Boston Dynamics : le robot Handle pour des entrepôts automatisés

Le par  |  5 commentaire(s)
boston-dynamics-handle-otto-motors

Le robot Handle de Boston Dynamics fait équipe avec des plateformes mobiles autonomes d'Otto Motors pour le futur des entrepôts automatisés.

Introduit en 2017 par Boston Dynamics, le robot Handle a ensuite évolué vers une solution pour un travail de manutention comme dans un entrepôt. La filiale de SoftBank annonce désormais un partenariat avec Otto Motors pour le futur de l'automatisation des entrepôts.

Dans une vidéo, Handle fait équipe avec les solutions mobiles autonomes d'Otto Motors pour le transport de matériel. Notamment équipées de capteurs laser et caméras 3D, elles sont capables de transporter une charge de jusqu'à 1,5 tonne.

Handle récupère des colis et les place sur les plateformes d'Otto Motors qui les transportent dans un entrepôt et assurent le flux logistique. Il s'agit d'une preuve de concept avant de pousser plus loin la coopération et les interactions entre les solutions robotiques.

Boston Dynamics parle d'une démonstration d'une flotte hétérogène de robots et un objectif de proposer une solution plus flexible pour l'automatisation des entrepôts. " Nous continuons à étendre les capacités de Handler et à optimiser ses interactions avec d'autres robots comme l'Otto 1500 pour des applications dans les entrepôts. "

Un tel partenariat avec Otto Motors entre dans le cadre des efforts de Boston Dynamics pour générer des revenus. Handle n'est par ailleurs peut-être pas réellement adapté pour travailler avec des humains autour...

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2093032
La classe quand même, excellent.
Anonyme
Le #2093034
Bon... Du coup c'est pour quand, le chômage, Skynet, et pour finir la guerre !?


Le #2093038
Sale temps pour les magasiniers...

Va falloir trouver quoi leur faire faire...
Le #2093048
Mais que va-t-on faire de ces salariés, déplaçant plusieurs tonnes de marchandises par jour, payé une misère pour un boulot qui les tuent à petit feu.
Et leurs trouver un meilleur boulot plus enrichissement sur un plan intellectuel et humain ?
Arrêtons de pleurer et agissons. (je ne dis pas que les robots dans les hangars est l'horizon indépassable bien au contraire)
Le #2093050
Spleeen a écrit :

Mais que va-t-on faire de ces salariés, déplaçant plusieurs tonnes de marchandises par jour, payé une misère pour un boulot qui les tuent à petit feu.
Et leurs trouver un meilleur boulot plus enrichissement sur un plan intellectuel et humain ?
Arrêtons de pleurer et agissons. (je ne dis pas que les robots dans les hangars est l'horizon indépassable bien au contraire)


Le problème, c'est que rien qu'en France, on a 5 millions de chômeurs...

Et on a aucun boulot à leur proposer, à part 2 secteurs:
Celui du bâtiment, très dur physiquement et celui de la restauration à bosser le soir et le week-end...

Et encore, même sur ses postes, dans certaines régions, ils sont rares...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme