Le CERN abandonne Microsoft et adopte le logiciel libre

Le par  |  21 commentaire(s)
CERN_logo

Le CERN vient d'annoncer mettre un terme à l'utilisation des logiciels développés par la firme américaine Microsoft et opter pour des solutions open source.

Le CERN, l'un des organismes scientifiques les plus conséquents au monde, vient ainsi d'annoncer tirer un trait sur les logiciels propriétaires de Microsoft dans le but de se tourner vers des initiatives open source.

LHC

Le LHC (grand collisionneur de hadrons) sera désormais piloté non plus par Windows, mais grâce à des logiciels open source. Le CERN s'est lancé il y a un an déjà dans le projet baptisé MAlt (Microsoft Alternatives) visant à se détourner des solutions logicielles fournies par Microsoft. L'objectif n'est pas politique, mais surtout économique : à la clé, ce sont des millions d'euros d'économisés.

Le projet fait écho à un changement de stratégie de Microsoft. Pendant des années, le CERN et ses partenaires profitaient du statut académique de l'organisme pour profiter de tarifs avantageux auprès de Microsoft. Mais Microsoft a récemment révoqué ce statut au CERN, avec pour effet de multiplier par 10 le cout des licences, ce qui rend les frais liés aux logiciels difficilement supportables pour l'organisme scientifique et qui plus est, difficilement justifiables au regard de la multiplication des initiatives libres et gratuites disponibles.

Windows 7

Par ailleurs, le CERN souhaite également se détacher des "risques liés à des conditions commerciales non durables". Malgré tout, la bascule vers les alternatives reste soumise à un cahier des charges strict, notamment pour garantir la continuité du fonctionnement des différents départements tout en assurant la protection des données.

La migration se fait par étapes, le premier service à être concerné par cette bascule est le client mail pour le service informatique ainsi que la messagerie Skype for Business. Sur les bases de l'open source, le CERN met également à contribution ses experts pour développer ses propres logiciels avec des formations pour les utilisateurs finaux.

Si la migration se montrera délicate dans les premiers temps, le CERN pourrait profiter d'un intérêt bien plus important encore de cette bascule vers l'open source : disposer de logiciels optimisés et parfaitement adaptés aux besoins de chaque partenaire.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2067475
Ça ne va pas très fort pour les Américains...
Le #2067476

L'objectif n'est pas politique, mais
surtout économique : à la clé, ce
sont des millions d'euros d'économisés.



Bah merde, les talibans m'ont certifiés que Linux c'était aussi payant ... mais dans la pratique, personne ne paie quoi ...


Aaahhh le dredi
Le #2067477
FRANCKYIV a écrit :


L'objectif n'est pas politique, mais
surtout économique : à la clé, ce
sont des millions d'euros d'économisés.



Bah merde, les talibans m'ont certifiés que Linux c'était aussi payant ... mais dans la pratique, personne ne paie quoi ...


Aaahhh le dredi


Les Talibans avaient raisons !

Ils doivent parler de WLinux
Le #2067478
iFlo59 a écrit :

FRANCKYIV a écrit :


L'objectif n'est pas politique, mais
surtout économique : à la clé, ce
sont des millions d'euros d'économisés.



Bah merde, les talibans m'ont certifiés que Linux c'était aussi payant ... mais dans la pratique, personne ne paie quoi ...


Aaahhh le dredi


Les Talibans avaient raisons !

Ils doivent parler de WLinux



Le #2067482
Que du bonheur !
Le #2067483
Je suis même surpris que le CERN, inventeur du Web, grand consommateur de Linux sur ses grilles de calculs ne soit pas déjà intégralement sous des logiciels libres !
Le #2067490
Trump va faire un caprice ! Il va trépigner, insulter, menacer, faire des grimaces, nous envoyer le groupe Slayer ...
Le #2067495
FRANCKYIV a écrit :


L'objectif n'est pas politique, mais
surtout économique : à la clé, ce
sont des millions d'euros d'économisés.



Bah merde, les talibans m'ont certifiés que Linux c'était aussi payant ... mais dans la pratique, personne ne paie quoi ...


Aaahhh le dredi


Je sais pas ce que les "talibans" t'ont dit mais en tout cas t'as des sacrés problèmes de compréhension. Du coup étaient-ce vraiment des talibans ou des gens qui n'en pouvaient plus de t'expliquer ? Depuis le temps que des gens t'expliquent d'ailleurs, c'est inquiétant. Quelques rappels:

1) Linux, le noyau n'est pas payant, il est gratuit et libre comme il l'a toujours été; va te servir c'est ici, c'est totalement gratos: https://www.kernel.org/

2) La plupart des distributions utilisant le noyau Linux ainsi qu'une myriade de logiciels libres sont gratuites.

3) Les entreprises ayant besoin de support technique, de certifications peuvent utiliser des solutions basées sur des logiciels libres et payent pour ces services.

Qu'est-ce que tu ne comprends pas dans ces trois phrases ? Si d'autres que moi peuvent t'aider ils sont les bienvenus.
Le #2067498
doudou971 a écrit :

FRANCKYIV a écrit :


L'objectif n'est pas politique, mais
surtout économique : à la clé, ce
sont des millions d'euros d'économisés.



Bah merde, les talibans m'ont certifiés que Linux c'était aussi payant ... mais dans la pratique, personne ne paie quoi ...


Aaahhh le dredi


Je sais pas ce que les "talibans" t'ont dit mais en tout cas t'as des sacrés problèmes de compréhension. Du coup étaient-ce vraiment des talibans ou des gens qui n'en pouvaient plus de t'expliquer ? Depuis le temps que des gens t'expliquent d'ailleurs, c'est inquiétant. Quelques rappels:

1) Linux, le noyau n'est pas payant, il est gratuit et libre comme il l'a toujours été; va te servir c'est ici, c'est totalement gratos: https://www.kernel.org/

2) La plupart des distributions utilisant le noyau Linux ainsi qu'une myriade de logiciels libres sont gratuites.

3) Les entreprises ayant besoin de support technique, de certifications peuvent utiliser des solutions basées sur des logiciels libres et payent pour ces services.

Qu'est-ce que tu ne comprends pas dans ces trois phrases ? Si d'autres que moi peuvent t'aider ils sont les bienvenus.


Pourquoi tu t'excites tout seul ?
Le #2067515
De l'excitation ? Ah ouais ? Tu vois ça toi ?
Tu confonds avec "exaspération" non ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme