CES 2020 : un collier connecté Français pour les bovins

Le par  |  1 commentaire(s)
Lituus

Il n'y a pas que de l'électronique grand public sur le salon du CES de Las Vegas, certaines technologies s'adressent également à des secteurs plus spécifiques comme l'agriculture.

Le CES est l'occasion de découvrir les nouvelles technologies qui s'inviteront dans notre quotidien dans les mois et années qui viennent, et c'est également une formidable vitrine pour les marques.

C'est ainsi que l'on retrouve la startup lilloise Lituus dans le désert pour présenter un étonnant collier connecté destiné aux bovins.

Lituus

La société installée à Lille développe depuis quelque temps un collier connecté qui s'adresse aux éleveurs bovins. L'idée est d'équiper certaines têtes de bétail de ces colliers pour collecter des données à distance.

Le collier ainsi créé affiche trois fonctions principales : détecter la période de chaleur d'une vache pour optimiser la reproduction, surveiller la santé de l'animal, mais aussi évaluer le bien-être de l'animal.

Pour ce faire, le collier mise sur une foule de capteurs qui récoltent des données de géolocalisation, de température, de lumière, de mouvement et d'activité. Le collier peut également déduire quand une vache mange et si elle le fait suffisamment.

Chaque collier affiche une autonomie record de 6 ans avec une transmission des données sur 2 km. Il est également évolutif et devrait permettre à Lituus de proposer de nouveaux services très prochainement.

Ce type de dispositif pourrait permettre aux éleveurs d'optimiser leurs rendements tout en s'assurant de la bonne santé et du confort du bétail, mais aussi de gagner du temps et donc de se rediriger vers d'autres actions ou de gagner en confort de vie.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2087585
Vu le non respect que l'homme a pour les animaux je suis étonné qu'ils n'aient pas trouvé encore pire à faire. Pas que cela ne soit pas complétement inadmissible, non ... mais je sais pas je voyais plus un truc histoire de la faire souffrir H24 et non plus qu'a demi temps en plus des inséminations artificielles forcées à répétition qu'on s'entende bien (même si ce superbe collier d'esclave super high tech intelligent et digitale y participera (je pense que tous les termes bidons sont là je suis bon pour la reconversion journalistique)). Pourtant y'a de l'idée chez les Russes et leur super casque VR pour vaches. Aller aller !! la souffrance ne va pas s'infliger toute seule, on se sort les doigts du derrière. Et vive la France bien sur et sont superbe terroir !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme