La Chine a lancé une fusée depuis une plateforme maritime mobile

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Reuters
fusee-longue-marche-11-plateforme-maritime

C'est depuis la mer Jaune que la Chine a réussi en milieu de semaine le lancement d'une fusée pour la mise en orbite de satellites.

Cette semaine, la Chine a procédé au lancement d'une fusée Longue Marche 11. Capable de placer en orbite basse une charge utile de 700 kg et de 380 kg sur orbite héliosychrone, ce lanceur léger a été utilisé pour le transport de sept satellites.

Cinq satellites commerciaux et deux expérimentaux ont ainsi été placés sur orbite terrestre basse. Parmi ceux-ci, deux satellites de télécommunications et un satellite pour la mesure des vents à la surface de la mer afin de prévoir les typhons.

Pour cette mission couronnée de succès, l'agence spatiale chinoise a procédé à un lancement depuis une plateforme mobile en mer Jaune. De quoi presque faire penser à un lancement de missile balistique, mais une première tentative avec une fusée.

Un intérêt est de pouvoir décoller plus près de l'équateur où la vitesse de rotation linéaire de la Terre est la plus grande. Cela permet de soutenir la poussée de la fusée lors de son décollage et ainsi mettre en orbite des charges plus lourdes avec une économie de carburant.

Par ailleurs, avec une telle plateforme maritime, c'est moins de danger pour les zones d'habitation en cas d'accident et avec la retombée de débris. C'est en tout cas une nouvelle démonstration de force des ambitions chinoises en matière d'espace.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme