Batteries : de l'eau et du carbone pour des modules révolutionnaires

Le par  |  16 commentaire(s)
autonomie batterie

Nombreux sont les projets de recherche à se focaliser sur la création de nouvelles formes de stockage d'énergie, notamment au niveau des batteries destinées à l'électronique nomade. Et une fois de plus, une équipe de chercheurs nous promet une batterie révolutionnaire à base non plus de lithium, mais de carbone et d'eau...

La recherche sur le stockage énergétique est en pleine explosion depuis plusieurs années déjà. Avec l'arrivée des dernières générations de batteries lithium Ion, il semble toutefois que nous soyons arrivés aux limites des facteurs d'encombrement, de puissance et d'autonomie.

Batterie Proton

Cela pousse les chercheurs à développer de nouvelles technologies basées sur d'autres matériaux. Qui plus est, le lithium est un métal à la fois rare, cher, mais aussi très instable et dont le recyclage pose tout un ensemble de problèmes écologiques.

Des chercheurs australiens ont donc misé sur des composants présents en abondance dans la nature : l'eau et le carbone. Des composants simples et accessibles qui pourraient révolutionner le secteur du stockage d'énergie.

Une équipe de l'Université RMIT de Melbourne a ainsi présenté Proton, une batterie rechargeable hybride qui emprunte les propriétés des batteries chimiques et de la pile à combustible.

Lorsqu'elle se recharge, l'eau présente dans ses cellules est séparée pour produire des protons qui traversent une membrane avant d'aller se fixer sur une électrode en carbone. À mesure que l'on exploite l'énergie de la batterie, des ions d'hydrogène sont libérés, ce qui génère de nouveaux protons qui se recombinent alors avec les molécules d'eau. On obtient ainsi une batterie écologique et renouvelable.

Les avantages de Proton sont multiples : sans métal rare ou toxique, elle est particulièrement abordable. D'autre part, ses performances sont annoncées comme identiques à la technologie lithium-ion. Le prototype présenté ne génère que 1,2 volt, mais la technologie progresse rapidement et les chercheurs annoncent qu'ils seront capables de produire des batteries qui viendront concurrencer celles de Tesla d'ici 10 ans.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2005548
Ah le fameux article sur les batteries
Je lis même plus à vrai dire... Toujours le même bullshit.
Le #2005553
Safirion a écrit :

Ah le fameux article sur les batteries
Je lis même plus à vrai dire... Toujours le même bullshit.


"Et une fois de plus"... tout est dit.
Concurrencer Tesla d'ici 10 ans... ok, donc dans dix ans ils concurrenceront une technologie dépassée que Tesla n'utilisera sans doute plus.
On pourrait dire "dans 10 ans on prévois d'être à la masse de 10 ans"
Le #2005554
Et elles sont biensur mois cher, plus ecolo, et se rechargent a une vitesse folle.
A la fin, il y a eventuelement quelqu'un qui va y arriver, mais avant de voir le porduit sur le marche, je n'y crois pas.
Le #2005560
Tout ce beau monde fait comme si le Premier Principe de Carnot n'avait aucun sens !
Le #2005562
C'est dingue le nombre d'article parlant de produits révolutionnaires qu'on a depuis des années.
Depuis le temps on devrait avoir des smartphones qui tiennent un mois et des VE partout !
Le #2005565
skynet a écrit :

C'est dingue le nombre d'article parlant de produits révolutionnaires qu'on a depuis des années.
Depuis le temps on devrait avoir des smartphones qui tiennent un mois et des VE partout !


Manquerait plus qu'ils découvrent qu'une paire de fesses ou de seins peut servir de condensateur...
Le #2005567
Kiriito a écrit :

skynet a écrit :

C'est dingue le nombre d'article parlant de produits révolutionnaires qu'on a depuis des années.
Depuis le temps on devrait avoir des smartphones qui tiennent un mois et des VE partout !


Manquerait plus qu'ils découvrent qu'une paire de fesses ou de seins peut servir de condensateur...


En tout cas ça fait bien transpirer


Le #2005575
Donc, si on plante de très longs pieux dans nos vieilles mines de charbon désaffectées, on aura du jus pour tous ces départements ?
Le #2005580
Ulysse2K a écrit :

Donc, si on plante de très longs pieux dans nos vieilles mines de charbon désaffectées, on aura du jus pour tous ces départements ?


T'as tout compris
Le #2005594
Bon, ben c'est cool !!!

plus qu'à trouver comment les alimenter...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme