Argent réel sur Animal Crossing New Horizons : Nintendo voit rouge

Le par  |  5 commentaire(s)
Animal Crossing New Horizons

Nintendo s'agace de voir certains joueurs profiter de son dernier titre sur Switch, Animal Crossing New Horizons pour gagner de l'argent réel et le fait savoir.

Animal Crossing : New Horizons est actuellement l'un des jeux les plus populaires sur la Nintendo Switch et la marque se félicite de ce succès. Il faut dire que le jeu a tiré profit de la période de confinement pour réaliser des ventes record...

Mais tout n'est pas rose dans l'univers du titre depuis que l'argent réel s'est invité au coeur du jeu. Rappelons que le titre propose des clochettes, une monnaie virtuelle qui a entrainé la création de plusieurs places de marché comme Nookazon ou encore Turnip Exchange.

Animal Crossing New Horizons

Des plateformes légales, mais qui permettent malgré tout à certains joueurs de contourner le règlement de Nintendo. Certains joueurs ont ainsi réussi à revendre des personnages recherchés. Certains personnages comme Bouloche, Mathéo ou Laura s'échangent ainsi en moyenne autour des 5000 yens (40 euros), contre 70 euros pour d'autres personnages plus rares.

Les joueurs qui disposent de ces personnages sur leur île exploitent une caractéristique du jeu pour la faire déménager de leur monder et un joueur invité peut alors proposer à ce dernier de le rejoindre sur sa propre île.

La technique n'est pas un hack ou un glitch, mais pour Nintendo, l'arrangement monétaire qui précède l'échange est vivement condamné. La marque a ainsi rappelé : "Vous pouvez monétiser vos vidéos et vos chaines en utilisant les méthodes de monétisation spécifiées par Nintendo. Les autres formes de monétisation de notre propriété intellectuelle à des fins commerciales ne sont pas permises."

En clair, les échanges peuvent se faire en clochette, mais certainement pas en argent réel... Ce que Nintendo n'est pas forcément en mesure de prouver. Il faudra donc s'attendre à ce que Nintendo prenne des mesures pour lutter plus activement contre ces débordements, quitte à amputer le titre d'une partie de ses options et à sanctionner l'intégralité de la communauté.

Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Le #2101882
ben le problème c'est la dérive que pourrait entrainer le fait de laisser faire ces pratiques. on se retrouverait avec des armées de farmers au fin fond du monde qui passent leur temps sur le jeu que dans le but d'en retirer un bénéfice d'argent réel.
le problème existe sur d'autres jeux et plateformes
Le #2101886
Oui le problème existe sur tous les jeux à succès.
Le #2101888
Y a pas de probleme en fait. Si les gens sont trop cons pour payer 40€ ça les regarde.
Nintendo n'a qu'a proposer des perso payants et ils feront un bon billet.
Le #2101890
Je ne connais absolument pas le jeu et ses mécaniques.

Mais d'une manière générale, je reste partagé avec ces problèmes de farmers et d'argent réel.

Prenez un monument comme WoW.
Le jeu HL demande un investissement personnel absolument énorme en temps de jeu au prix d'un sacrifice de sa vie sociale.
Une des raisons qui au fil des ans a fait tomber le MMO, les gens vieillissants, leurs impératifs de vie augmentant.

Certains joueurs auraient apprécié de pouvoir obtenir des items via une boutique en ligne officielle. A charge aux devs de lier l'obtention de certains objets à la réussite de certains objectifs (hauts faits dans WoW).
Cela pour éviter le Pay-to-Win.

Les joueurs ayant le niveau de jeu nécessaire auraient pu rester un peu dans la course en jouant le WE ...

Mais non, jamais rien n'a été mis réellement en place.

En plus d'un investissement dans le jeu absolument dantesque, le joueur reste soumis au facteur chance de loot aléatoire. Du coup, seul les "no-life" tenaient la distance.

Fallait donc pas s'étonner de voir fleurir des groupes de farmers prêt à vous dégoter tel ou tel item contre des sousous bien réels ...
Le #2101925
Vive le capitalisme et la connerie humaine
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme