Blue Origin : un premier vol habité en juillet avec un siège en vente aux enchères

Le par Jérôme G.  |  0 commentaire(s)
new-shepard-ns-15-blue-origin

Le premier vol habité de Blue Origin avec New Sheapard est prévu pour le 20 juillet prochain. Un siège fait l'objet d'une vente aux enchères.

Le 20 juillet prochain, Blue Origin annonce que son lanceur réutilisable New Shepard fera voler son premier équipage d'astronautes dans l'espace. Après une longue série de vols d'essai dont le quinzième et dernier en date de mi-avril, le premier vol habité de New Shepard est donc tout proche.

New Shepard propulse à la frontière de l'espace - plus de 100 km d'altitude - une capsule avec de larges baies vitrées pour l'observation pouvant accueillir six passagers.

Les passagers peuvent expérimenter quelques minutes en microgravité avant de revenir sur Terre avec un atterrissage ralenti par trois parachutes et des rétrofusées. Pendant ce temps, le booster réalise un atterrissage à la verticale.

blue-origin-new-shepard-vol

Un siège à vendre pour le 20 juillet

C'est aux enchères que Blue Origin met en vente un siège pour New Shepard et pour le 20 juillet. " Nous offrons un siège sur ce premier vol au gagnant de la vente aux enchères en ligne de Blue Origin. " Mystère pour l'occupation des autres sièges…

Les montants des offres seront dévoilés le 19 mai. Les participants devront alors dépasser l'offre la plus élevée afin de poursuivre les enchères. Le 12 juin sonnera la fin de la vente aux enchères. Blue Origin indique que le montant de l'enchère gagnante sera reversé à sa fondation Club for the Future pour inciter les générations futures à faire carrière dans le domaine scientifique.

Les passagers pour le premier vol habité de New Shepard arriveront au site de Van Horn dans le Texas quatre jours avant le décollage et suivront une formation de trois jours. En rappelant que le vol suborbital est entièrement automatisé.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire