Batteries sodium-ion : la production de masse dès 2020

Le par  |  28 commentaire(s)
Pile sel

En novembre 2015, des chercheurs du CNRS et du CEA présentaient un prototype de batterie révolutionnaire au sodium-ion. Aujourd'hui, Tiamat annonce la production à grande échelle de cette technologie pour 2020.

C'est en décembre 2015 que les chercheurs du CNRS et du CEA ont présenté un prototype de batterie sodium-ion au format industriel 18650. Le cylindre de 1,8 cm de diamètre pour 6,5 cm de hauteur affichant la particularité de troquer l'habituel lithium (un métal rare) par du sodium très abondant sur notre Terre.

Pile sel

L'avantage immédiat de cette technologie réside dans son cout de fabrication : le chlorure de sodium (sel) étant particulièrement répandu. En outre, l'abandon du lithium permettrait de résoudre des problèmes éthiques (mines) et écologiques (traitement des déchets du lithium complexe et toxique). À cela s'ajoute la stabilité de la nouvelle batterie comparée au lithium très instable lorsqu'il est en contact avec l'air.

Finalement, c'est la start-up Tiamat, spécialement créée pour l'occasion, qui annonce pouvoir produire cette batterie au sel à grande échelle d'ici 2020. La batterie évoquée aura une meilleure durée de vie et une vitesse de recharge plus performantes que celles au lithium pour un cout bien moindre. En adaptant cette technologie à plus grande échelle, on pourrait créer de gigantesques solutions de stockage d'énergie renouvelable.

Tiamat évoque une batterie d'une durée de vie de plus de 10 ans et un temps de recharge divisé par 10. Ces batteries pourraient permettre de véritablement démocratiser le véhicule électrique grâce à ses performances et à son prix, la batterie représentant un poste très important dans le prix final d'un véhicule électrique actuellement.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1990948
Et encore une annonce pour faire grimper le cours de leurs actions... les annonces sur les batteries de ces 10 denrières années ne semblant ne servir qu'à cela.
Le #1990954
cycnus a écrit :

Et encore une annonce pour faire grimper le cours de leurs actions... les annonces sur les batteries de ces 10 denrières années ne semblant ne servir qu'à cela.


Meeeeeeee... Comme tous le monde les annonces de batteries révolutionnaires ça me pompe, mais là ça à l'air d'être un poil différent. Les batteries au sodium ont été annoncées il y a un bout de temps, là ils parles quand même de la commercialiser, et avec un peu de chance, ils vont prouver au monde que le sodium est une solution viable pour les batteries.

Le fait que ce ne soit pas une grosse entreprises (type LG ou Samsung), et qu'il ne parle pas d'un prototype mais bien de commercialisation me donne (un peu) d'espoir.
Le #1990956
M'ouais, petite entreprise = grosse arnaque possible. A la Indiegogo...
Le #1990957
Le fait que ce ne soit pas une grosse entreprise me fait surtout craindre un rachat et un enterrement de la techno par un groupe le lobbying !
Le #1990959
cycnus a écrit :

M'ouais, petite entreprise = grosse arnaque possible. A la Indiegogo...


L'entreprise ne fait qu'exploiter les découvertes du CNRS et du CEA.

Au passage, le CEA favorise beaucoup la création de startup pour industrialiser ses procédés, donc la structure c'est probablement des gens du projet en fait ...
Le #1990961
EchecCritique a écrit :

cycnus a écrit :

M'ouais, petite entreprise = grosse arnaque possible. A la Indiegogo...


L'entreprise ne fait qu'exploiter les découvertes du CNRS et du CEA.

Au passage, le CEA favorise beaucoup la création de startup pour industrialiser ses procédés, donc la structure c'est probablement des gens du projet en fait ...


Il semblerait que oui, c'est ce que laisse entendre leur communiqué de presse : http://www2.cnrs.fr/presse/communique/5323.htm
Le #1990962
Je vois bien ça dans mes vapoteuses ...
Le #1990964
hmm, on met en avant une grande durée de vie, une recharge rapide... et la capacité de stockage dans tout ca ? mon avis est que cela ne doit pas etre tres folichon...

edit : après recherche sur wikipedia, on serait a 40mah/g sur du na-ion vs +400 pour du li-ion. cqfd, temps de charge divisé par 10 pour un format équivalent (18650)

gros fail en perspective, surtout pour une application dans les transports
Le #1990966
Effectivement, si il faut une une remorque pour trimballer la batterie, ça ne va pas le faire
Le #1990968
Comme toujours, faudra voir quand ça sortira.
Si ça marche pourquoi pas. Batteries moins chères, moins polluantes, ça pourrait aider à la démocratisation des VE
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]