La Chine va autoriser les voitures autonomes en ville pour mener des tests

Le par  |  1 commentaire(s)
Chine voiture autonome

Face au Japon et aux pays occidentaux, la Chine ne souhaite pas rater la révolution du véhicule électrique : des premiers tests sur routes publiques vont être lancés dans le pays.

Rien de tel que l'expérience sur route en conditions réelles pour soumettre les systèmes de conduite autonomes aux meilleurs tests. La Chine devrait ainsi ouvrir ses routes publiques aux voitures autonomes dans un futur proche.

Chine voiture autonome

C'est Pékin qui ouvrira ses routes la première, sous certaines conditions et selon un tracé prédéfini. Les constructeurs qui voudront mener des tests en conditions réelles devront en faire la demande afin d'obtenir un permis spécifique.

Cette annonce fait écho à une autre bien différente : l'année dernière, la Chine bannissait tout simplement les voitures électriques de ses autoroutes jusqu'à ce que de nouvelles réglementations soient votées. Sous la pression de Baidu, Pékin devrait ainsi changer d'avis.

Les permis délivrés seront temporaires et ne concerneront que certains segments de route spécifiques. Les véhicules testés devront disposer d'une assurance spéciale et un conducteur devra toujours se situer derrière le volant pour reprendre la main en cas de besoin.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1993645
Bah, s'ils ont des piétons de renverser lors des tests, ca ne sera pas trop grave, ils ont de la marge en terme de démographie ===>[]
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme