Arcep et CSA : une fusion encore à l'étude

Le par  |  6 commentaire(s) Source : Le Monde
Arcep-logo

Evoquée la fois précédente sous l'ère François Hollande, la question de la fusion entre l'Arcep et le CSA refait surface à l'initiative du ministre de la Culture Franck Riester.

Faut-il fusionner le régulateur des télécom et celui des contenus ? A l'heure où les rôles des acteurs du Web se complexifient et s'étendent vers de nouveaux territoires, la question se pose de nouveau.

Arcep logoOu plutôt c'est le ministre de la Culture Franck Riester qui la met en lumière en imaginant une nouvelle fois que l'Arcep et le CSA pourraient se rapprocher. L'idée sera soumise au Premier ministre Edouard Philippe, même si ce dernier avait évoqué des coopérations plutôt qu'une franche fusion, rappelle le journal Le Monde.

CSA-logoMais le ministre de la Culture souhaiterait mettre en place un régulateur unique capable de prendre position aussi bien sur les litiges entre audiovisuel et opérateurs télécom, en lutte sur les redevances pour les flux des chaînes sur les box et services OTT, que pour résister à l'appétit des géants du Web et de leurs plates-formes numériques.

Mais il s'agit là d'une matière difficile dont rien ne dit encore que la fusion des régulateurs permettra d'en améliorer la gestion. D'autres questions, plus pratiques, sont aussi en suspens. Les deux autorités ont des fonctionnements distincts qu'il qu'il ne sera pas simple d'harmoniser. La fusion pourrait donc toujours rester lettre morte.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2074003
c'est une bonne idée il doit y avoir des doublons ça permettra de dégager quelques fonctionnaires.
Le #2074005
smalldick a écrit :

c'est une bonne idée il doit y avoir des doublons ça permettra de dégager quelques fonctionnaires.


Dans l'idéal, mais franchement tu y crois ?
Parce que si on prend l'exemple des fusions administratives qui arrivent à coûter plus cher pour préserver la susceptibilité des gens, etc.

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2017/12/11/20002-20171211ARTFIG00081-la-cour-des-comptes-fustige-le-mille-feuille-territorial-de-l-etat.php

https://photo.capital.fr/14-gaspillages-qui-coutent-des-milliards-d-euros-a-l-etat-francais-21305#14-gaspillages-qui-coutent-des-milliards-d-euros-a-l-etat-francais-377775

Globalement, on a une entité A et une entité B que l'on veut fusionner en AB (c'est économique, normalement).
Et bien ça fini souvent par une entité A, B et C
Le #2074011
Une excellente mauvaise idée...

surtout que: ''Mais il s'agit là d'une matière difficile dont rien ne dit encore que la fusion des régulateurs permettra d'en améliorer la gestion. ''

Leurs missions parfois complémentaires sont quand meme différentes.
Le #2074014
Narcos a écrit :

Une excellente mauvaise idée...

surtout que: ''Mais il s'agit là d'une matière difficile dont rien ne dit encore que la fusion des régulateurs permettra d'en améliorer la gestion. ''

Leurs missions parfois complémentaires sont quand meme différentes.


d'acc' avec ça !
Le #2074019
Une chose quand meme; je trouve ces deux entités pas assez réactives....trop de temps pour les prises de décision. Mais c'est un autre sujet...
Le #2074032
smalldick a écrit :

c'est une bonne idée il doit y avoir des doublons ça permettra de dégager quelques fonctionnaires.


Ce sera une fusion au mieux disant.... comme d'habitude....
On prend le meilleur avantage de chaque organisme qu'on redistribue à tous les employés des deux entités
On embauche des dizaines de nouveau fonctionnaires pour organiser la fusion.... et ils resteront ensuite !
Exactement comme le pole emploi qui au final ne fonctionne pas mieux qu'avant, coute plus cher qu'avant
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme