Data mobile en France : plus d'un million de gigaoctets consommés en 2016

Le par  |  2 commentaire(s)
Arcep data mobile vignette

L'Arcep publie son observatoire annuel sur les services de télécommunications en France et note la forte adoption des services 4G chez les clients durant l'année 2016, avec une montée nette de la consommation data mobile annuelle.

En France, les accès haut débit fixe et mobile ont bien progressé en 2016. Dans son observatoire annuel, l'Arcep constate que la progression des accès internet fixes est venue pour la première fois en majorité en provenance des abonnements FTTH (fibre optique) plutôt que de l'ADSL.

Du côté des réseaux mobiles 4G, les abonnements par forfait restent très majoritaires, notamment grâce à l'effet des offres couplées fixe/mobile (19,2 millions d'offres couplées à fin 2016), tandis que l'adoption de la 4G se confirme avec 10 millions d'utilisateurs supplémentaires par rapport à 2015.

Cela amène une nouveau doublement du trafic data mobile sur les réseaux en 2016, qui atteint 1,036 million de gigaoctets consommés en 2016, contre 558 millions un an auparavant, la très grande majorité de cette consommation étant générée en 4G, à 85%, avec une consommation data mensuelle de 2,8 Go pour les clients 4G.

Arcep data mobile 2016

De son côté, le service voix mobile progresse doucement avec 237 milliards de minutes consommées en 2016 (contre 236 milliards en 2015), de même que le nombre de SMS échangés (203 milliards, + 0,2% sur un an), le service étant concurrencé par les messageries mobiles.

L'Arcep constate également une baisse des prix des services mobiles en 2016 mais de faible amplitude : les prix n'ont baissé que de 1,6% en moyenne, alors qu'ils avaient reculé de près de 5% en 2015 et de plus de 10% en 2014.

Arcep prix services mobiles

Cette baisse, attribuée aux forfaits, provient de l'augmentation de l'enveloppe data mensuelle associée, et elle est un peu plus marquée sur les gros forfaits.

Le gendarme des télécommunications constate enfin que les revenus des opérateurs continuent de baisser, avec 35,7 milliards d'euros hors taxes mais que ce tassement tend à se réduire d'intensité.

Arcep reseau investissement

Dans le même temps, le montant des investissements connaît une forte croissance, de plus de 13%, à 8,9 milliards d'euros, "un niveau jamais vu depuis que cet indicateur est suivi par l'Arcep" et plus haut que le record de 2015.

Il alimente l'amélioration des réseaux fixes et mobiles des opérateurs mais l'Arcep note aussi la poursuite de la baisse des emplois dans le secteur, de 3100 postes en 2016, pour un total de 115 000 personnes, qui reste cependant dans la moyenne des années précédentes.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1965574
Article intéressent, merci !
Le #1965911

plus d'un million de gigaoctets consommés en 2016



Soit avec une règle de 3, grosso-modo 18 Mo par utilisateur

Quitte à pomper une dépêche de l'Arcep et mettre ça en titre d'article, autant bien le faire, c'est des téra dont il est question pas de giga
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]