Associated Press poursuit le portail actu de VeriSign

Le par Cédric B.  |  0 commentaire(s)

L'agence de presse Associated Press poursuit VeriSign et demande à ce que sa filiale Moreover Technologies ne publie plus d'articles lui appartenant sans sa permission.

Associated Press logo
Associated press logoDéposée mardi dans un tribunal la province sud de l'Etat de New York, Associated Press demande des dommages et intérêts ainsi qu'une injonction permanente contre VeriSign et Moreover, qui les empêchera de continuer ces activités à l'avenir.

Selon les documents judiciaires rapportés par Reuters, l'organe de presse accuse VeriSign et sa filiale de " reproduction, de diffusion publique, de mise en cache et d'archivage des articles d'Associated Press sur les services incriminés sans la permission d'AP ".

La plainte affirme également que Moreover, plate-forme sponsorisée par la publicité, " vend au final des accès à ces travaux immédiatement après leurs publications auprès des abonnés payants...Dans un ou plusieurs de leurs services, les accusés ont délivrés le contenu intégral des articles AP ". Selon l'agence de presse qui l'a contactée à l'amiable début septembre, il y avait parfois moins de deux minutes entre la publication originale et sa copie sur Moreover.

Le site Web diffuse également des actualités en provenance de BBC News, The New York Times Co, USA Today et les archives du groupe de Dow Jones ( Wall Street Journal ).
  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire