Beezik : du vrai téléchargement musical gratuit et légal

Le par Jérôme G.  |  11 commentaire(s)
Beezik

Début juin, un nouveau venu dans le domaine de la musique en ligne va faire son apparition, promettant sur le modèle publicitaire et plus encore le téléchargement gratuit de plus de 2 millions de titres.

BeezikSi l'on parle beaucoup de sites de téléchargement de musique gratuit et légal, la majorité des offres hexagonales regroupant les titres des grandes majors proposent en réalité du streaming à l'instar de Deezer ou encore Jiwa qui vient de connaître un nettoyage de printemps. Beezik va peut-être donné un grand coup de pied dans la fourmilière, c'est du moins ce que laisse penser ce projet sur le papier.

Suite à l'adoption de la loi Hadopi, Beezik parle ainsi " d'innovation " avec promesse d'un retour pour les artistes mais aussi pour les utilisateurs. Un catalogue de plus de 2 millions de titres glanés auprès  de grands labels musicaux dont l'intégralité des catalogues d'EMI et Universal Music doit être mis à la disposition des internautes, et ce donc en téléchargement gratuit.

Une qualité CD est évoquée pour les fichiers au format MP3 à transférer sur un baladeur numérique pour une écoute " n'importe où " et " n'importe quand ". Un titre qui sera rapatrié avec la pochette de l'album. Le " paiement " s'effectuera lors du processus de téléchargement avec la consultation d'une publicité vidéo de 10 à 15 secondes à choisir parmi plusieurs proposées.

Ce modèle publicitaire permettra de rémunérer les ayants droit mais Beezik est également le partenaire de plusieurs sites d'e-commerce français qui participeront à cet effort de rémunération. Pour chaque titre téléchargé, un utilisateur va recevoir l'équivalent de 0,30 € sous la forme de points à faire valoir sur un achat auprès de l'un des partenaires.

Beezik paraît donc plutôt séduisant de prime abord mais attention aux effets d'annonce qui peuvent cacher de mauvaises surprises. À vérifier début juin 2009, période prévue pour le lancement de Beezik.


  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Trier par : date / pertinence
koubmi Hors ligne Vétéran avatar 1027 points
Le #461971
Ca revient au meme principe d'il y a 15/20ans, ou l'on enregistrait la radio sur cassette pour l'ecouter dans son baladeur.

C'etait gratuit et legal
phebus Hors ligne VIP icone 11509 points
Le #461981
Edif Piaf, Charles Aznavour, Georges Brassens, etc...
Yannikou Hors ligne Vétéran avatar 1561 points
Le #461991
Ouais....bon... mais.... bof....
on a déjà tout ce qu'il faut non ?
aberos Hors ligne Héroïque avatar 896 points
Le #462021
J'ai lu par ci par là que c'était vachement contraignant comme système (DRM, pub, qualité etc.)
odysseus Hors ligne Vénéré avatar 3077 points
Le #462031
Il y a 15 ou 20 ans il y avait déjà Dépêche Mode, Cure, U2, etc, donc de la bonne zic.
On pouvait se passer sans problème de Piaf, Brassens...
altheos Hors ligne Vétéran icone 2373 points
Le #462071
Si tu considères que depeche mode ou U2 sont supérieurs à Brassens ou Piaf, c'est que tu ne connais strictement rien à la musique justement.

Ce sont deux mondes musicaux différents et en rien comparables. U2 et depeche mode font du "rock soft varieté". Brassens et Piaf font de la chanson.

Et ils sont très bon chacun dans leur genre.
Anonyme
Le - Editer #462491
putain, 10 ans pour piger que la pub ca marchait aussi avec internet.
Bravo les croutons. Peut etre que d'ici 10 ans ils pigeront que distribuer gratuitement des films avec pub incorporee ca marche aussi.
kerlutinoec Hors ligne VIP icone 12459 points
Le #462521
Bein y'a déjà Deezer...

et dans un an ça ferme sous la pression des majors qui ne renouvellent pas leur contrats parce que les pubs ne rapportent pas assez...
Redhat 6 Hors ligne VIP icone 6225 points
Le #462581
"Une qualité CD est évoquée pour les fichiers au format MP3"

->Mais bien sur....
lidstah Hors ligne VIP icone 6534 points
Le #462931
jamendo rulez.
RàB de Pep's et autres merdes commerciales.

icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire
avatar
Anonyme
Anonyme avatar