APU KX-6000G : l'indépendance de la Chine sur les semiconducteurs a encore du chemin

Le par Mathieu M.  |  6 commentaire(s) | Source : Wccftech

La Chine cherche à s'émanciper des USA pour la production de ses propres puces électroniques.

puce ETA device

La société Zhaoxin vient de présenter son tout premier APU, une puce qui regroupe un processeur associé à un GPU et qui se dédie aux plateformes informatiques de type notebook.

Il s'agit d'une étape significative pour la Chine qui, si elle reste la première au monde à produire des puces électroniques, reste lourdement dépendante des technologies américaines pour y parvenir.

kX6000G

La situation avec Huawei l'a bien illustrée : sans les technologies américaines, la marque n'a pas la possibilité de produire ni de se fournir en SoC pour ses smartphones. Les USA détiennent ainsi divers brevets concernant la gravure des semi-conducteurs.

Zhaoxin fait un pas en avant avec son KX-6000G, un APU qui n'éblouit pas par ses performances, mais davantage par la symbolique. Il embarque 4 coeurs pour 8 threads avec une fréquence de 3 GHz, gère la DDR4, le PCI Express 3.0 et est gravé en 16 nm. La partie graphique serait laissée à une puce Glenfly Arise-GT-10C0 (8 coeurs / 16 threads) d'une puissance de 1,5 TFLOPs, soit une belle évolution comparée à la précédente puce du groupe.

KX-6000G 2

Cela permet au KX-6000G de s'afficher aux alentour des 1000 points sur 3D Mark 11, soit tout juste au-dessus d'une GeForce GT 630, une puce qui date tout de même d'un peu plus de 10 ans. La partie CPU se positionne sous celles d'un Intel Core i5 7500...

KX-6000G 3

Alors certes un tel APU n'aurait pas sa place en occident dans un marché avec 10 ans d'avance, mais Zhaoxin se félicite des progrès réalisés, qui montrent également la volonté de la Chine de ne plus dépendre des technologies occidentales à moyen terme.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
mokocchi offline Hors ligne Vétéran icone 1274 points
Le #2169747
Si ces processeurs visent en priorité les administrations (chinoises), ils n'ont pas besoin d'être ultra performants, ils doivent juste permettre une intégration dans un thin client et conserver des performances correctes pour la bureautique.
skynet away Absent VIP icone 91727 points
Le #2169786
Ils sont obligé de faire ça et on serait bien avisés de faire de même ... Les amis d'un jour peuvent très bien changer de camp un autre jour
ullbach offline Hors ligne Héroïque avatar 785 points
Le #2169829
Il s'agit d'un X86 en iGPU. Ils ont aussi des cartes dédiées, pour ce cpu ou pour d'autres bien plus puissantes
Les X86 n'est pas l'architecture qui semble le plus monter en Chine, il faut voir les autres (notamment loongson)
L'indépendance dans le design est déjà actée, le vrai défi est de développer une finesse de gravure maison
-votre titre est donc inexacte
Ulysse2K offline Hors ligne VIP icone 51118 points
Le #2169842
"reste lourdement dépendante des technologies américaines pour y parvenir." ...

"un APU qui n'éblouit pas par ses performances, mais davantage par la symbolique."... re
cityhunter67 offline Hors ligne Vétéran icone 1999 points
Le #2170129
skynet a écrit :

Ils sont obligé de faire ça et on serait bien avisés de faire de même ... Les amis d'un jour peuvent très bien changer de camp un autre jour


Comme les ennemis
Le monde à géométrie variable
cityhunter67 offline Hors ligne Vétéran icone 1999 points
Le #2170130
Je m'en fais pas pour la Chine il y a certes un ralentissement dû au covid19 mais je pen se que le gouvernement va changer de stratégie pour sauver sa politique économique.

Vous allez avoir dans moins de 20 ans des processeurs Xiaomi, Huawei sur vos bureaux
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire