Bitcoin en vente chez les buralistes : les autorités financières mettent en garde

Le par  |  5 commentaire(s)
Bitcoin

L'annonce de la mise en vente de tickets recharge convertibles en bitcoins dans certains bureaux de tabac l'an prochain conduit l'AMF et la Banque de France à rappeler les risques spéculatifs associés à l'échange de cryptomonnaies.

Certains buralistes pourront proposer à la vente l'an prochain des tickets recharge (jusqu'à 250 €) pouvant être transformés en monnaies virtuelles sur la plate-forme KeplerK.

BitcoinCet accès facilité n'a fait l'objet d'aucun accord avec les autorités financières françaises et relève d'un partenariat commercial entre un fournisseur de solutions de paiement pour les bureaux de tabac et un fournisseur de plate-forme d'échange de cryptomonnaies.

En conséquence, les transactions sont effectuées sans aucune garantie et relève d'une activité purement spéculative. La Banque de France, l'AMF (Autorité des Marchés Financiers) et l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution émettent donc une mise en garde en soulignant "les risques associés à un investissement sur ces actifs spéculatifs, peu adaptés aux profils d'investisseurs particuliers non avertis".

Il est notamment rappelé que "l'achat/vente et l'investissement en Bitcoins s'effectuent à ce jour en dehors de tout marché réglementé". Sans empêcher forcément le développement du projet commercial de KeplerK, les autorités incitent à la prudence, entre forte volatilité du cours du Bitcoin (qui a dégingolé de 30% en l'espace de quelques jours) et risque de piratage des portefeuilles numériques et des plates-formes d'échange.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2041947
Clair qu'il vaut mieux être prudent ...
Le #2041948
En 1929 et un peu avant aussi, les ouvriers étaient poussés à acheter des actions en bourse, on leur a promis des gains faciles et rapides.
Le #2041951
yam103 a écrit :

En 1929 et un peu avant aussi, les ouvriers étaient poussés à acheter des actions en bourse, on leur a promis des gains faciles et rapides.


Si tu parles du Krash Boursier qui aura fait une vague de suicide, c'est en cours de se reproduire, ça fait des mois que ça en parle sur les actus bourses

Je pense que le meilleurs placement reste l'OR et le bitcoin (même si je ne suis pas du tout adepte au Bitcoin)
Le #2041958
Dans tout placement il faut être prudent, dans le cas des cryptos, seulement investir ce qu’on est en capacité de perdre.
Ensuite il faut être patient et résistant aux baisses. En voyant la valeur en € de mon portefeuille divisée par 7 (par rapport à son plus haut), je peux dire que je suis maintenant blindé face à ces mouvements (mais toujours largement dans le vert en BTC et en FIAT).
Et oui quand on voit les banques centrales faire tourner les planches à billet à l’infini, la monnaie fiducière peut très bien elle aussi perdre de sa valeur, puisqu’il n’y en a pas une quantité finie contrairement à l’OR et au BTC.
D’ailleurs dans les pays en crise financière comme le Venezuela, le BTC a été utilisé comme valeur refuge pour sauvegarder le pouvoir d’achat.
De toute façon votre banquier ne vous dira jamais de retirer votre argent de sa banque pour éviter tout intermédiaire et le mettre dans le BTC...il aura tout intérêt à le dénigrer puisque l’adoption des cryptos decentralisées c’est la mort des banques.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme