CES 2018 : Mirraviz Multiview Screen propose deux images sur un même écran

Le par  |  2 commentaire(s)
Mirraviz 1

Le CES de Las Vegas est l'occasion de découvrir des technologies parfois bluffantes comme c'est le cas avec MirraViz : un système de projecteurs qui permet de diffuser en simultanée deux programmes différents visibles individuellement en fonction de la position du spectateur.

Regarder deux programmes différents sur un même écran sans le scinder est désormais possible avec le système de projection de MirraViz qui dévoile sa technologie au CES de Las Vegas et fait grande impression.

Mirraviz

En apparence, le MirraViz MultiVew Screen est un écran de projection banal, à ceci près qu'il se montre plus cher que les écrans standards (499$). Malgré tout, il pourrait restaurer une partie de la paix conjugale au moment de choisir le film du soir...

  

A l'aide d'un écran de projection spécifique à plusieurs couches et d'un positionnement précis de deux vidéoprojecteurs, il est possible de projeter deux images différentes sur un même écran qui seront perceptibles en fonction de la position du spectateur. Dans les exemples proposés par MirraViz, on peut ainsi voir un documentaire sur la nature depuis le projecteur de gauche, tandis qu'en se positionnant sur la droite, on assiste à la projection du film d'animation Toy Story. Notez au passage qu'aucune paire de lunettes n'est nécessaire, toute la technologie étant passive, on peut d'ailleurs assister au mélange progressif des deux flux d'image en naviguant de gauche à droite des projecteurs.

Grâce à l'orientation précise des angles de réflexion de l'image sur l'écran, le spectateur profite d'une image claire, qui n'est pas non plus polluée par l'éclairage du second flux lorsque sa vidéo affiche des zones sombres par exemple.

La technologie déployée ici s'inspire de celle lancée en 2011 par LG sur téléviseur. LG exploitait alors les caractéristiques de la 3D pour diffuser deux flux d'image, chacun choisissant d'assister à la vidéo de son choix en ajustant la polarisation de lunettes actives.

MirraViz vise principalement deux marchés : celui des joueurs qui profiteront du système pour les jeux en coop ou en réseau sans avoir à partager l'écran, ou les particuliers qui souhaiteraient profiter d'une grande surface d'affichage pour leurs programmes favoris sans avoir à le partager. On pourrait malgré tout envisager une utilisation dans l'affichage publicitaire en multipliant ainsi artificiellement les surfaces d'affichage sans augmenter l'encombrement.

Quelques freins limiteront toutefois la démocratisation du concept chez les particuliers. D'une part, il faudra s'équiper de deux vidéoprojecteurs et MirraViz précise qu'il faut au moins un projecteur DLP disposant d'une optique de haute qualité. D'autre part, il faudra s'équiper de casques audio pour ne pas perturber les deux diffusions, ce qui peut limiter le partage de l'expérience... MirraViz annonce déjà proposer des ensembles de projecteurs disposant d'optiques optimisés pour son système pour un prix de 2000$ (pour 2 projecteurs), une version orientée gaming étant facturée 3000$ avec un système audio haut de gamme, deux projecteurs et des chaises de jeu.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1994977

au moment de choisir le film du soir...





Genre y a encore des films le soir ...

Plutôt pour regarder la "réalité de la télé" le soir ...
Le #1994996
Ça va bider comme pour LG et sony avec le CECH-ZED1.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme