ATOS : Résultats records en 2016

Le par GlobeNewswire  |  0 commentaire(s)

Chiffre d'affaires +10% Marge opérationnelle +20% Résultat net part du Groupe +40% Flux de trésorerie disponible +47% Proposition de dividende à 1,60 euro en numéraire, en augmentation de +45% Ambitions plus fortes pour 2017 Bezons, le 22 ...

Chiffre d'affaires +10%

Marge opérationnelle +20%

Résultat net part du Groupe +40%

Flux de trésorerie disponible +47%

Proposition de dividende à 1,60 euro en numéraire, en augmentation de +45%

Ambitions plus fortes pour 2017

Bezons, le 22 février 2017 - Atos, un leader international des services numériques, annonce aujourd'hui des résultats records en 2016. Le Groupe a dépassé tous ses objectifs.

Le chiffre d'affaires s'est élevé à 11 717 millions d'euros, en augmentation de +9,7% par rapport à 2015, +12,8% à taux de change constants et +1,8% à périmètre et taux de change constants. La croissance organique s'est élevée à +1,9% au 4ème trimestre, matérialisant une forte dynamique commerciale et l'amélioration continue de l'évolution du chiffre d'affaires. Ce dynamisme a plus particulièrement été porté par la Digital Transformation Factory d'Atos qui répond parfaitement au fort besoin de transformation numérique des grandes entreprises.

La marge opérationnelle a atteint 1 104 millions d'euros, représentant 9,4% du chiffre d'affaires, comparé à 8,3% en 2015 à périmètre et taux de change constants. Cette amélioration de +110 points de base résulte principalement d'une activité Cloud soutenue, et de la poursuite du programme d'efficacité opérationnelle Tier One au travers de l'industrialisation, d'une production mondiale depuis des localisations offshore et d'une optimisation continue des coûts indirects. De plus, la marge opérationnelle a bénéficié des effets de synergie de coûts provenant de l'intégration d'Unify.

L'activité commerciale du Groupe a été particulièrement forte en 2016 avec un niveau record de prise de commandes à 13 milliards d'euros en augmentation de +16,2% comparé à 11,2 milliards d'euros en 2015. Ceci a représenté un ratio prise de commandes sur chiffre d'affaires de 111% sur l'année dont 119% au quatrième trimestre. Le carnet de commandes a crû de 11,9% à 21,4 milliards d'euros fin 2016, représentant 1,8 années de chiffre d'affaires. Le montant total pondéré des propositions commerciales représentait 6,4 mois de chiffre d'affaires à 6,5 milliards d'euros comparé à 6,2 milliards fin 2015.

Le résultat net s'est élevé à 620 millions d'euros, en hausse de +41,9%. Le résultat net part du Groupe a atteint 567 millions d'euros, en augmentation de +39,6%. Le Bénéfice par Action (part du Groupe) a crû de +36,1% à 5,47 euros comparé à 4,01 euros en 2015. Le Bénéfice par action dilué s'est élevé à 5,44 euros, en hausse de +36,5% comparé à 3,98 euros pour 2015.

Le flux de trésorerie disponible s'est élevé à 579 millions d'euros en 2016, en augmentation de +47,3% par rapport à 393 millions en 2015, matérialisant une forte amélioration du taux de conversion de la marge opérationnelle à 52,5% comparé à 43% en 2015, en ligne avec l'objectif de 65% pour 2019. La position nette de trésorerie du Groupe s'élevait à 481 millions d'euros fin décembre 2016.

Thierry Breton, Président-Directeur Général d'Atos a déclaré: « La performance d'Atos en 2016 a été excellente, et nous avons dépassé tous nos objectifs financiers. Atos a délivré une croissance de son chiffre d'affaires dans tous les secteurs ainsi qu'une amélioration record de sa marge opérationnelle et de son taux de conversion en flux de trésorerie disponible. L'accélération de l'innovation dans la cybersécurité, l'automatisation, et l'analytique, reflétant les besoins croissant de nos clients, combinée avec une exécution rigoureuse de notre stratégie ont été des facteurs clés de ce succès. Nos très bons résultats financiers confirment l'adéquation de nos actions dans la transformation numérique avec la demande en plein essor de nos clients.

Avec cette performance record, les équipes d'Atos ont bâti de solides fondations pour délivrer notre nouveau plan triennal « Ambition 2019 », répondre aux nouvelles attentes de nos clients, gagner de nouvelles parts de marché, générer plus de croissance profitable et de trésorerie disponible, et ainsi continuer d'augmenter la création de valeur pour les actionnaires.

En effet, année après année, le Conseil d'Administration d'Atos a conçu avec précaution un Groupe capable d'appréhender l'ensemble de la transformation numérique tout en offrant forte visibilité et résilience dans un environnement moins prévisible. Nous pouvons compter sur le profil désormais beaucoup plus technologique du Groupe, sur sa solidité financière, et sur la qualité et l'engagement de ses 100 000 « digital technologists » pour renforcer notre leadership dans la transformation numérique et délivrer des résultats plus élevés en 2017, la première année du nouveau plan à trois ans. » 

Objectifs 2017 

Croissance du chiffre d'affaires : de l'ordre de +6% à taux de change constants, supérieure à +2% en organique.

Marge opérationnelle : entre 9,5% et 10,0% du chiffre d'affaires.

Flux de trésorerie disponible : un taux de conversion de la marge opérationnelle en flux de trésorerie disponible compris entre 55 et 58%.

Principaux indicateurs de 2016 

En millions d'euros 2016 2015 variation
       
Chiffre d'affaires 11 717 10 686 +9,7%
croissance organique 1,8% 0,4%  
       
Marge opérationelle 1 104 917,0 +20,4%
% du chiffre d'affaires statutaire 9,4% 8,6%  
       
Résultat net part du Groupe 567 406 +39,6%
Bénéfice par Action part du Groupe (en €) 5,47 4,01 +36,1%
       
Flux de trésorerie disponible 579 393 +47,3%
% de la marge opérationnelle 52,5% 42,9%  
       
Trésorerie nette 481 593  

 

 Performance 2016 par Division 

  Chiffre d'affaires   Marge opérationnelle   Marge opérationnelle %
          
En millions d'euros 2016 2015* % organique   2016 2015*   2016 2015*
Infrastructure & Data Management 6 595 6 539 +0,9%   682,9 555,5   10,4% 8,5%
Business & Platform Solutions 3 194 3 169 +0,8%   206,1 199,1   6,5% 6,3%
Big Data & Cybersecurity 666 591 +12,8%   111,9 102,1   16,8% 17,3%
Coûts centraux         -93,9 -71,1   -0,9% -0,7%
Worldline 1 261 1 216 +3,7%   196,9 173,4   15,6% 14,3%
TOTAL GROUPE 11 717 11 515 +1,8%   1 104 959,0   9,4% 8,3%
* A périmètre et taux de change constants         

 

Infrastructure & Data Management: un chiffre d'affaires en hausse, une marge opérationnelle en amélioration dans un contexte de transformation des infrastructures des clients d'Atos vers le Cloud hybride. 

Le chiffre d'affaires de la division Infrastructure & Data Management s'est élevé à 6 595 millions d'euros, en croissance de +0,9% à périmètre et taux de change constants. La division a continué la transformation d'infrastructures informatiques classiques vers le Cloud. Il en a résulté une croissance organique positive tirée par l'expansion significative des services de transition et de transformation. De nouveaux services tels que l'orchestration du Cloud, la hausse des volumes et de nouveaux contrats ont compensé la baisse des prix unitaires tout en améliorant la marge opérationnelle. Cette tendance s'est plus particulièrement matérialisée sur le marché américain qui est particulièrement réceptif à nos offres de gestion d'infrastructures, notamment dans la santé, les télécoms, et les médias. En Allemagne, le chiffre d'affaires a crû dans tous les secteurs grâce à des projets de transformation digitale pour de grands clients, plus particulièrement en manufacturing 4.0. La zone Asie Pacifique a également contribué à la croissance, principalement grâce à des volumes plus élevés dans les Services Financiers et les Télécommunications. 

Au cours du quatrième trimestre 2016, le chiffre d'affaires en Infrastructure & Data Management a crû de +1,1%. 

La marge opérationnelle a atteint 682,9 millions d'euros, représentant 10,4% du chiffre d'affaires par rapport à 8,5% en 2015 à périmètre et taux de change constants. Cette forte amélioration de 190 points de base provient de la hausse du chiffre d'affaires ainsi que des actions continues pour réduire la base de coûts dans toutes les géographies. La migration réussie vers le Cloud des infrastructures de plusieurs clients a également permis de réduire de manière significative les coûts unitaires. L'augmentation de la marge opérationnelle d'Unify est venue du succès du plan de restructuration exécuté en 2016.

Business & Platform Solutions: Un chiffre d'affaires en augmentation trimestre après trimestre avec une meilleure gestion des ressources et des projets. 

En Business & Platform Solutions, le chiffre d'affaires a été de 3 194 millions d'euros, en hausse de +0,8% à taux de change et périmètre constants. L'accélération de la croissance est principalement venue de l'Allemagne et de la France progressant dans tous les secteurs. La Division a vu l'évolution de son chiffre d'affaires continuer à s'améliorer au quatrième trimestre avec +1,2% de croissance. 

La marge opérationnelle a atteint 206,1 millions d'euros, représentant 6,5% du chiffre d'affaires en amélioration de +20 points de base par rapport à 2015 à périmètre et taux de change constants. La Division procède actuellement à la mise en place d'un grand plan de transformation afin d'augmenter sa compétitivité et sa rentabilité dès 2017. 

Big Data & Cybersécurité : une croissance élevée du chiffre d'affaires portée par une forte demande pour des solutions innovantes et conduisant à une hausse de la marge opérationnelle 

La croissance en Big Data & Cybersécurité s'est accélérée à +12,8% à taux de change et périmètre constants portant le chiffre d'affaires à 666 millions d'euros en 2016. Initialement générée en France et dans une moindre mesure en Allemagne dans le secteur public, l'activité a été renforcée dans le secteur privé et étendue à la plupart des autres géographies du Groupe. La demande pour les supercalculateurs est restée très forte afin de satisfaire les besoins croissants des clients dans les services de Big Data, de même pour l'encryptage, la gestion des accès et les solutions de tests intrusifs. Les besoins ont également porté sur des centres opérationnels de Sécurité pour des clients qui exigent un service 24 heures sur 24 avec une couverture mondiale. 

Au quatrième trimestre de l'année 2016, la croissance organique a été de +9,3%. 

La marge opérationnelle a été de 111,9 millions d'euros, en hausse de +9,7% par rapport à 2015 à taux de change et périmètre constants, représentant 16,8% du chiffre d'affaires. La division a réussi à maintenir un fort niveau de rentabilité opérationnelle tout en portant ses priorités sur le chiffre d'affaires afin de bénéficier de la forte demande existante. 

Worldline : Forte dynamique organique et une grande acquisition renforçant le leadership européen 

Sous l'angle contributif à Atos, le chiffre d'affaires de Worldline a été de 1 261 millions d'euros, en croissance organique de + 3,7%. Reportant en tant que société cotée, Worldline a réalisé un chiffre d'affaires de 1 309 millions d'euros, en hausse de + 3,5% à périmètre et taux de change constants. L'entité Services Commerçants & Terminaux a crû de +7,4% grâce à une croissance à deux chiffres des activités d'Acquisition Commerçants en Belgique, en Inde et en Europe Centrale et aussi grâce aux ventes de terminaux. L'entité Traitements de Transactions & Logiciels de Paiement a enregistré une hausse de +4,8%, portée par un accroissement à la fois du nombre de transactions et de projets client. L'entité Mobilité & Services Web Transactionnels est parvenue à vendre plusieurs offres nouvelles en particulier dans le e-Ticketing et les solutions de connectivité, même si compte tenu de la fin de deux projets historiques, le chiffre d'affaires a baissé de -2,3%. 

Au cours du quatrième trimestre, Worldline a cru de +3.3% organiquement et a intégré Equens, un acteur européen de premier plan dans le secteur des paiements. Les premiers effets du plan d'intégration et de synergies liés à cette acquisition permettent de commencer 2017 sur des bases très solides.

La marge opérationnelle s'est élevée à 196,9 millions d'euros ou 15,6% du chiffre d'affaires en progression de +130 points de base par rapport à 2015 à périmètre et taux de change constants. Cette forte amélioration a été générée par l'activité Services Commerçants & Terminaux grâce à la croissance des volumes de transactions, à un effet de mix sur les prix favorable et la poursuite d'un strict contrôle des coûts. En tant que société cotée, l'OMDA a augmenté de +90 points de base, pour atteindre 258,7 millions d'euros représentant 19,8% du chiffre d'affaires. 

Une présentation détaillée de la performance de Worldline en 2016 est disponible sur worldline.com, dans la section investisseurs.

Chiffre d'affaires 2016 par Marché 

En millions d'euros 2016 2015* % organique
Industrie, Distribution & Transports 4 058 4 034 +0,6%
Public & Santé 3 329 3 206 +3,8%
Télécoms, Médias & Services aux collectivités 2 352 2 304 +2,1%
Services financiers 1 978 1 971 +0,4%
TOTAL GROUPE 11 717 11 515 +1,8%
* A périmètre et taux de change constants   

En 2016, la croissance organique a été positive dans tous les marchés du Groupe : 

Industrie, Distribution & Transports est resté le plus grand marché du Groupe (35% du chiffre d'affaires total du Groupe) et a crû organiquement de +0,6% pour atteindre 4 058 millions d'euros en 2016. Dans ce secteur d'activité, Atos a développé des offres novatrices dans les domaines de l'Industrie 4.0, des paiements numériques et de l'expérience client dans la distribution, ainsi que la digitalisation des moyens de transport. La croissance organique est principalement venue de l'Allemagne et de l'Amérique du Sud. 

Public & Santé a été le deuxième marché du Groupe (28%) en 2016 avec un chiffre d'affaires totalisant 3 329 millions d'euros, en hausse organique de +3,8%. En 2016, l'accent a tout particulièrement été mis sur la création de nouvelles offres dans le domaine de la Transformation Numérique, plus particulièrement dans la relation digitale des organisations publiques avec les citoyens et institutions de santé avec leurs patients, dans la gestion intelligente des villes (Smart cities) et l'éducation numérique. La croissance a été forte dans le domaine de la Défense en France et en Amérique du Nord. Les Divisions Big Data & Cybersecurity et Infrastructure & Data Management ont généré une forte croissance organique sur le marché Public & Santé (+11,1% et +7,2% respectivement), grâce à la signature de contrats avec de nouveaux clients et de services additionnels avec des clients existants. 

Télécoms, Médias & Services aux collectivités a représenté 20% du chiffre d'affaires total du Groupe avec 2 352 millions d'euros, en hausse de +2,1 % par rapport à 2015 à périmètre et taux de change constants. Atos a élaboré de nouvelles offres pour la transformation des réseaux de télécommunication, les médias numériques, la numérisation du sport avec les Jeux olympiques et les réseaux intelligents (Smart Grid) dans la distribution d'énergie. La plupart des zones géographiques a crû sur ce marché, en particulier les États-Unis et l'Allemagne. 

Les Services Financiers ont représenté 17% du chiffre d'affaires total du Groupe à 1 978 millions d'euros, en hausse de +0,4% par rapport à 2015, à périmètre et taux de change constants. Dans le domaine de la Transformation Numérique, le Groupe a mis l'accent sur l'engagement des entreprises en temps réel et centré sur le client, la transformation numérique des paiements, le support des technologies financières (Fintech) pour les activités bancaires et l'agilité numérique pour les assurances. Ces offres innovantes ont été développées dans un environnement réglementaire en rapide mutation porteur de menaces comme d'opportunités pour les clients du Groupe. Sur ce marché, Worldline affiche de solides performances avec une croissance organique à deux chiffres.

Performance 2016 par Entité Opérationnelle 

  Chiffre d'affaires   Marge opérationnelle   Marge opérationnelle %
          
En millions d'euros 2016 2015* % organique   2016 2015*   2016 2015*
Amérique du Nord 2 061 1 972 +4,5%   240,8 182,9   11,7% 9,3%
Allemagne 1 954 1 856 +5,3%   200,9 138,7   10,3% 7,5%
Royaume-Uni & Irlande 1 790 1 797 -0,4%   238,8 196,7   13,3% 10,9%
France 1 709 1 671 +2,3%   125,4 102,9   7,3% 6,2%
Benelux & Pays Nordiques 986 1 064 -7,3%   71,5 98,4   7,3% 9,2%
Autres Entités Opérationnelles 1 956 1 938 +0,9%   127,3 139,4   6,5% 7,2%
Structures globales**         -97,7 -73,3   -0,9% -0,7%
Worldline 1 261 1 216 +3,7%   196,9 173,4   15,6% 14,3%
TOTAL GROUPE 11 717 11 515 +1,8%   1 104 959,0   9,4% 8,3%
* A périmètre et taux de change constants         
** Les structures globales comprennent le coût des directions des Divisions non alloué aux Entités Opérationnelles du Groupe ainsi que les coûts centraux

Avec une augmentation du chiffre d'affaires de 1,8%, le Groupe améliore sa marge opérationnelle de +110 points de base en 2016 et de +140 points de base en excluant l'effet non récurent enregistré sur les plans de retraites. En 2016, l'Allemagne, l'Amérique du Nord, Worldline, la France ainsi que « Autres Entités Opérationnelles » ont contribué à la croissance du chiffre d'affaires :

 

  • L'Amérique du Nord, en hausse de +4,5%, a connu une croissance solide tout au long de l'année. Celle-ci a été marquée par une dynamique des ventes dans les activités de migration vers le cloud hybride;
     
  •  L'Allemagne a confirmé son redressement par un retour à une croissance qui s'est avérée robuste avec +5,3% et qui a été générée par toutes les Divisions, grâce à de nouveaux grands contrats signés en Infrastructure & Data Management combinés à de fortes actions lancées par le nouveau management de Business & Platform Solutions;
  • Au Royaume-Uni & Irlande, le chiffre d'affaires est resté presque stable. La forte croissance du second semestre (+4.5%) a compensé le premier semestre grâce à une forte activité dans le secteur public portée par la montée en charge de nouveaux contrats et l'augmentation à la fois des volume et de nouveaux projets;
  • La France a vu son chiffre d'affaires croître de +2,3%, très largement porté par une forte demande de solutions de Big Data & Cybersécurité, mais aussi d'une hausse des activités en Business & Plateform Solutions;
  • Au Benelux & Pays Nordiques, l'année 2016 a été impactée par la fin de contrats décidée en 2015, principalement dans les Services Financiers. La nouvelle équipe de direction nommée à l'été 2016 se concentre activement sur le redressement pour revenir en croissance;
  • Les « Autres Entités Opérationnelles » ont également contribué à la croissance du groupe par sa bonne performance en Asie-Pacifique, au Moyen-Orient, en Afrique et en Amérique du Sud;
     
  • Worldline a connu une croissance organique +3,7% sur la période avec une dynamique soutenue dans le domaine des paiements qui a largement compensé l'arrêt de deux contrats décidé en 2015. 

Le coût des structures globales des Services IT en pourcentage du chiffre d'affaires s'est accru de +20 points de base par rapport à 2015 à périmètre et taux de change constants, principalement du fait de l'effet positif enregistré au premier semestre 2015 lié à l'optimisation des plans de retraites. En 2016, le groupe a continué à exécuter son plan d'optimisation des retraites qui a permis de générer 41 million d'euros de profit (enregistré sur le second semestre au Royaume-Uni), en comparaison des 74 millions d'euros en 2015. 

En 2016, le Groupe a bénéficié des synergies de coûts y compris celles générées sur les périmètres acquis. L'amélioration de la marge est particulièrement visible dans les principales entités opérationnelles comme l'Amérique du Nord, le Royaume Uni, la France et Worldline 

Activité commerciale 

Au cours du premier semestre 2016, les prises de commandes du Groupe se sont élevées à 13,0 milliards d'euros, en hausse de +16,2% par rapport à 11,2 milliards d'euros enregistrés en 2015, représentant un ratio prise de commandes sur chiffre d'affaires de 111% par raport à 105% en 2015. L'activité commerciale a été également particulièrement élevée durant le quatrième trimestre de 2016 avec un ratio de 119%. 

Le dynamisme commercial en 2016 s'est traduit dans chacune des Divisions. Infrastructure & Data Management a enregistré un ratio prise de commandes sur chiffre d'affaires de 109%. Le ratio prise de commandes sur chiffre d'affaires a atteint 114% en 2016 en Business & Platform Solutions grâce à plusieurs contrats gagnés en particulier au Royaume-Uni et Irlande mais aussi au Benelux & Pays Nordiques et en France. Le niveau des prises de commandes a également été fort en Big Data & Cybersecurity avec un ratio de 130% et pour Worldline de 106%

En ligne avec une activité commerciale soutenue et les acquisitions de l'année, le carnet de commandes s'est accru de +11,9% par rapport à l'année dernière à 21,4 milliards d'euros à fin 2016, représentant 1,8 année de chiffre d'affaires. Le montant total pondéré des propositions commerciales à fin décembre 2016 représentait 6,4 mois de chiffre d'affaires à 6,5 milliards d'euros, par rapport à 6,2 milliards d'euros fin 2015. 

Résultat d'exploitation et résultat net 

Le résultat d'exploitation a atteint 813 millions d'euros en 2016, en hausse de 38,0% par rapport à l'année dernière compte tenu des éléments suivants: 

Les coûts de réorganisation, d'intégration et de rationalisation se sont élevés à 167 millions d'euros par rapport à 190 millions en 2015, résultant des actions fortes lancées au second semestre 2015 pour réduire les coûts liés à la réorganisation des effectifs. 

Le montant comptabilisé au titre de l'amortissement des immobilisations incorporelles relatives à l'allocation du prix d'acquisition des sociétés acquises a été de -96 millions d'euros. L'amortissement des plans de rémunération en actions a représenté -50 millions d'euros par rapport à -33 millions en 2015. 

Les autres éléments représentent un effet positif de +22 millions d'euros par rapport à une charge de -33 millions d'euros en 2015. Ils comprennent le gain sur la cession de l'action Visa Europe à Visa Inc pour 51 millions d'euros, partiellement compensé par le règlement définitif au premier semestre 2016 d'un litige ancien avec un client en Allemagne. 

Le résultat financier a représenté une charge nette de -49 millions d'euros. Il comprend le coût des engagements de retraites et celui de l'emprunt obligataire émis en Juin 2015. La charge d'impôt totale s'est élevée à -145 millions d'euros, représentant un taux effectif d'impôt de 19,0% en baisse significative liée aux déficits fiscaux reportables provenant de l'acquisition de Bull. 

Par conséquent, le résultat net de la période s'est élevé à 620 millions d'euros, en hausse de +41,9% par rapport à 437 millions en 2015. Les intérêts minoritaires ont représenté 53 millions d'euros, essentiellement chez Worldline. Ainsi, le résultat net part du Groupe a atteint 567 millions d'euros, en hausse de +39,6% par rapport à 406 millions d'euros en 2015. 

En outre, le résultat net des activités Unify Logiciels & Plateformes destinées à être cédées a représenté un profit de 12 millions d'euros, au dessus de l'objectif communiqué lors de l'acquisition et en forte amélioration par rapport à 2015, confortant l'objectif de 100 millions d'EBITDA en 2017. 

Par conséquent, le Bénéfice par Action (part du Groupe) a crû de +36.1% à 5,47 euros comparé à 4,01 euros en 2015. Le Bénéfice par action dilué s'est élevé à 5,44 euros, en hausse de +36,6% comparé à 3,98 euros pour 2015. 

Flux de trésorerie disponible 

L'Excédent Brut Opérationnel (EBO) a atteint 1 375 millions d'euros représentant 11,7% du chiffre d'affaires, par rapport à 1 200 millions d'euros en 2015 (11,2% du chiffre d'affaires). 

Comme prévu, les décaissements relatifs aux réorganisations d'effectifs, rationalisations et intégrations ont représenté -149 millions d'euros, comparé à -238 millions d'euros en 2015, totalement en ligne avec la cible de   -150 millions d'euros pour la totalité de l'année 2016. 

En 2016, les investissements se sont élevés à 421 millions d'euros, soit 3,6% du chiffre d'affaires comparé à 441 millions d'euros en 2015 (3,8% du chiffre d'affaires). La variation du besoin en fonds de roulement a contribué négativement pour -38 millions d'euros en raison de la hausse de l'activité dans le secteur public. Elle avait constitué en 2015 une ressource de +49 millions d'euros principalement liée à l'optimisation du besoin en fonds de roulement du périmètre provenant de l'acquisition de Bull. 

En 2016, les charges financières décaissées ont été de -18 millions d'euros (-17 millions d'euros en 2015) et les impôts versés ont représenté -129 millions d'euros par rapport à -106 millions d'euros en 2015. Enfin, les autres éléments ont totalisé -40 millions d'euros par rapport à -54 millions d'euros en 2015. 

Ainsi, le flux de trésorerie disponible du Groupe s'est élevé à 579 millions d'euros en 2016, en augmentation de +47,3% par rapport à 393 millions d'euros en 2015. Le taux de conversion de la marge opérationnelle en flux de trésorerie disponible a atteint 52,5% en forte amélioration par rapport au 43% en 2015. 

Evolution de la Trésorerie nette 

En 2016, le Groupe a versé un montant net de -707 millions d'euros pour les acquisitions/cessions concernant principalement les acquisitions en numéraire de Unify, Anthelio, Paysquare et Komerçni Banka Smartpay. 

Les exercices de stock-options pendant la période se sont traduits par un capital augmenté de 28 millions d'euros, contre 58 millions d'euros en 2015. 

Dans le cadre de la vente de Visa Europe, le Groupe a reçu +36 millions d'euros de Visa Inc. 

Les décaissements liés à l'option de paiement en numéraire du dividende sur les résultats 2015 ont été de -47 millions d'euros (31 millions d'euros en 2015), globalement en ligne avec l'augmentation du dividende de 0,80 à 1,10 euro par action. 

En conséquence, la position de trésorerie nette du Groupe au 31 décembre 2016 s'est établie à 481 millions d'euros, par rapport à 593 millions d'euros au 31 Décembre 2015. 

Ressources humaines 

L'effectif total du Groupe était de 100 096 à fin 2016 (comprenant l'activité Unify Software & Platforms destinée à être cédées) par rapport à 91 322 fin décembre 2015. Durant l'année, 5 200 salariés d'Unify avaient rejoint le Groupe, 1 700 d'Anthelio et 1 200 salariés d'Equens, Paysquare et Komerçni Banka Smartpay. 

Distribution de dividendes 

Lors de la réunion du 21 février 2017, le Conseil d'Administration a décidé de proposer à la prochaine Assemblée Générale Annuelle des Actionnaires, le versement en 2017 sur les résultats 2016, d'un dividende de 1,60 euro par action en numéraire, en hausse de +45,4% par rapport à l'année précédente et multiplié par 2 par rapport à celui de 2014, en ligne avec le doublement du résultat net part du Groupe. 

Annexes 

Les comptes consolidés et sociaux de l'exercice clos le 31 décembre 2016 d'Atos ont été arrêtés par le Conseil d'Administration du 21 février 2017. Les procédures d'audit sur ces comptes ont été effectuées par les Commissaires aux comptes, et leurs rapports de certification seront émis après réalisation des vérifications spécifiques prévues par la loi et des procédures requises pour les besoins du dépôt du Document de Référence. 

Réconciliation du chiffre d'affaires et de la marge opérationnelle à taux de change et périmètre constants 

En millions d'euros 2016 2015 variation %
Chiffre d'affaires statutaire 11 717 10 686 +9,7%
Effet de change   -295  
       
Chiffre d'affaires à taux de change constant 11 717 10 390 +12,8%
       
Effet des changements de périmètre   1 128  
Effet de change sur les périmètres acquis ou cédés   -4  
Chiffre d'affaires à taux de change et périmètre constants 11 717 11 515 +1,8%
       
Marge opérationnelle statutaire 1 104 883,7 +24,9%
Reclassification de l'amortissement des plan de rémunération en actions   33,3  
Effet des changements de périmètre   73,3  
Effet de change   -31,3  
Marge opérationnelle à taux de change et périmètre constants 1 104 959,0 +15,1%
en % du chiffre d'affaires 9,4% 8,3%  

  

L'effet négatif de change qui a impacté le chiffre d'affaires de -299 millions d'euros est principalement venu de la livre anglaise qui s'est dépréciée par rapport à l'euro alors que le dollar américain n'a pas eu d'impact sur l'année prise dans son ensemble. 

L'effet de périmètre s'élève à +1 128 millions d'euros, principalement lié à la contribution positive de Xerox ITO (6 mois pour +553 millions d'euros), d'Unify (11 mois pour +534 millions d'euros), Equens, Paysquare et Komerçni Banka Smartpay (3 mois pour +78 millions d'euros) et Anthelio (3 mois pour +43 millions d'euros). Les autres effets sont principalement liés (i) à la résiliation anticipée du contrat DWP WCA (2 mois), (ii) à la cession des activités de services sur-sites en France (2 mois), et (iii) la cession de l'activité Occupational Health en janvier 2016 (12 mois). 

Les mêmes effets ainsi que la reclassification de l'amortissement des plans de rémunération en actions sont reflétés dans la marge opérationnelle à périmètre et taux de changes constants. 

Chiffre d'affaires du quatrième trimestre 2016 par Division 

En millions d'euros T4 2016 T4 2015* % organique
Infrastructure & Data Management 1 771 1 752 +1,1%
Business & Platform Solutions 853 843 +1,2%
Big Data & Cybersécurité 231 211 +9,3%
Worldline 389 377 +3,3%
TOTAL GROUPE 3 244 3 183 +1,9%
* A périmètre et taux de change constants    

 Chiffre d'affaires du quatrième trimestre 2016 par Entité Opérationnelle 

En millions d'euros T4 2016 T4 2015* % organique
Amérique du Nord 569 547 +4,0%
Allemagne 534 497 +7,4%
Royaume-Uni & Irlande 446 426 +4,8%
France 489 488 +0,2%
Benelux & Pays Nordiques 255 288 -11,6%
Autres Entités Opérationnelles 562 560 +0,3%
Worldline 389 377 +3,3%
TOTAL GROUPE 3 244 3 183 +1,9%
* A périmètre et taux de change constants    

 Chiffre d'affaires du quatrième trimestre 2016 par Marché

 

En millions d'euros T4 2016 T4 2015* % organique
Industrie, Distribution & Transports 1 080 1 086 -0,6%
Public & Santé 941 941 +0,1%
Télécoms, Médias & Services aux collectivités 645 635 +1,6%
Services financiers 577 522 +10,6%
TOTAL GROUPE 3 244 3 183 +1,9%
* A périmètre et taux de change constants    

 

Conférence téléphonique 

Aujourd'hui, mercredi 22 février 2017, Thierry Breton, Président-Directeur Général, Elie Girard, Directeur Financier et Patrick Adiba, Directeur Commercial commenteront les résultats de l'exercice 2016 d'Atos et répondront aux questions de la communauté financière lors d'une conférence en anglais à 8h00 (CET, Paris). 

La conférence téléphonique sera accessible par webcast: 

  • sur atos.net, rubrique Investisseurs
  • sur mobile ou tablettes en scannant le code:
  • par téléphone:

France             +33 1 76 77 22 24      code 3339502
Royaume-Uni   +44 20 3427 1905      code 3339502
Etats-Unis        + 1 212 444 0481       code 3339502

 Prochains événements

25 avril 2017               Chiffre d'affaires du premier trimestre 2017

24 mai 2017                Assemblée Générale

26 juillet 2017             Résultats semestriels 2017

24 octobre 2017         Chiffre d'affaires du troisième trimestre 2017

 Contacts

 Médias :                                

Terence Zakka | +33 1 73 26 40 76 | terence.zakka@atos.net

Relations Investisseurs :    

Gilles Arditti | +33 1 73 26 00 66 | gilles.arditti@atos.net

Benoit d'Amécourt | +33 1 73 26 02 27 |  benoit.damecourt@atos.net                                                                                                       

 

A propos d'Atos 

Atos SE (Société Européenne), est un leader de la transformation numérique avec environ 100 000 collaborateurs dans 72 pays et un chiffre d'affaires annuel de 12 milliards d'euros. Fort d'une base de clients mondiale, Atos est le n°1 européen du Big Data, de la Cybersécurité et de l'environnement de travail connecté, et fournit des services Cloud, des solutions d'infrastructure et gestion de données, des applications et plateformes métiers, ainsi que des services transactionnels par l'intermédiaire de Worldline, le leader européen des services de paiement. Grâce à ses technologies de pointe et son expertise digitale & sectorielle, Atos accompagne la transformation numérique de ses clients dans les secteurs Défense, Services financiers, Santé, Industrie, Médias, Services aux collectivités, Secteur Public, Distribution, Télécoms, et Transports. Partenaire informatique mondial des Jeux Olympiques et Paralympiques, Atos est coté sur le marché Euronext Paris et exerce ses activités sous les marques Atos, Atos Consulting, Atos Worldgrid, Bull, Canopy, Unify et Worldline. 

Pour plus d'information : atos.net.

Avertissements 

Le présent document contient des informations de nature prévisionnelle auxquelles sont associés des risques et des incertitudes, y compris les informations inclues ou incorporées par référence, concernant la croissance et la rentabilité du Groupe dans le futur qui peuvent impliquer que les résultats attendus diffèrent significativement de ceux indiqués dans les informations de nature prévisionnelle. Ces risques et incertitudes sont liés à des facteurs que les sociétés ne peuvent ni contrôler, ni estimer de façon précise, tels que les conditions de marché futures ou le comportement d'autres acteurs sur le marché. Les informations de nature prévisionnelle contenues dans ce document constituent des anticipations sur une situation future et doivent être considérés comme tels. Ces déclarations peuvent se référer aux plans, objectifs et stratégies d'Atos, de même qu'à des événements futurs, des revenus à venir ou encore des synergies ou des résultats qui ne constituent pas une information factuelle à caractère historique. La suite des évènements ou les résultats réels peuvent différer de ceux qui sont décrits dans le Document de Référence 2015 déposé auprès de l'Autorité des Marchés Financiers (AMF) le 7 avril 2016 sous le numéro d'enregistrement D.16-0300 et de son Actualisation déposé auprès de l'Autorité des Marchés Financiers (AMF) le 4 août 2016 sous le numéro d'enregistrement D.16-0300-A01. Atos ne prend aucun engagement et n'assume aucune responsabilité s'agissant de la mise à jour de l'information contenue dans ce document au-delà de ce qui est prescrit par la réglementation en vigueur. 

La croissance organique du chiffre d'affaires est présentée à périmètre et taux de change constants. La marge opérationnelle est présentée hors amortissement des plans de rémunération en actions et le flux de trésorerie disponible est présenté hors produits des plans de rémunération en actions. 

Les Entités Opérationnelles (Business Units) sont composées de l'Amérique du Nord (NAM: Etats-Unis, Canada et Mexique), l'Allemagne, le Royaume-Uni & Irlande, la France, le Benelux & Pays Nordiques (BTN : Belgique, Danemark, Estonie, Finlande, Luxembourg, Pays-Bas et Suède), Worldline, , les Autres Entités Opérationnelles comprenant l'Europe Centrale & de l'Est (CEE : Autriche, Bulgarie, Croatie, Grèce, Hongrie, Italie, Lituanie, Pologne, République Tchèque, Roumanie, Russie, Serbie, Slovaquie, Slovénie, Suisse et Turquie), la Zone Ibérique (Espagne et Portugal), Asie Pacifique (Australie, Chine, Hong Kong, Indonésie, Japon, Malaisie, Nouvelle-Zélande, Philippines, Singapour, Taïwan et Thaïlande), Amérique Latine (Argentine, Brésil, Chili, Colombie, Guatemala, Jamaïque, Mexique et Uruguay), Moyen Orient & Afrique (MEA : Afrique du Sud, Algérie, Arabie Saoudite, Bénin, Burkina Faso, Côte d'Ivoire, Egypte, Emirats Arabes Unis, Gabon, Liban, Madagascar, Mali, Maroc, Ile Maurice, Qatar, Tunisie, et Sénégal), Major Events, et Cloud & Enterprise Softwares. 

Atos a décidé de ne conserver qu'une partie de l'activité d'Unify, et ce dès l'acquisition de celle-ci. Par conséquent, l'activité Software & Platforms (Logiciels & Plateformes), correspondant aux clients et les pays pour lesquels il était prévu que les ventes soit opérées par des canaux de distribution indirecte, a été comptabilisée en opérations non poursuivies depuis qu'elle est destinée à la vente. Ainsi, comme Atos est bien engagée dans le processus de vente de l'activité qu'elle a décidé de céder, les indicateurs financiers présentés dans ce document reflètent uniquement l'activité destinée à être finalement conservée, sauf indication contraire. Les éléments d'information prospective concernant l'activité d'Unify susceptible de faire l'objet de cession sont également indiqués de manière séparée. Dans le cas où la vente ne serait pas conclue au plus tard lors de la publication des résultats du premier semestre, l'activité destinée à la vente serait par la suite intégrée et reflétée dans les indicateurs financiers.





This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.
The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.
Source: ATOS via Globenewswire

Source(s) : ATOS

Complément d'information
  • Revenue+10% Operating margin +20% Net income Group share +40% Free cash flow +47% Proposed dividend +45% at € 1.60 per share in cash Stronger ambition for 2017 Bezons, February 22, 2017 - Atos, a global leader in digital services, today ...
  • Paris, le 6 Décembre 2016 - Atos, leader international de la transformation numérique, a remis les prix de son concours Handi-Entrepreneurs* à trois lauréats pour leurs applications, services ou accessoires innovants. Ce concours, dont ...
Soyez le premier à commenter ce communiqué :
Poster un commentaire
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]