Enchère 5G : la procédure officiellement reportée mais sans date précise

Le par Christian D.  |  2 commentaire(s)
5G

Le report de l'enchère 5G française, qui se devait se tenir en avril, est acté par l'Arcep. La nouvelle date dépendra de celle de sortie de la crise sanitaire.

Avec la mise en place de la distanciation sociale depuis le 17 mars en France, la mise en place du processus de l'enchère pour les fréquences 5G en France était au point mort.

L'Arcep, régulateur du secteur des télécommunications, en avait convenu mais attendait de savoir si l'enchère pourrait être maintenue durant la période initialement prévue du mois d'avril 2020.

Les quatre opérateurs ont déjà déposé un dossier qui a fait l'objet d'un examen et tous remplissent bien tous les critères et engagements pour accéder chacun au bloc fixe de 50 MHz dans la bande 3,5 GHz au tarif unitaire de 350 millions d'euros.

5G logo

Cette validation leur donne accès à la seconde partie du processus qui consiste en une enchère pour 11 blocs de 10 MHz destinés à augmenter leurs ressources spectrales au-delà du bloc initial.

Mais si les candidats sont bien là, ce sont les "préparatifs nécessaires à l'organisation matérielle de cette enchère" qui n'ont pas pu être mis en place du fait de la crise du coronavirus.

Le régulateur confirme donc que le processus d'enchère est reporté, sans préciser de date puisque la durée du report "dépendra de celle de la crise sanitaire. La date de tenue de l'enchère sera fixée par l'Arcep en fonction de l'évolution de la situation".

Autant dire qu'un lancement de la 5G en France durant l'été est désormais largement compromis, alors que l'Espagne a déjà annoncé le report de ses propres enchères 5G. L'Arcep indique poursuivre ses travaux sur les questions sociétales et environnementales de la nouvelle technologie.


  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
boznake Hors ligne Vénéré icone 3018 points
Le #2095728
pfff...Avec, c'est vieux con assis sur leurs fauteuils doré ... Qui prennent 50 ans à prendre une décision .. Elle est belle la France ... Même pas foutu de se mettre à niveau technologiquement (bien avant le covid19 cela aurai du être mis au clair et les chantiers commencer) .. Elle est belle la France ... En 2021 ouvertures de la 5G en France avec ..20% de la population couvert en 2022 60% ..bon
a ce moment la la chine sera déjà en 6G et commencera à préparer l'arriver de la 7G..
G peur
sansimportance Hors ligne VIP icone 7714 points
Le #2095737
boznake a écrit :

pfff...Avec, c'est vieux con assis sur leurs fauteuils doré ... Qui prennent 50 ans à prendre une décision .. Elle est belle la France ... Même pas foutu de se mettre à niveau technologiquement (bien avant le covid19 cela aurai du être mis au clair et les chantiers commencer) .. Elle est belle la France ... En 2021 ouvertures de la 5G en France avec ..20% de la population couvert en 2022 60% ..bon
a ce moment la la chine sera déjà en 6G et commencera à préparer l'arriver de la 7G..
G peur


Ça sert à quoi la 5G quand la 4G n'est même pas déployé sur tout le territoire et que certains endroit sont encore des zones blanches (et j'oubli les zones grises) ?

C'est une fuite en avant, une course à la technologie sans tenir compte des réels besoins.

De toutes façons il va falloir patienter le temps que les smartphones se modernisent (bien que certains soient en avance), que les zones soient peu à peu couverte, et sincèrement je ne vois pas bien l'utilité de la 5G pour un smartphone avec un écran ridicule (ne me parlez pas de regardez des vidéos en 4k sur un écran de 6" je vais éclater de rire )
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire