Déficience visuelle des astronautes : une nouvelle cause identifiée

Le par  |  12 commentaire(s)
Scott-Kelly

D'après une étude, le liquide cérébro-spinal joue un rôle direct dans les changements oculaires expérimentés par les astronautes qui séjournent longtemps dans l'espace.

Sans heureusement aller jusqu'à la cécité, les astronautes qui effectuent de longs séjours dans l'espace sont majoritairement sujets à un syndrome de déficience visuelle, entre autres. Ces problèmes de vision sont a priori attribués à la pression intracrânienne.

L'hypothèse est que dans l'espace, les fluides corporelles - et en particulier le sang - circulent librement et se concentrent plus dans la tête. Ils augmentent la pression sur le cerveau et les globes oculaires, d'où des problèmes de vision trouble qui en résultent.

Présentée à l'occasion de la conférence annuelle RSNA (Radiological Society of North America) à Chicago en début de semaine, une étude de chercheurs de l'université de Miami n'est pas de cet avis concernant la principale cause des problèmes de vision.

Elle a mesuré et comparé l'IRM de l'orbite et du cerveau avant et juste après les longs séjours dans la Station spatiale internationale (ISS) de sept astronautes, à ceux de neuf autres astronautes ayant effectué de courts séjours. Les chercheurs ont également analysé les changements au niveau du liquide cérébro-spinal (ou céphalo-rachidien) contenu dans la boîte crânienne et le canal rachidien. Il baigne et protège le cerveau et la moelle épinière.

" Sur Terre, ce système cérébro-spinal est conçu pour s'adapter aux changements significatifs dans les pressions hydrostatiques, comme lorsqu'une personne passe d'une position allongée à une position assise ou debout. Dans l'espace (ndlr : et avec la microgravité), le système est perturbé par l'absence de changements de pression en fonction de la posture du corps ", écrit Noam Alperin, professeur de radiologie et d'ingénierie biomédicale.

deficience-visuelle-sejour-espace

CSF : liquide cérébro-spinal ; VIIP Syndrome : déficience visuelle due à la pression intracrânienne

Les symptômes du trouble visuel ont été retrouvés pour les astronautes ayant effectué un long séjour dans l'ISS mais pas pour les autres. Une corrélation a pu être établie entre ces symptômes et l'augmentation du volume de liquide cérébro-spinal dans la zone des yeux.

" Identifier l'origine des changements oculaires provoqués par l'espace est nécessaire pour le développement d'une contre-mesure visant à protéger l'équipage contre les effets néfastes d'une exposition de longue durée à la microgravité ", écrivent les auteurs de l'étude qui doit encore être évaluée par des pairs.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1936932
Interessant, merci
Le #1936934
Génial... Donc, les futurs colons de Mars seront rachitiques, aveugles, perturbés psychologiquement suite au confinement, cancéreux à court terme et bannis à vie sur une planète morne et poussiéreuse. Tout de suite, j'ai vraiment hâte d'y aller
Anonyme
Le #1936935
Ulysse2K a écrit :

Génial... Donc, les futurs colons de Mars seront rachitiques, aveugles, perturbés psychologiquement suite au confinement, cancéreux à court terme et banni à vie sur une planète morne et poussiéreuse. Tout de suite, j'ai vraiment hâte d'y aller



Great Sword Zowie Absent Vénéré 3493 points
Le #1936939
Ulysse2K a écrit :

Génial... Donc, les futurs colons de Mars seront rachitiques, aveugles, perturbés psychologiquement suite au confinement, cancéreux à court terme et banni à vie sur une planète morne et poussiéreuse. Tout de suite, j'ai vraiment hâte d'y aller


Et tout ça sans Internet !!!
Le #1936941
Great Sword Zowie a écrit :

Ulysse2K a écrit :

Génial... Donc, les futurs colons de Mars seront rachitiques, aveugles, perturbés psychologiquement suite au confinement, cancéreux à court terme et banni à vie sur une planète morne et poussiéreuse. Tout de suite, j'ai vraiment hâte d'y aller


Et tout ça sans Internet !!!



Le #1936942
Une bonne chose d'avoir trouvé ça, ça permettra peut-être d'aider des patient atteint de trouble de la vision pour des raisons inconnue jusqu'à présent sur Terre
Le #1936944
Ulysse2K a écrit :

Génial... Donc, les futurs colons de Mars seront rachitiques, aveugles, perturbés psychologiquement suite au confinement, cancéreux à court terme et bannis à vie sur une planète morne et poussiéreuse. Tout de suite, j'ai vraiment hâte d'y aller


C'est vrai que ça donne envie !

Ca tombe bien , je suis à la retraite depuis deux 2 mois, je vais reprendre mes études pour pouvoir y aller !


Le #1936953
Faut pas chercher aussi loin, c'est à cause de la vodka russe distillée sur place à partir des céréales lyophilisées.
(Allez, c'est le WE, souvenir des tontons flingueurs: https://youtu.be/btIkYYTFqDQ )

Anonyme
Le #1936978
Ulysse2K a écrit :

Génial... Donc, les futurs colons de Mars seront rachitiques, aveugles, perturbés psychologiquement suite au confinement, cancéreux à court terme et bannis à vie sur une planète morne et poussiéreuse. Tout de suite, j'ai vraiment hâte d'y aller


Et pourtant on dit: " un Mars et ça repart '' !!
Le #1936995
Morpheus005 a écrit :

Ulysse2K a écrit :

Génial... Donc, les futurs colons de Mars seront rachitiques, aveugles, perturbés psychologiquement suite au confinement, cancéreux à court terme et bannis à vie sur une planète morne et poussiéreuse. Tout de suite, j'ai vraiment hâte d'y aller


Et pourtant on dit: " un Mars et ça repart '' !!


Ca repart mais... Ca ne revient pas ! C'est là le blême
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]