Asus G73SW : PC portable gamer à base Sandy Bridge

Le par Dimitri T.  |  2 commentaire(s) | Source : TechConnect
Asus logo

Le constructeur taïwanais Asus a communiqué sur le lancement d'un nouvel ordinateur portable à destination des joueurs, le modèle G73SW-TZ083V. Comme d'autres dévoilés en ce moment, il s'appuie sur la nouvelle plate-forme Sandy Bride d'Intel.

Asus logoÉvoluant sous environnement Windows 7 Professional 64-bit, cet ordinateur portable 17,3 pouces annonce des dimensions 41,5 x 32 x 1,9-5,7 centimètres pour un poids de 3,85 kilogrammes.

Asus G73SW-TZ083VCarburant à l’aide du nouveau processeur quadruple cœur Intel Core i7-2630QM 2.0 GHz et équipé de 8 Go de mémoire vive DDR3, il intègre un circuit graphique GeForce GTX 460M 1,5 Go pour un rendu 1 920 x 1 080 pixels sur son écran LCD à rétro-éclairage LED ou l’alimentation d’un dispositif externe relié en HDMI.

Au programme ensuite, un contrôleur audio HD alimentant un système 2.1 ou une sortie mini-jack, un chipset réseau filaire Gigabit Ethernet, un module réseau sans-fil Wi-Fi 802.11n, deux disques durs d'une capacité de 500 Go, un combo lecteur Blu-ray / graveur DVD, un lecteur de cartes mémoire 8-en-1, quelques ports USB 2.0 / USB 3.0, une connectivité Bluetooth 2.1 avec EDR, une webcam 2 Mégapixels, un microphone, un clavier chiclet avec pavé numérique et un pavé tactile multitouch. Le tout alimenté par une batterie 8 cellules.

Comptez 1 799 euros pour ce PC portable gamer signé Asus, lequel sera d’ailleurs assorti d’une garantie constructeur de deux ans.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
CodeKiller offline Hors ligne VIP avatar 8321 points
Le #737071
C'est cher pour ce que c'est...
Anonyme
Le #737771
Enfin un portable avec suffisamment de RAM... dommage qu'ils n'en mettent pas plus également dans des portables plus abordables (au hasard, l'Acer Aspire 5553G à 600€, qui bénéficierait bien d'un upgrade 4=>8Go pour disons 50€ de plus).
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire