Un accélérateur de particules de 100 km de long pour le CERN

Le par  |  1 commentaire(s)
CERN_logo

Le CERN a fait savoir qu'il souhaitait construire un accélérateur de particules de pas moins de 100 km de long. Un projet titanesque qui nécessite la participation de nombreux pays.

Bien que le CERN (organisation européenne pour la recherche nucléaire) soit déjà en possession du grand collisionneur de hadrons, un dispositif de 27 kilomètres de long, les scientifiques ne souhaitent pas s'arrêter là. L'organisation a donc partagé son envie de détenir le Future Circular Collider (FCC), un nouvel accélérateur de particules tout neuf d'une taille tout à fait titanesque de 100 kilomètres de long. Ce projet a déjà été évoqué par le passé, mais celui-ci est entré dans une nouvelle phase d'avancement qui le rend plus proche de la réalité.

Le projet coûterait 23 milliards de dollars, une somme qui va nécessiter la participation de nombreux pays européens. L’objectif est d'en apprendre plus sur le fameux boson de Higgs, une particule qui a été théorisée par Peter Higgs et d’autres scientifiques dans les années 1970, et qui a été identifiée par le CERN en 2012.

fibre-optique

Ce boson de Higgs pourrait expliquer l'intégralité de notre modèle standard. En effet, tous les phénomènes qui nous entourent s’expliqueraient par seulement quatre interactions que sont la gravité, la force électromagnétique, l’interaction faible et l’interaction forte. Le nouvel accélérateur de particules du CERN pourrait aider l'organisation a mettre au clair ces interactions et permettre la mise en évidence de ce phénomène.

Le CERN n'espère cependant débuter sa construction à Genève, en Suisse, qu'en 2038, sachant que cette dernière risque de prendre plusieurs années. Le mystère qui plane autour de cette particule n'est donc pas encore tout à fait résolu. Il se pourrait que ce nouvel accélérateur de particules demande l’intervention financière d’autres pays du monde, comme les USA ou le Japon, ce qui avait été le cas pour le grand collisionneur de hadrons construit une dizaine d'années plus tôt.

Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Avatar par défaut
Anonyme
Anonyme Avatar par défaut