Brevet : Microsoft planche sur une charnière magnétique pour ses prochains dispositifs

Le par  |  6 commentaire(s)
Microsoft-Surface-Book-2

Microsoft travaillerait toujours à développer un smartphone repliable. Un nouveau brevet déposé par la marque présente ainsi un système de charnière magnétique.

Difficile de savoir si Microsoft compte bel et bien sortir un Surface Phone dans les mois prochains, les informations sur le sujet étant contradictoires à plusieurs niveaux.

Malgré tout, il est certain que Microsoft continue d'étudier le sujet et que la société continue de multiplier les brevets évoquant des terminaux hybrides capables de changer de forme. C'est à nouveau le cas avec un brevet repéré sur la toile et qui présente une charnière modulaire équipée d'une fixation magnétique.

Microsoft modular hinge for a computing device

Le système présente deux avantages réunis en un point : d'une part, la charnière permettrait à un écran ou clavier de se rabattre, d'autre part il serait possible de séparer les deux parties du smartphone.

Au fil des mois, on a souvent entendu parler du projet d'OS Andromeda et d'un mystérieux Surface Phone chez Microsoft, mais rien n'indique une sortie immédiate d'un quelconque appareil mobile prochainement.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2002325
En voila une bonne idée ! Il faut que les fixations soit solides (suffisamment pour incliner l'écran sans le désolidariser mais suffisamment souple pour pouvoir le faire sans trop d'effort), qu'il fassent passer le flux vidéo de l'écran et de la webcam. Je ne suis pas tablette mais avoir un élément indépendant (la tablette / écran) et avoir le reste qui permet d'ajouter le clavier/trackpad + connectiques d'un portable classique et un apport de puissance (gpu / cpu / ram) en plus quand accolé au "dock" c'est plutôt rusé.
Le #2002340
Un petit courant électrique (électroaimant) permettant de maintenir la pièce en place
et 2 boutons tactiles bien placé, pour couper et désolidariser la pièce
Le #2002344
Asgardcfr a écrit :

Un petit courant électrique (électroaimant) permettant de maintenir la pièce en place
et 2 boutons tactiles bien placé, pour couper et désolidariser la pièce


Si la batterie est a plat, l'écran ne tient plus par contre ? Je ne sais pas trop comment ça fonctionne les electro-aimant ni ce que ca représente en besoin énergétique pour faire son travail sur des aimants comme ceux sur le schéma. Si j'ai bien compris c'est comme les portes coupe-feu quand l'électricité d'un bâtiment se coupe , les aimants derrière perdent leurs fonction d'aimant et ca laisse partir les portes.
Le #2002345
Asgardcfr a écrit :

Un petit courant électrique (électroaimant) permettant de maintenir la pièce en place
et 2 boutons tactiles bien placé, pour couper et désolidariser la pièce


C'est beau de rêver. Mais en pratique, c'est irréalisable car on ne peut pas générer un champ magnétique suffisant avec une petite batterie de portable. De plus, les enroulements prennent trop de place.
Le #2002367
Dommage
Sur leur schéma, ça a l'air d'être un système à base d'aimants néodyme
Pour la solidité, faudra pas être brusque
Le #2002387
si ce sont les mêmes aimants utilisés sur les surfaces, ça tient vraiment bien. je peux tenir le clavier et le secouer (modérément) sans que la tablette tombe.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme