Web 2.0 : 4 nouveaux membres pour l'ASIC dont Microsoft

Le par Jérôme G.  |  0 commentaire(s)

Créée en début de mois, l'Association des Services Internet Communautaires reçoit l'adhésion de quatre nouveaux membres, Exalead, Skyrock, Zlio et Microsoft France.

ASIC_Membres
Asic membresDébut décembre, AOL, Dailymotion, Google, PriceMinister et Yahoo! se sont associés pour fonder la première organisation de promotion du nouvel Internet, baptisée l'ASIC.

A peine formée, cette initiative de professionnels a bien vite fait entendre sa voie, s'insurgeant contre l'idée d'une taxation des plates-formes commerciales de vidéo à la demande, ou se réjouissant de la mise hors de cause de Dailymotion et Google dans leur rixe judiciaire avec l'humoriste Jean-Yves Lafesse* pour diffusion de ses sketches sans autorisation.


Le lobby français du Web 2.0 prend du poids
Il y a quelques jours, l'ASIC s'est renforcée avec le soutien de quatre entrants, ouvrant sa porte à toute la diversité du Web 2.0. Les nouveaux membres sont :
  • Un moteur de recherche : Exalead.
  • Une plate-forme d'hébergement de blogs : Skyrock.
  • Une plate-forme d'hébergement de boutiques de commerce électronique : Zlio.
  • Un portail communautaire : Microsoft France pour MSN et les services Windows Live.
Pour rappel, les objectifs de l'ASIC sont :
  • Promouvoir les fondements et les valeurs de l'Internet nouvelle génération.
  • Mettre en avant les opportunités qu'offre le web 2.0 pour l'économie et la culture française.
  • Faire comprendre les modèles techniques et économiques aux consommateurs, aux pouvoirs publics et aux acteurs économiques et culturels.
  • Responsabiliser les internautes et mieux protéger les enfants.
  • Définir des bonnes pratiques notamment dans le domaine de la protection des données personnelles et de la protection de l'enfance, et promouvoir la transparence et le choix vis-à-vis des utilisateurs.
  • Continuer à lutter contre le piratage, la contrefaçon, et les abus de la liberté d’expression.
  • Contribuer à l’émergence de nouveaux modèles.
* Pour cause d'erreurs de procédures, l'humoriste français a été débouté mais a toutefois annoncé son intention de faire appel.
  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire