Marée noire : BP soigne sa e-réputation

Le par Jérôme G.  |  3 commentaire(s)
BP-maree-noire

Le groupe pétrolier BP procède à l'achat de mots-clés afin de diriger l'internaute vers son site lorsqu'ils effectuent des recherches sur la catastrophe dans le golfe du Mexique.

BP-maree-noireAvec la catastrophe de la marée noire dans le golfe du Mexique, British Petroleum est forcément malmené sur le Web. C'est notamment le cas via un compte Twitter qui tourne en dérision BP et prétendument tenu par un employé de ses relations publiques. Mais sur le Web, BP sait se défendre et communique aussi beaucoup. Un plan de communication qui passe par l'achat de mots-clés.

Selon l'AFP, qui rapporte l'aveu d'un porte-parole de BP sur la chaîne ABC, le pétrolier n'hésite pas à débourser quelques deniers dans l'acquisition de mots-clés en relation avec la catastrophe et  fréquemment utilisés lors de requêtes de recherche sur des moteurs comme Google, Yahoo! ou Bing.

Ce n'est plus le cas désormais, mais ce week-end une requête Google ciblée sur la catastrophe du golfe du Mexique affichait des liens sponsorisés conduisant vers des pages Web où BP promettait d'en dire plus sur son action. Un moyen donc pour BP de soigner sa e-réputation, une notion devenue de plus en plus importante pour les sociétés.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
oldjohn offline Hors ligne VIP icone 7372 points
Le #654001
Grâce à la prédominance de Google, la corruption moderne de l'information devient 'acheter des mots clés'

Un concurrent à google, vite !
osis offline Hors ligne Héroïque avatar 617 points
Le #654221
boycott.
Anonyme offline Hors ligne VIP avatar 5936 points
Le #654331
faudrait pas trop qu'ils jouent à ça, la réaction de quelques internautes peut être violente .
on se rachéte pas une conduite en achetant du verbe.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire