La ville de Barcelone abandonne les produits Microsoft et adopte l'Open Source

Le par  |  20 commentaire(s)
Barcelone 1

De plus en plus de grandes villes européennes font le choix de se séparer des outils logiciels américains de Microsoft pour adopter des alternatives libres et gratuites. Barcelone a ainsi entamé la bascule vers l'open source.

La ville de Barcelone est actuellement en train d'opérer une migration de son système informatique vers les initiatives open source. Jusqu'ici liée à un contrat avec Microsoft  pour la fourniture des services du géant américain, Barcelone a fait le choix de rompre avec la tradition dans le but de réaliser des économies et donner une chance aux petites entreprises locales spécialisées dans le développement logiciel.

L'administration de Barcelone devrait ainsi se séparer de Windows qui sera remplacé par une distribution Linux (sans aucun doute Ubuntu), Outlook et Exchange Server seront remisés au placard pour préférer Open Xchange et l'on devrait également remplacer Internet Explorer et Office par Firefox et LibreOffice.

La ville fera appel à des entreprises plus modestes pour le développement d'outils personnalisés au fil d'appels d'offres publics. Outre les économies réalisées lors de ce passage à l'open source, la ville espère récupérer un peu plus la main et le contrôle sur les logiciels utilisés. La ville devrait investir 70 % de son budget dans les logiciels libres cette année, la bascule totale étant prévue avant le printemps 2019.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1995725
Bah, j'ouvre les paris sur un retour aux produits MS d'ici 10ans
Le #1995726
Je me souviens de cette vile allemande qui 10 ans après en est revenu à Microsoft..
Le #1995730
Safirion a écrit :

Bah, j'ouvre les paris sur un retour aux produits MS d'ici 10ans


10 ans ? J'aurais vu moins.

Je n'ai rien contre l'open source, mais perso je pense qu'on ne peut pas se le permettre pour des applications lié au gouvernement, car le problème de ces solutions open source et de faire appel a de petite société local, c'est qu'en cas de gros problème, leur capacité à agir est limité. Alors oui y a une grand communauté qui bosse la dessus, qui trouve des solutions, mais sans garantie, au moins avec une boite comme Microsoft, on sait exactement ou ont va, ont sait qu'ils seront la et réagirons rapidement si besoin.

Donc perso, ca me fait peur ces solution "open" pour des infrastructure et organisation gouvernementale.
Le #1995733
Les indépendantistes voudraient ils redorer leur blason en se donnant une image de rebelles ?
Ou plutôt, ils ont tellement fait fuir les investisseurs avec leurs âneries qu'ils n'ont plus d'argent
Le #1995735
Adresse Web :
https://www.april.org/campagne/

L'empire privateur ...

Ah la la ses fanboys me feront toujours bien rire ...
Le #1995737
Djudenne a écrit :

Safirion a écrit :

Bah, j'ouvre les paris sur un retour aux produits MS d'ici 10ans


10 ans ? J'aurais vu moins.

Je n'ai rien contre l'open source, mais perso je pense qu'on ne peut pas se le permettre pour des applications lié au gouvernement, car le problème de ces solutions open source et de faire appel a de petite société local, c'est qu'en cas de gros problème, leur capacité à agir est limité. Alors oui y a une grand communauté qui bosse la dessus, qui trouve des solutions, mais sans garantie, au moins avec une boite comme Microsoft, on sait exactement ou ont va, ont sait qu'ils seront la et réagirons rapidement si besoin.

Donc perso, ca me fait peur ces solution "open" pour des infrastructure et organisation gouvernementale.


En même temps, je me demande si Mozilla n'est pas plus rapide que Microsoft pour mettre à jour leurs navigateurs internet ?
Et Ubuntu est mis à jour très régulièrement

Et concernant Office/libre office, il y a tellement peu de nouveautés dedans, que je ne vois pas trop ce que Microsoft offre de plus que Libre office...
Le #1995739
Safirion a écrit :

Bah, j'ouvre les paris sur un retour aux produits MS d'ici 10ans


Sur le plan technique: https://www.developpez.com/actu/123127/Le-responsable-IT-de-Munich-ne-voit-aucune-raison-de-revenir-a-Windows-en-sacrifiant-des-millions-d-euros-et-de-nombreuses-annees-de-travail/

Les employés de la mairie étaient satisfaits de la solution LiMux (taux de satisfaction deux fois supérieur à la solution MS précédente). Seuls des problèmes organisationnels, qui n'ont rien à voir avec le type d'OS, ont été pointés par certains employés.

Sur le plan politique c'est plus intéressant puisque le nouveau maire de Munich avait décidé de faire revenir sa ville à Windows pendant sa campagne avant d'avoir demandé l'avis aux employés, sans connaître le dossier, et il a justifié a posteriori sa décision après un audit Axenture (partenaire MS !!!) et après avoir négocié la présence du siège social de MS et quelques rencontres avec des hauts placés de chez MS. Le maire s'est bien abstenu de chiffrer le coût pour le contribuable (c'est toujours sur lui que ça revient les décisions qui sentent la corruption). La lutte politique à Munich continue.

Pour Barcelone, la corruption aura peut être plus de mal à prendre, qui vivra verra comme on dit.

@Djudenne: on ne parle pas de gouvernement mais de municipalité. Beaucoup de municipalités en France ont migré vers du logiciel libre. Sinon, en France, la gendarmerie est sous Ubuntu et, à ma connaissance, ils peuvent pas être plus vulnérables que quand ils étaient sous XP.
Le #1995741
delbre a écrit :

Safirion a écrit :

Bah, j'ouvre les paris sur un retour aux produits MS d'ici 10ans


Sur le plan technique: https://www.developpez.com/actu/123127/Le-responsable-IT-de-Munich-ne-voit-aucune-raison-de-revenir-a-Windows-en-sacrifiant-des-millions-d-euros-et-de-nombreuses-annees-de-travail/

Les employés de la mairie étaient satisfaits de la solution LiMux (taux de satisfaction deux fois supérieur à la solution MS précédente). Seuls des problèmes organisationnels, qui n'ont rien à voir avec le type d'OS, ont été pointés par certains employés.

Sur le plan politique c'est plus intéressant puisque le nouveau maire de Munich avait décidé de faire revenir sa ville à Windows pendant sa campagne avant d'avoir demandé l'avis aux employés, sans connaître le dossier, et il a justifié a posteriori sa décision après un audit Axenture (partenaire MS !!!) et après avoir négocié la présence du siège social de MS et quelques rencontres avec des hauts placés de chez MS. Le maire s'est bien abstenu de chiffrer le coût pour le contribuable (c'est toujours sur lui que ça revient les décisions qui sentent la corruption). La lutte politique à Munich continue.

Pour Barcelone, la corruption aura peut être plus de mal à prendre, qui vivra verra comme on dit.

@Djudenne: on ne parle pas de gouvernement mais de municipalité. Beaucoup de municipalités en France ont migré vers du logiciel libre. Sinon, en France, la gendarmerie est sous Ubuntu et, à ma connaissance, ils peuvent pas plus vulnérables que quand ils étaient sous XP.


Merci d'informer ceux qui utilisent Munich comme exemple de la supériorité technique de MS... alors que Munich montre au contraire qu'il faut des gros brouzoufs pour qu'ils utilisent leur système...

Enfin bon... facile de troller sans s'être renseigné sur le sujet (prosélytisme ? :stuck_out_tongue_closed_eyes
Toujours les mêmes arguments et les mecs apprennent rien

Windows a Munich via Axentur, c'est comme si je demandais a Red Hat (une toute petite boîte qui fait du libre:sweat_smile si mettre du Windows est pertinent...

Pour les autres:
https://publiccode.eu/fr/#action


Le #1995744
Djudenne a écrit :

Safirion a écrit :

Bah, j'ouvre les paris sur un retour aux produits MS d'ici 10ans


10 ans ? J'aurais vu moins.

Je n'ai rien contre l'open source, mais perso je pense qu'on ne peut pas se le permettre pour des applications lié au gouvernement, car le problème de ces solutions open source et de faire appel a de petite société local, c'est qu'en cas de gros problème, leur capacité à agir est limité. Alors oui y a une grand communauté qui bosse la dessus, qui trouve des solutions, mais sans garantie, au moins avec une boite comme Microsoft, on sait exactement ou ont va, ont sait qu'ils seront la et réagirons rapidement si besoin.

Donc perso, ca me fait peur ces solution "open" pour des infrastructure et organisation gouvernementale.


Mouais...

http://www.toolinux.com/La-Cnaf-est-passee-a-Linux

https://www.lesechos.fr/19/07/2016/lesechos.fr/0211139871467_red-hat--l-entreprise-qui-a-fait-de-linux-un-business-a-2-milliards-de-dollars.htm

https://en.wikipedia.org/wiki/VMware_ESXi#Linux_dependencies

https://opensource.apple.com/

https://linux.slashdot.org/story/17/11/14/2223227/all-500-of-the-worlds-top-500-supercomputers-are-running-linux

Internet lui même repose sur Linux, et c'est critique (échanges bancaires et autres) et a priori ca se passe bien

Faut arrêter de croire que l'open source c'est des mecs dans un garage (ce n'est pas/plus qu'une simple communauté)...

http://www.linuxfoundation.org/membership/members/
Le #1995745
LinuxUser a écrit :

delbre a écrit :

Safirion a écrit :

Bah, j'ouvre les paris sur un retour aux produits MS d'ici 10ans


Sur le plan technique: https://www.developpez.com/actu/123127/Le-responsable-IT-de-Munich-ne-voit-aucune-raison-de-revenir-a-Windows-en-sacrifiant-des-millions-d-euros-et-de-nombreuses-annees-de-travail/

Les employés de la mairie étaient satisfaits de la solution LiMux (taux de satisfaction deux fois supérieur à la solution MS précédente). Seuls des problèmes organisationnels, qui n'ont rien à voir avec le type d'OS, ont été pointés par certains employés.

Sur le plan politique c'est plus intéressant puisque le nouveau maire de Munich avait décidé de faire revenir sa ville à Windows pendant sa campagne avant d'avoir demandé l'avis aux employés, sans connaître le dossier, et il a justifié a posteriori sa décision après un audit Axenture (partenaire MS !!!) et après avoir négocié la présence du siège social de MS et quelques rencontres avec des hauts placés de chez MS. Le maire s'est bien abstenu de chiffrer le coût pour le contribuable (c'est toujours sur lui que ça revient les décisions qui sentent la corruption). La lutte politique à Munich continue.

Pour Barcelone, la corruption aura peut être plus de mal à prendre, qui vivra verra comme on dit.

@Djudenne: on ne parle pas de gouvernement mais de municipalité. Beaucoup de municipalités en France ont migré vers du logiciel libre. Sinon, en France, la gendarmerie est sous Ubuntu et, à ma connaissance, ils peuvent pas plus vulnérables que quand ils étaient sous XP.


Merci d'informer ceux qui utilisent Munich comme exemple de la supériorité technique de MS... alors que Munich montre au contraire qu'il faut des gros brouzoufs pour qu'ils utilisent leur système...

Enfin bon... facile de troller sans s'être renseigné sur le sujet (prosélytisme ? :stuck_out_tongue_closed_eyes
Toujours les mêmes arguments et les mecs apprennent rien

Pour les autres:
https://publiccode.eu/fr/#action


Du raisonnement à la hache, sans être informé (d'ailleurs je pense qu'ils s'en fichent en fait), c'est juste histoire de rabâcher que MS c'est plus user friendly, c'est plus professionnel, et c'est plus secure, on la connaît la chanson hein M'enfin, vive le trolling quoi... Bon en tout cas, à Barcelone, ils s'en contrefichent un peu de ce genre de commentaire de jeune informaticien amateur biberonné au lait Redmond, eux, ils avancent.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme