T-Shirt connecté Chronolife, miroir Artemis, Seraphin : santé et bien-être connectés au CES

Le par  |  1 commentaire(s)
Chronolife 02

Le salon CES 2019 a été l'occasion de présenter ou de faire évoluer de nombreux objets connectés relatifs au suivi médical ou au bien-être. Voici trois exemples aperçus au salon CES 2019 de Las Vegas.

Les bracelets et montres connectés apportent déjà au quotidien des informations sur le suivi d'activité ou pour le sport, avec parfois quelques subtilités comme la détection de chute grâce aux capteurs de mouvement.

Les possibilités s'élargissent cependant à mesure que les techniques s'affinent et que l'intelligence artificielle prend de l'essor. Le salon CES 2019 de Las Vegas était une nouvelle fois un lieu prolifique pour découvrir de nouvelles idées ou constater l'évolution de certains concepts présentés précédemment.

T-Shirt connecté de Chronolife

C'est le cas du T-Shirt connecté de la société française Chronolife dont le développement est désormais finalisé et qui est en train de passer les certifications nécessaires, notamment celle de la FDA attendue d'ici l'été 2019 et un marquage CE.

Ce vêtement intègre une électronique souple qui recueille en permanence les données de six paramètres physiologiques (ECG, respiration abdominale et thoracique, impédance pulmonaire, activité physique, température corporelle).

Chronolife 03

Son avantage est que le T-Shirt est facile à porter (par rapport à des dispositifs dédiés pour les différentes mesures) et lavable, son électronique embarquée étant scellée et n'ayant pas besoin d'être retirée.

Chronolife 02

L'intérieur du T-Shirt de Chronolife

Le T-Shirt connecté de Chronolife peut notamment contribuer au suivi de patients récemment hospitalisés ou atteints de pathologies chroniques en permettant une surveillance à domicile, sans avoir besoin de retourner à l'hôpital pour réaliser les examens.

Chronolife 01

L'extérieur du T-Shirt de Chronolife

Les données collectées sont transférées en Bluetooth basse consommation à un smartphone et traitées par un algorithme spécifique HOTS (Hierarchy Of event-based Time Surfaces).

La production du T-Shirt a démarré et va permettre de tester la solution dans des études cliniques à partir du second semestre 2019. L'idée sera ensuite de pouvoir proposer le vêtement directement en cliniques et hôpitaux pour le suivi de certains types de patients (en insuffisance cardiaque, notamment) après hospitalisation.

Miroir Artemis de CareOS

Dans une catégorie cette fois plus tournée vers le bien-être, CareOS présentait de nouveau son miroir connecté et intelligent Artemis au CES 2019 avec des fonctions étendues et de nouvelles possibilités plus B2B.

Déjà visible l'an dernier sur ce même salon, le miroir Artemis semble être tout droit sorti d'un film d'anticipation avec ses informations affichées sur le miroir, ses commandes par gestuelles ou reconnaissance vocale et son intelligence artificielle embarquée.

CareOS 01

Le miroir offre de multiples possibilités comme l'effet zoom, la possibilité d'afficher des vidéos (information, météo, tutoriels beauté...), le test d'acuité visuelle ou le suivi de l'évolution des grains de beauté.

On retrouve la capacité à fournir des tutoriels en réalité augmentée (coiffure, maquillage) ou de réaliser du coaching fitness, avec des recommandations personnalisées en fonction de la carnation.

Care OS 02

Pour l'édition 2019, CareOS se tourne plus franchement vers les usages professionnels, qu'il s'agisse de l'hôtellerie (check-in / check-out, informations sur le séjour) ou d'essais avant mise en beauté (essai virtuel d'une couleur avant teinture dans un salon de coiffure, par exemple) avant de pouvoir commander ou recommander des produits à un professionnel).

Le miroir Artemis de CareOS doit être lancé d'ici l'automne 2019.

Séraphin, la détox numérique

L'utilisation du smartphone la nuit peut constituer une source de nuisance pour la santé en nous maintenant en éveil et en réduisant les temps de repos nocturne, notamment chez les adolescents qui en ont pourtant particulièrement besoin.

La jeune société Séraphin, du groupe Baracoda (comme CareOS), veut proposer une solution de "détox numérique" en passant par un objet iconique (mais peut-être en voie de disparition) de la table de nuit : le livre de chevet.

Seraphin detox 01

Séraphin au CES 2019

Il s'agit ici de proposer un étui pour smartphone ayant l'aspect d'un livre de chevet mais qui fera office de socle de recharge sans fil, de lampe de chevet et de "couvre-feu numérique". Le principe est de placer son smartphone dans Séraphin et d'essayer de ne plus y toucher de la nuit.

Parallèlement, Séraphin propose une détente en lumière (orangée) et sons relaxants pour préparer au sommeil. Via son application dédiée, ce gardien du sommeil comptera le nombre de fois où l'utilisateur aura pris son smartphone dans la nuit, non sans avoir fait office de réveil.

Seraphin detox 02

L'idée est aussi de faire de Séraphin une plate-forme regroupant de multiples services. On trouve déjà Radioline et iSommeil mais d'autres applications devraient être intégrées prochainement.

L'étui / livre de chevet Séraphin sera proposé à 50 dollars dans sa version de base mais des éditions plus luxueuses, avec par exemple couverture en cuir, pourront grimper jusqu'à 100 dollars.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2047542
Le T-shirt, limite, le simili-book, aucun intérêt...

Est-ce qu'en cas de maquillage zoomé, l'appli peut récup' l'empreinte rétinienne ???
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme