso, je préfère sortir pour rencontrer les gens...


Les app simplifies quand même pas mal les choses
Le #1986160
J'ai testé une seule fois : pas la bonne photo et un CV plus qu'embelli !!!!

Y'a pas, je préfère voir la personne que je choisi pour passer un moment (et plus si affinité...)
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme