Black Friday : attention aux arnaques !

Le par  |  2 commentaire(s)
Black Friday

En pleine folie commerciale du Black Friday, les autorités françaises rappellent les recommandations d'usage pour éviter les arnaques en ligne ainsi que les vols de données.

Avant, il y avait le Black Friday, puis est venu le Cyber Monday, et désormais on connait la Black Friday Week... Une semaine, voire plus, de véritable folie commerciale pendant laquelle les cybermarchands (et marchands physiques) rivalisent de promotions...

Black Friday 2016 Ubisoft

Cette année, rien qu'en France, on estime que le commerce en ligne à lui seul devrait générer 80 milliards d'euros de chiffre d'affaires. Malheureusement, cet engouement des consommateurs pour les promotions de fin d'année attire également la convoitise des criminels de tout genre qui n'hésitent pas à profiter de l'occasion pour organiser leurs méfaits.

Le groupement public de cybermalveillance.gouv.fr rattaché à l'Agence Nationale de Sécurité des Systèmes informatiques (ANSSI) alerte ainsi sur la nécessité de se montrer particulièrement vigilants en cette période.

Le surplus d'activité en ligne devrait permettre à quelques criminels de se glisser parmi les sites proposant des offres alléchantes... l'ANSSI indique ainsi "Cet événement sera bien l'occasion pour les cybercriminels de redoubler d'efforts pour profiter de la précipitation et de la crédulité des internautes imprudents en quête de la bonne affaire à ne pas rater".

Outre les fausses réductions qui permettent d'écouler des articles au prix fort, les dangers se cachent surtout au niveau de la récupération des données personnelles. Certains sites envoient ainsi des messages après achat invitant les utilisateurs à appeler des numéros surtaxés pour préciser les conditions de livraison au transporteur.

Globalement, l'ANSSI recommande de se renseigner un minimum sur la fiabilité des sites utilisés pour les achats et de se méfier des sites proposant des prix trop bas. Les sites qui invitent à télécharger des modules de navigateur ou envoient des pièces jointes par mail sont également à prendre avec des pincettes.

Rappelons également qu'il est préférable de ne pas utiliser le même mot de passe que celui associé à ses comptes les plus sensibles (Paypal, Mail) avec les comptes des sites de vente en ligne inconnus.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1989787
les premiers ne sont peut-être pas les cybermininels mais les sites par eux-mêmes....

Le #1989792
phamtome a écrit :

les premiers ne sont peut-être pas les cybermininels mais les sites par eux-mêmes....


ça ferait un très bon film américains : suspens, paranoïa, conspirationnisme.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme