Ariane 5 : la fusée clouée au sol après l'allumage du moteur Vulcain

Le par  |  8 commentaire(s)
Fusee-Ariane-5

À H0 + 7 s, le décollage d'une fusée Ariane 5 a été interrompu in extremis suite à la détection d'une anomalie avec le moteur du premier étage cryogénique. Chaud...

C'est suffisamment rare pour être signalé. Un tir de fusée Ariane 5 a été annulé dans les dernières secondes de la chronologie du lancement, et alors que le moteur Vulcain venait de s'allumer. Le lanceur européen est ainsi resté cloué au sol, sans dommage pour sa charge utile.

Pour son 5e lancement de l'année, Ariane 5 devait décoller depuis le Centre spatial guyanais de Kourou à partir de 23h51 (heure de Paris) pour placer dans la nuit de mardi à mercredi deux satellites sur une orbite de transfert géostationnaire. Une charge utile de près de 10 tonnes au décollage.

Le satellite Intelsat 37e doit offrir " le plus haut débit de toutes la flotte de satellites Intelsat Epic " déjà en orbite pour le compte de l'opérateur Intelsat. Le satellite BSAT-4a est pour le compte de l'opérateur de satellites de télédiffusion japonais Broadcasting Satellite System Corporation.

Suite au tir avorté, Arianespace indique que les deux satellites ont été mis en sécurité. Le groupe explique qu'alors que le moteur Vulcain de l'étage principal cryotechnique venait de s'allumer, " un contrôle a détecté une anomalie sur le lanceur, interrompant la chronologie finale de lancement. "

Ce lancement a ainsi été interrompu entre H0 et H0 + 7,05 s qui devait correspondre à l'allumage des étages accélération à poudre, le décollage devant initialement avoir lieu à H0 + 7,3 s.

" Les analyses de données sont en cours pour déterminer les raisons de l'anomalie ", indique Arianespace. Transféré au bâtiment d'assemblage final, le lanceur va être remis en configuration de vol. Une nouvelle date de lancement sera ultérieurement fixée.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1978762
WTF ! Ils ont interrompu le lancement à 0.25s près ?
Chaud
Le #1978795
Safirion a écrit :

WTF ! Ils ont interrompu le lancement à 0.25s près ?
Chaud


Vaux mieux pas se tromper de bouton
Le #1978803
au moins, leur sécu a bien fonctionné.

Le #1978818
Bien !!! Belles économies par rapport à un accident en vol !!!
Le #1978842
Safirion a écrit :

WTF ! Ils ont interrompu le lancement à 0.25s près ?
Chaud


Sur la plupart, sinon la totalité des lanceurs actuels, ce n'est pas un(des) humain(s) qui interromp(t)/(ent) la séquence, donc pas de "ils", pas de super reflexes de Jedi, pas de bouton rouge non plus : "elle" (pour fusée, ou "il" pour lanceur) a interrompu toute seule la séquence de lancement après avoir détecté une anomalie.

http://www.spaceblog.org/2017/02/les-etapes-de-preparation-et-de-lancement-d-une-fusee-ariane-5.html

H0 -22 s : Activation du système de pilotage et début de la procédure de correction de trajectoire, la fusée s'auto contrôle totalement.
H0 -12 s : On contrôle la pression dans les réservoirs.
H0 -10 s : Début de la séquence irréversible. Dorénavant, le directeur de vol ne peut plus annuler la mise à feu.


Le #1978889
LinuxUser a écrit :

Safirion a écrit :

WTF ! Ils ont interrompu le lancement à 0.25s près ?
Chaud


Sur la plupart, sinon la totalité des lanceurs actuels, ce n'est pas un(des) humain(s) qui interromp(t)/(ent) la séquence, donc pas de "ils", pas de super reflexes de Jedi, pas de bouton rouge non plus : "elle" (pour fusée, ou "il" pour lanceur) a interrompu toute seule la séquence de lancement après avoir détecté une anomalie.

http://www.spaceblog.org/2017/02/les-etapes-de-preparation-et-de-lancement-d-une-fusee-ariane-5.html

H0 -22 s : Activation du système de pilotage et début de la procédure de correction de trajectoire, la fusée s'auto contrôle totalement.
H0 -12 s : On contrôle la pression dans les réservoirs.
H0 -10 s : Début de la séquence irréversible. Dorénavant, le directeur de vol ne peut plus annuler la mise à feu.


Ouais, parce que là, sur un timing qui se joue à quelques secondes prêt, c'est pas possible de faire intervenir des Hommes. Enfin, c'est rassurant de voir que le système de sécu fonctionne bien du coup
Le #1978913
Safirion a écrit :

LinuxUser a écrit :

Safirion a écrit :

WTF ! Ils ont interrompu le lancement à 0.25s près ?
Chaud


Sur la plupart, sinon la totalité des lanceurs actuels, ce n'est pas un(des) humain(s) qui interromp(t)/(ent) la séquence, donc pas de "ils", pas de super reflexes de Jedi, pas de bouton rouge non plus : "elle" (pour fusée, ou "il" pour lanceur) a interrompu toute seule la séquence de lancement après avoir détecté une anomalie.

http://www.spaceblog.org/2017/02/les-etapes-de-preparation-et-de-lancement-d-une-fusee-ariane-5.html

H0 -22 s : Activation du système de pilotage et début de la procédure de correction de trajectoire, la fusée s'auto contrôle totalement.
H0 -12 s : On contrôle la pression dans les réservoirs.
H0 -10 s : Début de la séquence irréversible. Dorénavant, le directeur de vol ne peut plus annuler la mise à feu.


Ouais, parce que là, sur un timing qui se joue à quelques secondes prêt, c'est pas possible de faire intervenir des Hommes. Enfin, c'est rassurant de voir que le système de sécu fonctionne bien du coup


Yes, enfin ca serait possible mais avec grosse probabilité de fail

Edit: sinon, pour les couche tard, les lives de lancement Space X sont super intéressants et détaillent généralement un peu ces points (et d'ailleurs tous les live de lancement commentés pas que ceux de space X). Je conseille le prochain live de la Falcon Heavy, en plus gros risque de feu d'artifice (dixit E.Musk lui même)
Le #1978923
LinuxUser a écrit :

Safirion a écrit :

LinuxUser a écrit :

Safirion a écrit :

WTF ! Ils ont interrompu le lancement à 0.25s près ?
Chaud


Sur la plupart, sinon la totalité des lanceurs actuels, ce n'est pas un(des) humain(s) qui interromp(t)/(ent) la séquence, donc pas de "ils", pas de super reflexes de Jedi, pas de bouton rouge non plus : "elle" (pour fusée, ou "il" pour lanceur) a interrompu toute seule la séquence de lancement après avoir détecté une anomalie.

http://www.spaceblog.org/2017/02/les-etapes-de-preparation-et-de-lancement-d-une-fusee-ariane-5.html

H0 -22 s : Activation du système de pilotage et début de la procédure de correction de trajectoire, la fusée s'auto contrôle totalement.
H0 -12 s : On contrôle la pression dans les réservoirs.
H0 -10 s : Début de la séquence irréversible. Dorénavant, le directeur de vol ne peut plus annuler la mise à feu.


Ouais, parce que là, sur un timing qui se joue à quelques secondes prêt, c'est pas possible de faire intervenir des Hommes. Enfin, c'est rassurant de voir que le système de sécu fonctionne bien du coup


Yes, enfin ca serait possible mais avec grosse probabilité de fail

Edit: sinon, pour les couche tard, les lives de lancement Space X sont super intéressants et détaillent généralement un peu ces points (et d'ailleurs tous les live de lancement commentés pas que ceux de space X). Je conseille le prochain live de la Falcon Heavy, en plus gros risque de feu d'artifice (dixit E.Musk lui même)


Il y a un lancement SpaceX demain... si Irma le veut...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]