Blue Moon : Jeff Bezos dévoile un projet de gros alunisseur

Le par  |  2 commentaire(s)
Blue-Moon

Blue Origin fait les présentations avec un projet débuté il y a trois ans. Un imposant alunisseur Blue Moon qui pourrait notamment servir au retour d'astronautes américains sur la Lune d'ici 2024.

Patron d'Amazon et de la société aérospatiale Blue Origin, Jeff Bezos a levé le voile sur un projet d'alunisseur Blue Moon dont une maquette a été présentée. Un projet qui est en cours de développement depuis trois ans.

" Blue Moon est un atterrisseur flexible délivrant une grande variété de charges utiles petites, moyennes et grandes à la surface de la Lune. Sa capacité pour des atterrissages précis et en douceur permettra une présence humaine durable sur la Lune. "

Blue-Moon-charges-utiles
Avec un poids à vide de plus de 3 tonnes et près de 15 tonnes avec le plein de carburant, Blue Moon sera équipé du nouveau moteur BE-7 de Blue Origin (fonctionnant avec un mélange d'hydrogène et d'oxygène liquide) capable de produire une poussée de 4,5 tonnes et dont un premier test d'allumage au sol aura lieu l'été prochain.

Jeff Bezos a souligné que le choix de l'hydrogène liquide a été fait parce qu'il sera possible d'obtenir de l'hydrogène à partir de l'eau glacée sur la Lune et ainsi pour un ravitaillement à la surface de la Lune. C'est dès lors le pôle sud lunaire qui est visé pour une telle ressource.

En fonction du modèle, Blue Moon pourra transporter entre 3,6 et 6,5 tonnes de charge utile à la surface de la Lune. En plus du lancement de satellites de petites tailles lors de son vol et outre des équipements scientifiques, il pourrait embarquer jusqu'à quatre rovers en même temps ou un étage pouvant décoller de l'atterrisseur et pour transporter des astronautes.

Blue-Moon-avec-vehicule-pour-astronautes
Avec Blue Moon, Blue Origin adhère à l'ambition de l'administration Trump de faire revenir des astronautes américains sur la Lune d'ici 2024… et se porte donc candidat pour une telle mission.

Au cours de sa présentation de Blue Moon (à revoir dans cette vidéo ; à partir de 34'), Jeff Bezos a mis en avant divers points comme une capacité de navigation de manière autonome dans l'espace, une bande passante Gigabit Internet vers la Terre en utilisant un laser, le recours à du machine learning (grâce à une cartographie détaillée de la Lune déjà existante) pour faciliter l'alunissage, l'emploi de piles à combustible à hydrogène pour l'alimentation électrique et non de cellules solaires afin de survivre à la nuit lunaire.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2062456
Alunissage, encore une fois, affreux.
Le #2062514
Aller sur la lune, mais pour quoi faire ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme