Blue Origin : dixième vol d'essai réussi pour New Shepard

Le par  |  2 commentaire(s)
Blue-Origin-New-Shepard-NS-10

Sans se presser, Blue Origin vise un premier vol habité avec New Shepard avant fin 2019. La fusée vient de réussir un dixième vol d'essai.

Hier, la fusée réutilisable New Shepard de Blue Origin a effectué avec succès son dixième vol. Depuis un site de lancement dans l'ouest du Texas, la capsule d'équipage (non habitée ; pouvant accueillir six passagers) a atteint une altitude de près de 107 km après séparation du booster à 75 km.

Sept minutes après le lancement, le premier étage est revenu se poser sur le pas de tir. La capsule a réalisé son retour sur la terre ferme en déployant trois parachutes. Pour cette mission NS-10, il s'agissait du quatrième vol pour la New Shepard 3.

" La mission était le quatrième vol pour cette version particulière, le tout avec un minimum de remise à neuf entre les vols ", souligne Jeff Bezos. " Pas à pas, nous approchons du vol humain. " Le fondateur de Blue Origin ajoute que l'expérience acquise sera exploitée avec le lanceur lourd réutilisable New Glenn.

Ce premier vol d'essai habité devrait avoir lieu avant la fin de cette année. Pour le moment, et contrairement à Virgin Galactic, des billets ne sont toujours pas vente pour les futurs touristes de Blue Origin qui voudront expérimenter des vols commerciaux suborbitaux.

Lors de la mission NS-10, Blue Origin a transporté des charges utiles technologiques et de recherche dans le cadre du programme Flight Opportunities de la Nasa donnant accès à la microgravité pour des chercheurs. Par exemple, une technologie pour l'utilisation d'un propergol plus respectueux de l'environnement en comprenant mieux le comportement du carburant en microgravité.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2048627
Ho... Un phallus volant
Le #2048683
Ulysse2K a écrit :

Ho... Un phallus volant


Pas mieux : ce gode a quand même plus de virilité que le suppositoire de Musk (qui s'est pris un vent).
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme