Kelihos : un Russe extradé d'Espagne vers les États-Unis

Le par  |  4 commentaire(s)
Botnet

Accusé d'être derrière le botnet Kelihos, un Russe a été extradé depuis l'Espagne aux États-Unis où il a plaidé non coupable.

De nationalité russe, Peter Levashov avait été interpellé par la police espagnole et placé en détention en Espagne depuis avril 2017. Il vient d'être extradé aux États-Unis où il est inculpé de huit chef d'accusation. L'homme de 36 ans est l'administrateur présumé du botnet Kelihos.

justiceCe réseau d'ordinateurs infectés a connu plusieurs versions. En s'appuyant sur des machines Windows compromises, plus de 100 000, il a servi à voler des données personnelles et d'identification, envoyer des emails frauduleux, installer des malwares dont des ransomwares, parmi d'autres choses.

Selon les autorités américaines, le botnet était capable de diffuser plus de 2 500 emails de spam par jour. En avril 2017, la Shadowserver Foundation avait annoncé la mise hors service complète de l'infrastructure de communication en P2P utilisée par la dernière variante Kelihos.E du botnet.

Pour Spamhaus, Peter Levashov (autrement connu en tant que Peter Severa) est dans le Top 10 des pires spammeurs au monde. L'homme a plaidé non coupable aux États-Unis. La Russie s'était opposée à son extradition aux États-Unis.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1998789
Comment sont punis les cyber-criminel ? Des amandes, prison ?
Le #1998796
Amiborg a écrit :

Comment sont punis les cyber-criminel ? Des amandes, prison ?


Lol oui on pourrais leur donner a bouffer un kg d'amandes, mais ca revient à la peine de mort...
Le #1998799
LinuxUser a écrit :

Amiborg a écrit :

Comment sont punis les cyber-criminel ? Des amandes, prison ?


Lol oui on pourrais leur donner a bouffer un kg d'amandes, mais ca revient à la peine de mort...




Plaider non coupable pour un russe extradé sous l'administration Trump : l'a pas froid aux yeux, le gazier !!!!!

Il va se fader 60 piges de taule par chef d'accusation !!!!
Le #1998800
Amiborg a écrit :

Comment sont punis les cyber-criminel ? Des amandes, prison ?


Prison
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme