Chrome OS avec le support des applications Linux

Le par  |  5 commentaire(s)
Tux-Linux

Les développeurs vont pouvoir s'appuyer sur des outils Linux directement sur Chromebook pour leurs créations.

C'est désormais officiel, Chrome OS va être capable d'exécuter des applications Linux. Une possibilité qui vise avant tout un public de développeurs.

" Le support de Linux vous permettra de créer, tester et exécuter des applications Android et web pour smartphones, tablettes et ordinateurs portables sur un seul Chromebook ", écrit Google. " Exécutez des éditeurs populaires, programmez dans votre langage préféré et lancez des projets pour Google Cloud avec la ligne de commande. "

Selon un billet de blog, Linux s'exécutera dans une machine virtuelle conçue spécifiquement pour les Chromebooks. Pas un mot sur les performances qui en résultent, mais la promesse porte sur des applications Linux pouvant être démarrées en un clic, la gestion du fenêtrage et l'ouverture de fichiers directement depuis les applications.

Pixelbook-Linux-terminal
L'annonce précise qu'une préversion sera prochainement proposée sur Google Pixelbook. Ultérieurement, d'autres modèles de Chromebooks seront concernés. Il s'agira d'une machine virtuelle Debian Stretch (Debian 9) avec l'intégration du serveur d'affichage Wayland.

D'après des informations de VentureBeat, des installations d'applications pourront se faire directement depuis des dépôts usuels, et tout demeurera dans la machine virtuelle. Le support des applications Linux dans Chrome OS ne sera en tout cas pas activé par défaut.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #2012634
Chrome OS c'est pas du Linux ?
Le #2012644
yves64 a écrit :

Chrome OS c'est pas du Linux ?


Chrome OS c'est une infection propriétaire de Google pour enfermer les utilisateurs sans ses services internet…. concu avec du code volé dans Linux … merci les gogos

A boycotter de toute urgence….
Anonyme
Le #2012645
Magic2016 a écrit :

yves64 a écrit :

Chrome OS c'est pas du Linux ?


Chrome OS c'est une infection propriétaire de Google pour enfermer les utilisateurs sans ses services internet…. concu avec du code volé dans Linux … merci les gogos

A boycotter de toute urgence….


Ce que je comprend pas c'est un système basé sur Linux qui autorise pas les applications Linux
Le #2012650
yves64 a écrit :

Chrome OS c'est pas du Linux ?


Oui : https://fr.wikipedia.org/wiki/Chrome_OS
Le #2012721
yves64 a écrit :

Magic2016 a écrit :

yves64 a écrit :

Chrome OS c'est pas du Linux ?


Chrome OS c'est une infection propriétaire de Google pour enfermer les utilisateurs sans ses services internet…. concu avec du code volé dans Linux … merci les gogos

A boycotter de toute urgence….


Ce que je comprend pas c'est un système basé sur Linux qui autorise pas les applications Linux


Pour faire court: Android et ChromeOS utilisent le noyau linux mais dispose de son propre userland propriétaire conçu par Google (gg Google, merci). Par "userland" j'entends tout ce qui va permettre à des "apps" (je hais ce mot, c'est juste un logiciel) de tourner: bibliothèques de fonctions, serveur d'affichage, etc. Sous GNU/Linux, le "GNU" c'est l'userland GNU (glibc (Gnu libc), GNU bash, GNU grep, GNU… etc). Sous *BSD (FreeBSD, OpenBSD, NetBSD, etc), le "BSD" c'est le kernel bsd + l'userland BSD (BSD libc, BSD grep, BSD… etc), BSD signifiant "Berkeley *Software* Distribution". Un kernel n'est pas un OS, un OS c'est un noyau plus un userland. En soi, rien n'empêcherait (avec un peu - voire beaucoup - de boulot) d'avoir un BSD/Linux ou un GNU/BSD (cf Debian kfreebsd).

Évidemment, c'était plus pratique pour Google de ne pas utiliser un userland trop ouvert qui les aurait empêchés de bien verrouiller Android/ChromeOS. Ils ont donc pondu leur userland perso compatible qu'avec eux-mêmes. Et on peut donc dire qu'Android (ou ChromeOS), c'est Google/Linux. Merci Google d'être devenu comme Microsoft ou Apple.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme